Thom Yorke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yorke.
Thom Yorke
Description de cette image, également commentée ci-après

Thom Yorke en 2009.

Informations générales
Nom de naissance Thomas Edward Yorke
Naissance (47 ans)
Wellingborough, Northamptonshire, Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, musique électronique
Instruments Chant, guitare, piano, claviers, basse, batterie
Années actives Depuis 1985
Labels XL Recordings
Site officiel www.radiohead.com
Yorke avec Radiohead en 2006
Thom Yorke en 2008

Thomas Edward Yorke, dit Thom Yorke, est un musicien auteur-compositeur, chanteur et guitariste britannique, né le 7 octobre 1968, à Wellingborough dans le Northamptonshire. Il est le leader de Radiohead, groupe fondé au milieu des années 1980 avec ses camarades du lycée d'Abingdon dans l'Oxfordshire, Colin Greenwood, Jonny Greenwood, Ed O'Brien et Phil Selway, devenu, à partir du début de sa carrière discographique en 1992, une des plus importantes et célébrées formations de rock de son époque.

Outre les neuf albums publiés par Radiohead de 1993 à 2016, Thom Yorke mène d'autres projets parallèles, dont deux albums solo et le supergroupe Atoms For Peace (où il collabore avec le bassiste Flea). Il est également très actif dans la lutte pour les droits de l'homme, la défense de l'environnement, et contre les guerres sous toutes leurs formes ainsi que les travers de la société moderne. Ses sensibilités transparaissent dans les textes des chansons du groupe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né avec la paupière de son œil gauche paralysée (ptosis), Thom Yorke subit cinq opérations pendant ses cinq premières années[1]. Ses camarades de classe le surnomment « la salamandre »[2].

Le guitariste Brian May du groupe Queen lui donne l'envie d'être musicien. Ses parents lui font alors cadeau d'une guitare acoustique. Il commence la guitare à sept ans et rejoint son premier groupe à l'âge de onze ans alors qu'il fréquente l'école privée pour garçons d'Abingdon, où il rencontre les futurs membres du groupe Radiohead. En 1987 il rencontre Ed O'Brien et Colin Greenwood. Le groupe, nommé "On a Friday", car le vendredi était pour eux le seul jour possible pour leurs répétitions, est ensuite complété par le batteur Phil Selway, accompagné par le frère cadet de Colin, Jonny Greenwood.

Yorke intègre ensuite l'université d'Exeter. Les membres continuent à répéter alors qu'ils sont dispersés dans des universités différentes. À cette époque, Yorke joue dans le groupe Headless Chickens et travaille dans un hôpital psychiatrique. Il rencontre à Exeter Stanley Donwood qui collaborera avec Radiohead par la suite.

Radiohead[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Radiohead.

En 1991, le groupe se retrouve à Oxford et prend le nom de Radiohead, du nom d'une chanson des Talking Heads, à la suite de leur signature sur EMI.

Thom Yorke est le principal compositeur du groupe et assure le chant, le piano et la guitare.

Après le succès commercial du single Creep, Radiohead devient, avec plusieurs albums complexes et ambitieux, un des groupes les plus respectés de la scène rock. Thom Yorke collabore aux pochettes du groupe sous le pseudonyme de Dr. Tchock.

Thom Yorke est très ami avec Michael Stipe des R.E.M., qui l'a aidé pendant une période de dépression entre la sortie de OK Computer et Kid A.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

À la surprise de tous, tandis que le groupe Radiohead entame une tournée, Thom Yorke annonce la sortie d'un album qu'il a « écrit et interprété », même s'il dénie le qualificatif d'album solo et rassure les fans en affirmant que cet essai n'annonce pas la fin de Radiohead. Ce disque, intitulé The Eraser, qui sort le , est produit et arrangé par Nigel Godrich, le producteur habituel du groupe.

En 2009, il fonde un nouveau groupe pour l'accompagner sur scène afin de pouvoir jouer les chansons de son album solo en live ainsi que de nouvelles chansons dont la plupart paraîtront sur l'album The King of Limbs de Radiohead. Ce nouveau groupe est composé de Thom Yorke (chant, claviers, guitare), de Flea (basse), de Nigel Godrich (claviers, guitare), de Joey Waronker (batterie) et de Mauro Refosco (percussions). En février 2010, il nomme officiellement ce groupe Atoms for Peace. En avril 2010, une mini tournée est organisée aux États-Unis, suivie d'une date au Fuji Rock Festival au Japon. Le premier album du groupe, Amok, sort le 25 février 2013.

Le 26 septembre 2014, Thom Yorke sort l'album solo Tomorrow's Modern Boxes en téléchargement via le protocole BitTorrent. Il fait une courte tournée durant l'été et l'automne 2015, accompagné sur scène par Nigel Godrich et Tarik Barri.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Yorke s'est engagé pour le commerce équitable, pour Amnesty International, CND, les Amis de la Terre, la protection animale et surtout Greenpeace, ONG qu'il soutient depuis plusieurs années.

Il a joué pour le Tibet en 1999. Le 16 décembre 2013, il signe avec Peter Gabriel, Ed O'Brien, Serj Tankian et Tjinder Singh (Cornershop), une pétition lancée le 16 décembre par Free Tibet Campaign destinée à Wu Aiying, ministre chinoise de la justice, demandant la libération de huit chanteurs tibétains emprisonnés en Chine, Lolo, Chakdor, Pema Trinley, Kalsang Yarphel et Shawo Tashi, arrêtés ou condamnés en 2013, et Ugyen Tenzin, Achok Phulsung et Choksal, emprisonnés en 2012[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Thom Yorke vit à Oxford, il est père de deux enfants nés de sa relation avec Rachel Owen : un fils, Noah, né en 2001, et une fille Agnes, née en 2004. Après 23 ans de vie commune, le couple annonce sa séparation en août 2015[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Avec Radiohead[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Radiohead.

Avec Atoms for Peace[modifier | modifier le code]

Album

Collaborations[modifier | modifier le code]

Il a participé à des projets artistiques pour PJ Harvey, Björk, Drugstore ou Beck.

Il a formé le groupe The Venus in Furs avec le membre de Radiohead Jonny Greenwood ainsi que Bernard Butler, Andy Mackay et Paul Kimble. Ils ont enregistré cinq titres pour le film Velvet Goldmine de Todd Haynes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Les têtes froides d'Oxford, Gilles Médioni, L'Express, 16 octobre 1997.
  2. (en) Trevor Baker, Thom Yorke - Radiohead & Trading Solo, John Blake Publishing, , 123 p. (lire en ligne)
  3. (en), Global petition urges China to release Tibetan singers, Tibetan Review 18 décembre 2013
  4. NME.COM, « Thom Yorke and Rachel Owen announce séparation », sur NME.COM (consulté le 11 mai 2016)