Dash Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dash Berlin
Description de cette image, également commentée ci-après
Dash Berlin sur scène à l'Aloha Tower Marketplace, d'Honolulu, Hawaï, en septembre 2012.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre musical Trance[1], dance[1]
Années actives Depuis 2007
Labels Armada Music, Aropa Records
Site officiel dashberlinworld.com
Composition du groupe
Membres Jeffrey Sutorius
Eelke Kalberg
Sebastiaan Molijn
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Dash Berlin.

Dash Berlin est un projet néerlandais de musique trance, créé en 2007 et originaire de La Haye. Le trio est composé de Jeffrey Sutorius, Eelke Kalberg et Sebastiaan Molijn[2]. Ces deux derniers sont issus du groupe dissous Alice DeeJay. Sutorius est le chanteur, disc jockey, leader et producteur du groupe. Sur scène, il apparaît toujours seul. Kalberg et Molijn préparent les diverses autres activités du projet. Dash Berlin est classé dix-septième meilleur DJ selon le DJ Mag en 2016 [3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dash Berlin est formé par Jeffrey Sutorius (né le 8 novembre 1979 à La Haye, aux Pays-Bas) et ses proches amis, Kalberg et Molijn en 2007[1]. Le projet se popularise au début de 2007 avec la publication du single Till the Sky Falls Down[1]. La chanson atteint les classements musicaux internationaux, incluant les classements néerlandais pendant deux semaines[4].

Performance en 2010 à Moscou.

En 2010, Dash Berlin est nommé dans la catégorie de « meilleur DJ européen » à l'IDMA et atteint la quinzième place du DJ Mag Top 100. Il remporte le DJ Mag Top 100 Award dans la catégorie « nouvel arrivant », lors d'une soirée au Ministry of Sound de Londres, animé par Boy George. Le 20 octobre 2011, DJ Magazine annonce les résultats de leur classement annuel du Top 100 pour la toute première fois à Amsterdam, aux Pays-Bas, et Dash Berlin y est classé huitième[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2009 : The New Daylight
  • 2010 : The New Daylight (The Remixes)
  • 2012 : #musicislife
  • 2013 : #musicislife (#deluxe)
  • 2014 : We Are (Part 1)
  • 2017 : We Are (Part 2)

Singles[modifier | modifier le code]

Titre Année Meilleure
position
Album
Drapeau des Pays-Bas NED
[6]
Drapeau de la Belgique BEL
(Vl)

[7]
Till the Sky Falls Down 2007 36 The New Daylight
Man on the Run
(avec Cerf, Mitiska et Jaren)
2009 93
Waiting
(avec Emma Hewitt)
25
Never Cry Again 2010
Janeiro
(avec Solid Sessions)
Better Half of Me
(avec Jonathan Mendelsohn)
2011 #musicislife
Disarm Yourself
(avec Emma Hewitt)
Go It Alone
(avec Sarah Howells)
2012
World Falls Apart
(avec Jonathan Mendelsohn)
When You Were Around
(avec Kate Walsh)
Like Spinning Plates
(avec Emma Hewitt)
Silence in Your Heart
(avec Chris Madin)
Fool for Life
(avec Chris Madin)
2013
Somehow
(avec 3LAU et Bright Lights)
2014 We Are (Part 1)
Here Tonight
(avec Jay Cosmic et Collin McLoughlin)
Earth Meets Water
(avec Rigby)
Shelter
(avec Roxanne Emery)
Never Let You Go
(avec John Dahlbäck et Bullysongs)
Waiting (Dash Berlin Miami 2015 Remix)

(avec Emma Hewitt)

2015
This is Who We Are
(avec Syzz)
We Are (Part 2)
Yesterday I Gone

(avec Dubvision et Jonny Rose

I Take Care

(avec Clément BCX)

Gold

(avec DBSTF, Jake Reese, Waka Flocka et DJ Whoo Kid)

2016
Without the Sun

(avec Luca Perra)

Heaven

(avec Do)

Listen To Your Heart

(avec Christina Novelli)

2017
« — » montre qu'aucun single n'est classé dans ce pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Chris True, « Dash Berlin », sur AllMusic (consulté le 25 mars 2012).
  2. (en) « Dash Berlin Biography on Laurentpons » (consulté le 7 mars 2012).
  3. https://djmag.com/top-100-djs/poll-2016-dash-berlin
  4. (en) « Dash Berlin - Till The Sky Falls Down », sur acharts (consulté le 23 mai 2015).
  5. (en) « Top DJ's around the world (2011) » (consulté le 7 mars 2012).
  6. (nl) « Dash Berlin Charts », sur dutchcharts.nl (consulté le 23 mai 2015).
  7. (nl) « Dash Berlin Charts », sur Ultratop (consulté le 23 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]