3LAU

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
3LAU
Nom de naissance Justin David Blau
Naissance (26 ans)
Syosset, New York, États-Unis
Activité principale Producteur, disc jockey
Genre musical EDM, house progressive, electro house, mashup
Instruments Synthétiseur, piano, guitare, voix
Années actives Depuis 2011
Labels Revealed Recordings, Strictly Rhythm, Island Records, Musical Freedom, Dim Mak Records
Site officiel 3lau.com/music

3LAU (prononcé « blau »[1]), né Justin Blau le [2], est un producteur et disc jockey de house progressive et d'electro house[3]. Résidant actuellement à Las Vegas, il a fait paraître trois mixtapes depuis 2011 et de nombreux singles, et joué dans des nombreux festivals comme l'Electric Zoo de New York[3]. En 2014, il publie la chanson Vikings en collaboration avec Botnek au label Dim Mak Records[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Justin David Blau est né à Syosset, New York[2]. Blau grandit dans une famille d'artistes, prendra des cours de guitare, de chant et de piano. À 13 ans, lui et sa famille emménagent à Las Vegas, au Nevada, où il passera le reste de sa vie[3]. Il a étudié à la Meadows School[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2011, à 20 ans, il part en Suède, pays dans lequel il découvrira la scène EDM. À son retour au lycée, il produit des mashups, « principalement parce qu'[il] pensait que personne ne le faisait correctement [5]. » Il commence ensuite à mixer sous le nom de 3LAU, et à mettre en ligne ses mashups sur YouTube en juin la même année [4]. 3LAU se popularise en 2011 grâce à deux bootlegs, Girls Who Save the World et All Night Long. Il remporte également une compétition de remix pour le titre Work Hard, Play Hard de Tiesto. Avant 2012, 3LAU passe ses journées à étudier à l'Université de Washington à St. Louis, et ses soirées à mixer. Ses remixes se classent au top 10 sur Beatport et Hype Machine[6]. En 2012, il se concentre sur le DJing et lance sa tournée Your Mind. La même année, il fait paraître son second album bootleg, Dance Floor Filth[6]. En 2012, le Las Vegas Review-Journal le décrit comme l'« un des producteurs américains les plus rapidement popularisés[3]. » En 2012, il publie Dance Floor Filth 2, un album présentant ses productions originales[7].

Fin 2013, il organise une brève tournée avec Carnage appelée Night Riot[8],[9]. Jonah Ollman de Sound of Boston décrit les performances en live de 3LAU en fin 2013 comme « un joli mélange de mashups, d'electro-house, d'échantillons vocaux pop, et de quelques touches des années '90 par-ci par-là qui font constamment bouger cette foule âgée de la vingtaine[8]. » En 2014, il atteint la 81e place du DJ Mag Top 100[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Titres Détails
2011 Dance Floor Filth 1
  • Sortie : 2011
  • Label : Auto-produit
  • Format : Téléchargement numérique
2012 Dance Floor Filth 2
  • Sortie : 2012
  • Label : Auto-produit
  • Format : Téléchargement numérique
2013 Dance Floor Filth 3
  • Sortie : 2013
  • Label : Auto-produit
  • Format : Téléchargement numérique
2013 March Mashup Mondays
  • Sortie : 2013
  • Label : Auto-produit
  • Format : Téléchargement numérique
2014 Dance Floor Filth 4
  • Sortie : 2014
  • Label : Auto-produit
  • Format : Téléchargement numérique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Event Review: 3LAU Boston »,‎ (consulté le 2 octobre 2014).
  2. a et b (en) « 3LAU Stats », BBC (consulté le 1er octobre 2014).
  3. a, b, c, d et e (en) Doug Elfman, « DJ Justin Blau says living in Las Vegas a life-changing experience »,‎ (consulté le 1er octobre 2014).
  4. a et b (en) Andy Kellman, « 3LAU », AllMusic (consulté le 2 octobre 2014).
  5. (en) « Las Vegas Weekly profile »,‎ (consulté le 21 octobre 2013).
  6. a et b (en) « MTV Newsroom profile »,‎ (consulté le 2 octobre 2014).
  7. (en) Zach Gabill, « 3LAU – Dance Floor Filth 2 (Album Review) », Sound is Style,‎ (consulté le 2 octobre 2014).
  8. a et b (en) Jonah Ollman, « 3LAU & Carnage Night Riot Tour »,‎ (consulté le 14 décembre 2013).
  9. (en) « Review: 3LAU & Carnage on Tour », Electronic Dance Entertainment,‎ (consulté le 2 octobre 2014).
  10. (en) « DJ Mag Top 100 (2014 Results) », sur DJ Mag (consulté le 10 juin 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :