Blasterjaxx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blasterjaxx
Description de cette image, également commentée ci-après

Blasterjaxx

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Producteurs, disc jockeys
Genre musical Dutch house, electro house[1],[2], big room
Années actives Depuis 2010
Labels Revealed Recordings, Spinnin' Records, Musical Freedom, Smash The House, Mixmash Records, Protocol Recordings, Ones To Watch Records, Dim Mak Records, Maxximize Records
Site officiel www.blasterjaxx.com
Composition du groupe
Membres Thom Jongkind
Idir Makhlaf
Anciens membres Leon Vielvoije

Blasterjaxx est un groupe de producteurs et DJs néerlandais, originaire de La Haye. Formé en 2010, il est composé de Thom Jongkind et Idir Makhlaf.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2010, Thom Jongkind décide de créer un duo de disc jockeys avec un autre producteur, et nomme finalement le projet Blasterjaxx en 2012[3]. Une fois monté, Thom continue tout seul sur le projet. Il fait quelques collaborations avec Idir Makhlaf, en opérant sous le nom de Macosta[3]. Makhlaf rejoint le projet Blasterjaxx et en 2012, l'EP Reborn EP est publié avec D-Rashid[4], contenant deux morceaux, Reborn et Where We Go, avec Laidback Luke qui signe les morceaux avec son propre label Mixmash Records. Au début de 2013, ils produisent Loud and Proud ensemble avec Billy The Kit, et Tiësto signe le morceau dans son propre label Musical Freedom. Blasterjaxx remixe les chansons de Tiësto Adagio for Strings et Love Comes Again avec une collaboration dans le remix de United, l'hymne (ou anthem) officiel de l'Ultra Music Festival[5]. Au fil de leur carrière, Blasterjaxx collabore également avec d'autres artistes et groupes comme Laidback Luke, Dimitri Vegas & Like Mike, David Guetta, Hardwell, Afrojack, Tiësto, Nicky Romero, Quintino, et Ibranovski, notamment.

Le single Faith atteint les classements musicaux néerlandais en 2013[6], et suédois en 2014[7],[8]. Le morceau Fifteen en collaboration avec Hardwell est par la suite publié en 2013. La même année, Blasterjaxx atteint la 71e place du top 100 des meilleurs DJ du DJ Mag[9]. En 2014, Blasterjaxx monte à la treizième place[10],[11], en ayant la deuxième plus grosse montée du classement. Néanmoins, la même année, le groupe annonce une dette colossale de $5,5 millions à la suite d'une grosse campagne publicitaire[10].

En 2015, le duo crée le label Maxximize Records, sous-label du label Spinnin' Records. En fin 2015, Idir annonce sur Facebook qu'il ne se produira plus sur scène, à cause de crises de panique. Il continue cependant, à produire des morceaux.

Discographie[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Reborn (avec D-Rashid)[4]
  • 2013 : Koala[12]
  • 2017 : XX Files EP

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleure
position
Album
P-B.
[6]
AUT
[13]
BEL
(Vl)

[14]
SUÈ
[7]
Fifteen (Hardwell Edit) 2013 70 Single à part
Faith 71 12
That Big

(avec Yves V)

Mystica 2014 64 29
Rocket
(avec W&W)
Legend Comes to Life 93
Gravity
Titan

(avec Badd Dimes)

Beautiful World
(avec D-Block & S-te-Fan et Ryder)
2015
No Place Like Home

(feat Rosette)

Forever

(feat Courtney Jenaé)

73
Bowser

(avec W&W)

Ghost in the Machine

(avec MOTi feat Jonathan Mendelsohn)

86
Heartbreak
Parnassia

(avec D-Block & S-te-Fan)

2016
Soldier

(avec Breathe Carolina)

Silmarilla
Going Crazy

(avec Hardwell)

Insanity

(avec Dimitri Vegas & Like Mike)

Heart Starts To Beat

(avec Marnik)

No Sleep
Collide

(avec David Spekter)

2017 __ __ __ __
More

(avec Mister Blonde)

2017
Black Rose

(avec Jonathan Mendelsohn)

2017
« — » montre qu'aucun single n'est classé dans ce pays.

Titres non officiels[modifier | modifier le code]

070
Atlantis Electrique
Avalanche (avec Ibranovski)
Black Rose (feat. John Mendelson)
Childhood
Darkside
Double Lives (feat. Ghost Wars)
Force
Freak You Well (avec D.O.D)
Hot 2016 (avec Inna)
Neptune
Paella
Phoenix (avec Olly James)
Thunderstorm
Wicked Game (reprise/remix de Milk Inc - Wicked Games)

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Junior Rodgers feat. Jemell - Touch Your Fire (Blasterjaxx Remix)
  • 2012 : Steve Aoki, Angger Dimas, Dimitri Vegas & Like Mike - Phat Brahms (Blasterjaxx Bootleg)
  • 2012 : D-Rashid feat. Tyrah Morena - Seu Amigo (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Afrojack feat. Spree Wilson - Spark (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Kato & Safri Duo feat. Bjornskov - Dimitto (Let Go) (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Pascal & Pearce feat. Lcnvl - Desperado (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : DVBBS & Borgeous - Tsunami (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Manuel Galey - Show Me (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Laidback Luke & Dimitri Vegas & Like Mike - More (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Tiësto, Quintino & Alvaro - United (Ultra Music Festival Anthem) (Tiësto & Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Quintino & Alvaro - World in our Hands (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Junior Rodgers - Vamos De Rumba (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Tiësto - Adagio for Strings (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Mind Electric - Scream (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Billy The Kit feat. Nathan Duvall - Burn It Down (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Tiësto feat. BT - Love Comes Again (Blasterjaxx Remix)
  • 2013 : Tom Staar - Kingdom (Blasterjaxx Remix)
  • 2014 : David Guetta feat. Sam Martin - Lovers on the Sun (Blasterjaxx Remix)
  • 2014 : Jack Eye Jones - Far East (Blasterjaxx Remix)
  • 2014 : Armin van Buuren - Save My Night (Blasterjaxx Remix)
  • 2014 : Ayu - Feel the Love (Blasterjaxx Instrumental Mix)
  • 2016 : Steve Aoki feat. Sherry St. Germain – Heaven on Earth (Blasterjaxx Remix)
  • 2016 : Nytrix feat. Dev – Electric Walk (Blasterjaxx Remix)
  • 2016 : Tritonal feat. Chris Ramos & Shanahan – This Is Love (Blasterjaxx Remix)
  • 2017 : Dimitri Vegas & Like Mike vs. Diplo feat. Deb’s Daughter - Hey Baby (Blasterjaxx Remix)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christopher Harris, « Laidback Luke Launches New Ones To Watch Record Label », (consulté le 28 septembre 2014).
  2. (en) James Vincent McMorrow, « Day and Night's Weekly Going-out Guide », sur Irish Independent, (consulté le 28 septembre 2014).
  3. a et b François Alvarez, « Blasterjaxx Bio », sur Music Story (consulté le 22 mai 2015).
  4. a et b (en) « D-Rashid, Blasterjaxx — Reborn EP [Mixmash Records] », sur Beatport (consulté le 3 décembre 2012).
  5. (en) « Sunburn presents India’s most awaited artists ‘Blasterjaxx’ », sur India Infoline, (consulté le 22 mai 2015).
  6. a et b (nl) « Blasterjaxx discography (Dutch Single Top 100) », dutchcharts.com, Hung Medien (consulté le 15 février 2014).
  7. a et b (de) « Blasterjaxx discography », sur swedishcharts.com, Hung Medien (consulté le 15 février 2014).
  8. (en) « Blasterjaxx - Faith », sur acharts (consulté le 22 mai 2015).
  9. (en) « Top 100 DJ Mag 2013 », sur DJ Mag, (consulté le 22 mai 2015).
  10. a et b (en) « Blasterjaxx Declare Bankruptcy After Costly DJ Mag Top 100 DJs Campaign », (consulté le 22 mai 2015).
  11. (en) « Top 100 DJ Mag 2014 », sur DJ Mag, (consulté le 22 mai 2015).
  12. (en) « Blasterjaxx — Koala EP [Ones To Watch Records (Mixmash)] », sur Beatport (consulté le 11 décembre 2013).
  13. (de) « Blasterjaxx discography », sur ultratop.be/nl/, Hung Medien (consulté le 15 février 2014).
  14. (nl) « Blasterjaxx discography », sur ultratop.be/nl/, Hung Medien (consulté le 15 février 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]