Zatox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Zatox
Description de cette image, également commentée ci-après
Zatox, à Airbeat One, en 2015.
Informations générales
Surnom DJ Zax, Gerardo Roschini, Gesko, Ironblood, Machinehead, Smashing Guys, Supaboyz, W.A.S.H., Zairon, ZTX
Nom de naissance Gerardo Roschini
Naissance (42 ans)
Tivoli, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Producteur, disc jockey
Genre musical Hardstyle, rawstyle
Années actives Depuis 2002
Labels Dirty Workz, Unite Records
Site officiel djzatox.com/

Zatox, de son vrai nom Gerardo Roschini, né le , à Tivoli, Latium, en Italie[1],[2], est un producteur et disc jockey hardstyle italien. Il est plus précisément orienté rawstyle, un sous-genre dérivé du hardstyle et de la techno hardcore. Il est l'un des piliers du genre[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gerardo Roschini et commence sa carrière musicale en 2002. En 2007, il mixe pour la compilation Decibel 2007 aux côtés de Technoboy, bien accueillie avec une note de 82 sur 100 sur le site Partyflock[4].

En 2011, il fait paraître la compilation Qlimax 2011, sur laquelle il présente une mixset[5]. Toujours en 2011, il présente une autre mixset sur le premier disque de la compilation Bassleader 2011, compilation sortie en marge de l'événement Bassleader et accueillie par une note de 84 sur 100 sur Partyflock[6]. La même année, il est classé à la 47e place au DJ Mag[7]. En 2012, une brève polémique s'empare de lui et Headhunterz concernant une histoire d'« achat de followers » sur Twitter[8]. Toujours en 2012, sa chanson My Life atteint la 14e place des classements musicaux belges[9],[10]. En 2013, il participe à l'événement Iqon, organisé en Australie par Q-dance[11]. Lors d'une entrevue à Qlimax 2013, un nouvel album avec Zatox, aux côtés de Headhunterz, The Prophet et Noisecontrollers, est annoncé pour 2014[3],[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2012 : The Creation Remix Contest (Top 10)
  • 2015 : New World Order (Q-dance Records)
  • 2017 : Oxygen (Dirty Workz)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hu) « Hard Base buli február 22-én Zatox-szal! », sur soundhead.hu, (consulté le 13 août 2014).
  2. (nl) « Overzicht Zatox », sur Partyflock, (consulté le 13 août 2014).
  3. a et b (en) Sky, « Zatox quietly announces new full-length album at Defqon.1 », sur EDM Sauce, (consulté le 13 août 2014).
  4. (nl) Karian, Iguana_ et Vage Nico, « Decibel 2007 », sur Partyflock, (consulté le 13 août 2014).
  5. Reiko, « Qlimax 2011 mixed by Zatox », sur dance.be, (consulté le 13 août 2014).
  6. (nl) A-Lex, « Bassleader 2011 », sur partyflock.nl, Partyflock (consulté le 13 août 2014).
  7. (en) « Zatox », sur DJ Mag (consulté le 13 août 2014).
  8. « Polémique : Headhunterz vs Zatox » (consulté le 13 août 2014).
  9. (en) « Zatox - My Life », sur Ultratop (consulté le 13 août 2014).
  10. (en) « Zatox - My Life », sur Q-dance, (consulté le 13 août 2014).
  11. (en) Jack Tregoning, « Q-dance reveals IQON 2013 line-up », sur inthemix, (consulté le 13 août 2014).
  12. (en) « Upcoming Albums: Headhunterz, Zatox, The Prophet and Noisecontrollers », sur hardnews.nl, (consulté le 13 août 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]