Dyro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dyro
Description de l'image Dyro REVEALED bus party 3 (cropped).png.
Informations générales
Nom de naissance Jordy van Egmond
Naissance (27 ans)
Leyde, Hollande-Méridionale, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Disc jockey, producteur
Genre musical House progressive, electro house, big room house
Instruments Fruity Loop
Labels Revealed Recordings, Musical Freedom, WOLV Records
Site officiel dyro.nl

Dyro (prononcé : [daɪroʊ]), de son vrai nom Jordy van Egmond (prononcé en néerlandais : [ˈjɔrdi vɑn eɣmɔnt]), né le à Leyde, est un disc jockey et producteur néerlandais. Il est connu notamment pour ses collaborations avec Hardwell, Dannic et Tiësto. Sa carrière décolle rapidement en 2013 avec son arrivée à la 30e place du DJ Mag Top 100[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jordy van Egmond entre à la 30e place du DJ Mag Top 100[1]. Dyro se fait connaître grâce à la publication de titres notables tels que Never Say Goodbye sur le site Beatport en 2013[2]. Le clip vidéo du titre atteint en 2013 les trois millions de vues sur YouTube[2]. Ses chansons et remixes lui permettent d'atteindre le succès auprès du grand public[2]. En 2013, Dyro participe, notamment aux côtés de Hardwell et Dannic à la tournée Revealed Recordings Canadian Bus Tour[2]. Il joue en Amérique du Nord dans des villes dans des soirées au New City Gas à Montréal, au Québec, et au The Guvernment à Toronto[2].

En 2014, il devient résident au club Light de Las Vegas, aux États-Unis, et participe à des festivals comme l'Ultra Music Festival et Mysteryland[3]. Lors d'une entrevue en mars 2014 avec le magazine Billboard, Hardwell considère Dyro comme l'un des « deux meilleurs nouveaux disc jockeys » avec Dannic[4]. La même année, il atteint la 27e place du DJ Mag Top 100[5]. Il domine également le classement des ventes sur Beatport avec des chansons comme Calling Out et X[5]. Le 26 juillet 2014, après sa participation aux dix ans du festival Tomorrowland, Dyro annonce la publication d'un nouveau single WOLV prévu pour le 11 août la même année[6]. Il fonde par la suite son propre label discographique homonyme, WOLV[7],[8].

En 2015, il fait paraître un nouveau single, Foxtrot, sur son propre label[5] et joue sur la scène principale de Tomorrowland.

Discographie[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2011: Metaphor/Magno [Revealed Recordings]
  • 2016: Set Me Free [WOLV]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Dirty Mind [Grapevine Grooves]
  • 2011 : Meat Lover [Suit Records]
  • 2011 : Daftastic [Revealed Recordings]
  • 2011 : Klav [Mixmash Records]
  • 2012 : South Avenue [Grapevine Grooves]
  • 2012 : EMP (avec Jacob van Hage) [Smash The Hou
  • 2012 : Raid (avec Rene Kuppens) [Revealed Recordings]
  • 2012 : Saeta [Bazooka Records]
  • 2012 : Monster Talk (avec Loopers) [Mixmash Records]
  • 2012 : Paradox [Revealed Recordings]
  • 2012 : Sky High [Strictly Rhythm]
  • 2012 : Top Of The World (avec Ansol) [Wall Recordings]
  • 2013 : Grid (avec Bassjackers) [Spinnin Records]
  • 2013 : Leprechauns & Unicorns [Revealed Recordings]
  • 2013 : Paradise (avec Tiësto) [Musical Freedom]
  • 2013 : Go Down [Revealed Recordings]
  • 2013 : You Gotta Know [Revealed]
  • 2014 : Black Smoke [Revealed Recordings]
  • 2014 : Calling Out (feat. Ryder) [Revealed Recordings]
  • 2014 : Sounds Like [Revealed Recordings]
  • 2014 : Radical (avec Dannic) [Revealed Recordings]
  • 2014 : Wolv [WOLV]
  • 2014 : Against All Odds [WOLV]
  • 2014 : X (avec Bassjackers) [WOLV]
  • 2015 : Jack It Up (avec Loopers) [WOLV]
  • 2015 : Foxtrot [WOLV]
  • 2015 : Pure Noise [WOLV]
  • 2015 : Bittersweet (avec Conro) (feat. Envy Monroe) [Revealed Recordings]
  • 2015 : Like a Boss [WOLV]
  • 2017 : Alive (avec Goja) (feat. Joe Taylor) [WOLV]
  • 2017 : Surrounded (feat. Joe Taylor) [WOLV]
  • 2017 : Good Feelin [WOLV]
  • 2018 : Talkin' Bout (avec GTA) [Spinnin' Records]
  • 2018 : Amsterdam (avec HAILZ) [WOLV / Universal Music]
  • 2018 : Latency (avec Martin Garrix)

Remixes[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Nino Fish, Aint - Turn It Up (Dyro Remix) [Delusioned Records]
  • 2011 : Doc Meyer - I Know It's Hard (Dyro Remix) [Grapevine Grooves]
  • 2011 : Di-Rect - Young Ones (Loopers & Dyro Remix) [Dino Music]
  • 2012 : Kevin Doherty - Lifeline (Dyro Remix) [Central Station Records]
  • 2012 : Chris Jones, Arjonas - Love Comes In Colours (Dyro Remix) [Zouk Recordings (Armamada)]
  • 2012 : Tom Tyger - Line (Dyro Remix) [Tiger Records]
  • 2012 : Hardwell, Dannic - Kontiki (Dyro Remix) [Revealed Recordings]
  • 2012 : R3hab - The Bottle Song (Dyro Remix) [Wall Recordings]
  • 2012 : Afrojack, Shermanology - Can't Stop Me (R3hab & Dyro Remix) [Wall Recordings]
  • 2012 : Calvin Harris, Nicky Romero - Iron (Dyro Remix) [Protocol Recordings]
  • 2012 : Dyro, Ansol - Top Of The World (Dyro Dubstep Rework) [Wall Recordings]
  • 2012 : Loopers - Dealbreaker (Dyro Remix) [Cr2 Records]
  • 2013 : Tiesto, Swanky Tunes, featuring Ben McInerney - Make Some Noise (Dyro Remix) [Musical Freedom]
  • 2013 : Morgan Page, Nadia Ali - Carry Me (Dyro Remix) [Nettwerk]
  • 2013 : Gabriel & Dresden, Molly Bancroft - Tracking Treasure Down Revisited (Dyro Remix) [Organized Nature (Armada)]
  • 2013 : Benny Benassi, Pink Is Punk, Bright Lights - Ghost (Dyro Remix) [Ultra]
  • 2013 : The Aston Shuffle, Tommy Trash - Sunrise (Won't Get Lost) (Dyro Remix) [Polydor]
  • 2013 : David Guetta, Rihanna - Right Now (Dyro Radio Edit) [Def Jam]
  • 2013 : Bart B More, The Bloody Beetroots, Tai - Spank (Dyro Edit) [Ultra]
  • 2014 : Bali Bandits - Welcome (Dyro Remix) [WOLV]
  • 2015 : N.E.R.D. - Lapdance (Dyro Remix) [Free Download]
  • 2016 : Prism x Funkz - Spacetunnel (Dyro Edit) [WOLV]
  • 2017 : Julian Calor X ReauBeau - Lost In Nightlife (Dyro Edit) [WOLV]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Top 100 DJs », sur DJ Mag (consulté le 24 mai 2015).
  2. a b c d et e (nl) « Dyro Biography », sur Partyflock, (consulté le 26 mai 2015).
  3. (en) Amanda Savage, « Dyro on How Working with Hardwell and Tiësto Was At First a Little Bit Intimidating », (consulté le 26 mai 2015).
  4. (en) Billboard Staff, « Hardwell, Dyro & Dannic Talk Upcoming Projects: Watch the Ultra Interview », sur Billboard, (consulté le 26 mai 2015).
  5. a b et c (en) Matt Joseph, « Exclusive Video Interview: Dyro Talks Big Room Music And Adjusting To DJ Life », (consulté le 26 mai 2015).
  6. (en) « Dyro announces release of his new track and record label, WOLV », sur AXS (consulté le 26 mai 2015).
  7. (en) « DYRO launches his own label with ‘WOLV’ », (consulté le 26 mai 2015).
  8. (en) Dylan Orvell, « Dyro Debuts New Label with Preview of Forthcoming Tune WOLV », sur EDMTunes, (consulté le 26 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]