Marshmello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marshmello
Description de cette image, également commentée ci-après
Marshmello à l'Open Beatz Festival 2016.
Informations générales
Surnom Dotcom
Nom de naissance Christopher Comstock [1]
Naissance (30 ans)[2]
Philadelphie,Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Compositeur, disc jockey, remixeur, producteur
Genre musical Future bass, trap, hip-hop
Instruments Ableton, synthétiseur, table de mixage
Années actives Depuis 2015
Labels Monstercat, OWSLA, Joytime Collective
Site officiel marshmellomusic.com

Marshmello, de son vrai nom Christopher Comstock, né le , est un DJ, producteur et compositeur américain.

Il rencontre le succès en 2016 avec le titre Alone et son clip qui totalise plus de 2.2 milliards de vues sur YouTube[3], puis par ses morceaux Happier, Wolves, Friends, et Silence certifiés disques de platines et ses collaborations avec Lil Peep, Selena Gomez, Halsey, Juice WRLD ou encore Khalid.

En 2019, il est classé 2e DJ le mieux payé au monde par le magazine Forbes[4] et 5e meilleur DJ au monde d'après le classement par vote établi par DJ Mag[5].

Biographie[modifier | modifier le code]

2015 : Premiers singles[modifier | modifier le code]

Marshmello publie son premier titre Wavez le 3 mars 2015 en libre téléchargement et en exclusivité sur le site de streaming SoundCloud. Il continue d'utiliser la plate-forme pour publier un total de 14 sorties exclusives, et des remixes pour Calvin Harris et Jack Ü.

La même année, il est invité sur le podcast Diplo & Friends diffusé sur BBC Radio 1.

2016 : Débuts en festival[modifier | modifier le code]

Marshmello commence à se faire un nom en mixant lors des plus grands festivals de musique électronique du monde tels que l'Ultra Music Festival, Lollapalooza Chicago, EDC Las Vegas, Ultra Singapore, Ultra Bali ou Ultra Japan.

En janvier, il publie son premier album Joytime sous son propre label Joytime Collective[6].

En mai, il publie le titre Alone sur le label Monstercat, qui deviendra disque de platine[7] et dont le clip cumule aujourd'hui plus de 2 milliards de vues sur YouTube. Il admettra dans une vidéo avoir spontanément produit le morceau en seulement 4 heures[8].

En septembre, il annonce une première tournée mondiale intitulée The Ritual Tour pour le dernier trimestre de l'année 2016[9].

2017 : Poursuite et confirmation[modifier | modifier le code]

Marshmello poursuit son ascension fulgurante dans la scène électronique en mixant au festival Coachella en Californie[10].

En janvier, il publie un clip de son titre Summer en collaboration avec l'influenceuse Lele Pons[11].

En août, il sort le morceau Silence avec le chanteur américain Khalid qui débute à la 42e place du Billboard Hot 100[12]. Puis il publie Wolves en collaboration avec Selena Gomez et atteint la 1re place du Billboard Hot Dance/Electronic.

Fin 2017, Marshmello s'associe avec Migos sur Danger, pour la promotion du film Bright avec Will Smith sur Netfilx[13].

2018 : Collaborations et singles[modifier | modifier le code]

Marshmello enchaine les dates et les collaborations avec chanteurs et rappeurs internationaux.

En janvier, deux mois après la mort de Lil Peep, il dévoile leur collaboration intitulée Spotlight[14]. S'ensuit le titre FRIENDS avec Anne-Marie[15], You Can Cry avec Juicy J et James Arthur[16], Everyday avec Logic ou encore Project Dreams avec Roddy Ricch[17].

En août, Marshmello sort Happier en collaboration avec le groupe anglais Bastille. Le titre reste l'un de ses plus grand succès avec un total de plus d'un milliard d'écoutes sur Spotify, après avoir atteint la 2e place du Billboard Hot 100[18] et la 1re place du Billboard Hot Dance/Electronic pendant 69 semaines.

Il expérimente également dans d'autres styles avec des titres moins taillés pour les radios avec son deuxième album Joytime II composé de 9 titres ou encore Bayen Habeit avec le chanteur égyptien Amr Diab.

Marshmello fait également ses preuves d'un point de vue financier, en faisant partie de la liste 30 under 30 de Forbes[19], et en rejoignant le cercle fermé des DJs ayant joué au Los Angeles Convention Center[20].

2019 : Joytime III[modifier | modifier le code]

En mars, Marshmello sort Here With Me avec le groupe écossais Chvrches puis le mois suivant Light It Up avec Tyga et Chris Brown. L'enchainement de ces deux sorties provoquera une controverse initiée par le groupe écossais qui s'estime déçu de Marshmello pour avoir travaillé avec les deux rappeurs, alors accusés d'être des "prédateurs sexuels"[21].

En juillet, il publie son troisième album Joytime III composé de 13 titres dont des collaborations avec les producteurs Slushii, Flux Pavillon, Wiwek, Bellecour ou Crankdat[22].

Marshmello continue d'expérimenter avec One Thing Right avec le chanteur américain de country Kane Brown, Tongue Tied avec YUNGBLUD & blackbear ou encore Rescue Me avec le groupe de rock américain A Day to Remember.

2020 : annonce d'un nouvel album[modifier | modifier le code]

L'année débute avec un titre dubstep intitulé Crusade au coté du producteur SVDDEN DEATH puis avec le morceau hip hop Been Thru This Before avec Giggs & SAINt JHN et Southside.

En mai, Marshmello publie Be Kind avec Halsey[23].

En septembre, il sort Baggin' avec 42 Dugg[24] et OK Not to Be OK avec Demi Lovato[25].

Lors de la sortie de l'album posthume du rappeur Juice WRLD, Marshmello dévoile deux collaborations avec ce dernier Come & Go et Hate The Other Side.

Dans un tweet en août, il annonce la sortie d'un nouvel album pour la fin 2020[26]

Le 23 octobre, Marshmello sort le single Too Much, une collaboration avec le disc jockey kazakh Imanbek et le chanteur américain Usher[27].

Style et identité[modifier | modifier le code]

Le nom Marshmello provient de l'anglais Marshmallow (chamallow en français). Il porte un casque en forme de chamallow lors de chaque prestation.

Marshmello ne dévoile jamais son visage et son nom personnel a été objet de spéculations et de rumeurs. Lui même met en scène cette énigme en faisant porter son masque et sa tenue au DJ néerlandais Tiësto en 2016 à EDC[28], par l’acteur américain Will Ferrell[29] ou encore par Shawn Mendes aux MMVAs en 2018[30].

Activités parallèles[modifier | modifier le code]

Philanthropie[modifier | modifier le code]

En juin 2018, il donne 500 000$ à Kids in Need of Defense (KIND) une association pour l'aide des enfants réfugiés et immigrés aux Etats-Unis, après avoir gagné 1 millions de dollars au tournoi E3 Celebrity Pro Am de Epic Games avec Ninja[31].

En juin 2020 lors du mouvement Black Lives Matter initié par la mort de George Floyd, Marshmello fait un don de 50 000$ à la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP)[32]

Jeux vidéo et chaîne YouTube[modifier | modifier le code]

Marshmello est très présent dans l'univers des jeux vidéo notamment Fortnite. Depuis 2019, le skin Marshmello est disponible sur le jeu[33].

En février 2019, il réalise un concert virtuel sur le jeu Fortnite suivi par plus de 10 millions de personnes[34].

Sur sa chaîne YouTube, Marshmello diffuse en direct ses parties sur Call Of Duty Warzone, Fortnite ou encore Rocket League[35], mais également des recettes de cuisines (Cooking with Marshmello)[36] ou des tutoriels divers et variés (How To).

Stuffed Puffs[modifier | modifier le code]

En 2020, Marshmello collabore avec l'entreprise Stuffed Puffs pour proposer une gamme de chamallow à son effigie[37]. Il publie une vidéo avec l'influenceuse Charlie D'Amelio pour en faire la promotion[38]

Mellodees[modifier | modifier le code]

En juillet 2020, Marshmello et son manager Moe Shalizi présentent Mellodees, une marque de dessin animés pour enfants[39]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Roll The Dice (avec SOB & RBE)

Featuring[modifier | modifier le code]

  • 2018 : "There x2" (Slushii avec Marshmello)

Remixes[modifier | modifier le code]

2015
  • Outside de Calvin Harris avec Ellie Goulding (Marshmello Remix)
  • I Want You to Know de Zedd avec Selena Gomez (Marshmello Remix)
  • Beautiful Now de Zedd avec Jon Bellion (Marshmello Remix)
  • One Last Time d'Ariana Grande (Marshmello Remix)
  • Waiting for Love d'Avicii (Marshmello Remix)
  • Where Are Ü Now de Jack Ü avec Justin Bieber (Marshmello Remix)
  • Hello d'Adele (Marshmello Remix)
  • Need U (100%) de Duke Dumont avec A*M*E (Jauz & Marshmello Remix)
2016
2017
  • Make Me (Cry) de Noah Cyrus avec Labrinth (Marshmello Remix)
  • Mask Off de Future (Marshmello Remix)

Top 100 DJ Mag[modifier | modifier le code]

  • 2016 : #28 (Entrée)[40]
  • 2017 : #10 (+18)[41]
  • 2018 : #10 (=)[42]
  • 2019 : #5 (+5)[43]
  • 2020: #11 (-6)[44]
  • 2021: #13 (-2)

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • WWE

WWE 24/7 Championship (1 fois)[45]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Natalie Robehmed, « Unmasking Marshmello: The Real Identity of the $21 Million DJ », Forbes,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Matt Collar, « Marshmello – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le ).
  3. « Marshmello's 'Alone' Video Passes One Billion YouTube Views », sur Billboard, (consulté le )
  4. (en) Monica Mercuri, « The World’s Highest-Paid DJs 2019: The Chainsmokers Topple Calvin Harris With $46 Million », sur Forbes (consulté le )
  5. « Top 100 DJs », sur DJMag.com (consulté le )
  6. « Marshmello Self-Releases First Album 'Joytime' », sur Billboard, (consulté le )
  7. « News : Monstercat obtient son premier disque de Platine », sur Guettapen, (consulté le )
  8. (en-US) Drew Barkin, « Marshmello Goes Undercover to Answer Fan Questions on Social Media », sur EDMTunes, (consulté le )
  9. « Marshmello Announces Worldwide Dates for the Ritual Tour », sur Billboard, (consulté le )
  10. « COACHELLA 2017 LINE-UP LOCKS MARTIN GARRIX, STEVE ANGELLO, DILLON FRANCIS, MORE », sur DJMag.com, (consulté le )
  11. (en-US) « Marshmello Releases Long-Awaited Music Video Featuring Popular Vine Star [WATCH] », sur Your EDM, (consulté le )
  12. « Marshmello & Khalid Break Personal Hot 100 Records With 'Silence' », sur Billboard, (consulté le )
  13. (en) « Migos Debut New Track in Netflix's Second 'Bright' Trailer », sur Highsnobiety, (consulté le )
  14. (en) « Marshmello Releases Lil Peep Collab at Mother's Request (Listen) », sur PAPER, (consulté le )
  15. (en-US) Erik, « Marshmello Releases New Single With Anne-Marie: 'Friends' », sur EDM Sauce, (consulté le )
  16. « Marshmello, Juicy J & Arthur James Hold You So 'You Can Cry': Listen », sur Billboard, (consulté le )
  17. (en) Katie Stone, « Marshmello Flexes Hip-Hop Skills With "Project Dreams" ft. Roddy Ricch », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le )
  18. (en) Hugh McIntyre, « Marshmello And Bastille's 'Happier' Is Now The Third-Longest-Running Dance No. 1 Ever », sur Forbes (consulté le )
  19. (en) « 30 Under 30 2018: Music », sur Forbes (consulté le )
  20. (en-US) Stevo, « Marshmello Will Become The Fourth EDM Artist To Play One Of LA's Biggest Venues », sur EDM Sauce, (consulté le )
  21. (en-GB) « Chvrches 'upset' over Chris Brown's new song », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. (en) Katie Stone, « Marshmello Officially Drops Joytime III », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le )
  23. (en-GB) « Halsey and Marshmello release new collaboration 'Be Kind' », sur NME Music News, Reviews, Videos, Galleries, Tickets and Blogs | NME.COM, (consulté le )
  24. (en-US) « Marshmello Drops Newest, Weak Hip Hop Collaboration With 42 Dugg, "Baggin'" », sur Your EDM, (consulté le )
  25. (en-GB) « Marshmello and Demi Lovato team up for new awareness song 'OK Not To Be OK' | NME », sur NME Music News, Reviews, Videos, Galleries, Tickets and Blogs | NME.COM, (consulté le )
  26. (en) Jason Heffler, « Marshmello Confirms New Album to Drop in 2020 », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le )
  27. Valentin Malfroy, « Marshmello invite Usher et Imanbek sur “Too Much” », sur aficia.info, Aficia, (consulté le )
  28. (en-US) Magnetic, « Marshmello Takes Off Mask at EDC to Reveal Tiësto », sur Magnetic Magazine (consulté le )
  29. (en-US) « Will Ferrell trolls crowd in ongoing attempts to obscure Marshmello's identity », sur Dancing Astronaut, (consulté le )
  30. (en-US) Nicole Weaver, « Shawn Mendes Revealed His Secret Identity as Marshmello at the iHeartRadio MMVAs », sur Teen Vogue (consulté le )
  31. « Marshmello Donates $500,000 to KIND Foundation to Support Refugee and Immigrant Children », sur Billboard, (consulté le )
  32. (en-GB) « Marshmello donates $50,000 to fight racism amid George Floyd protests », sur NME Music News, Reviews, Videos, Galleries, Tickets and Blogs | NME.COM, (consulté le )
  33. « News : Le skin de Marshmello désormais disponible sur Fortnite », sur Guettapen, (consulté le )
  34. (en) Andrew Webster, « Fortnite’s Marshmello concert was the game’s biggest event ever », sur The Verge, (consulté le )
  35. (en-US) Dipanjan Dey, « Marshmello To Live Stream Call Of Duty With CouRage », sur EssentiallySports, (consulté le )
  36. « Watch 64 Delicious Marshmello Cooking Videos », sur Billboard, (consulté le )
  37. (en-US) Saria Peterson, « Marshmello Collaborates With A Marshmallow Company », sur Mix 247 EDM, (consulté le )
  38. (en) Jason Heffler, « Marshmello is Teaming Up with a Marshmallow Company to Sell Marshmallows », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le )
  39. urban, « Marshmello étend son empire de marque avec la série animée pour enfants, «Mellodees» | Musique », sur Urban Fusions, (consulté le )
  40. Top 100 DJs 2016.
  41. Top 100 DJs 2017.
  42. Top 100 DJs 2018.
  43. [1].
  44. « Top 100 DJs », sur DJMag.com (consulté le )
  45. (en) Nick Yopko, « WWE SmackDown's Latest Champion? Marshmello », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]