Blinding Lights

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Blinding Lights
Description de l'image Blinding Lights logo.png.
Single de The Weeknd
extrait de l'album After Hours
Sortie
(voir historique de sortie)
Enregistré 2019
MXM (Los Angeles)
Jungle City (New York)
Durée 3:22
Genre
Format
Auteur
Producteur
  • The Weeknd
  • Max Martin
  • Oscar Holter
Label

Singles de The Weeknd

Clip vidéo

[vidéo] Blinding Lights sur YouTube

Blinding Lights est une chanson du chanteur canadien The Weeknd sortie le comme deuxième single de son quatrième album After Hours, après Heartless sorti deux jours plus tôt. The Weeknd a écrit et produit le son avec ses producteurs Max Martin et Oscar Holter, avec Belly et Jason Quenneville recevant des crédits additionnels d'écriture du titre.

Blinding Lights a atteint la première place des hit-parades dans 34 pays, incluant le Canada et les États-Unis, où il est devenu le 5e single numéro un de The Weeknd du Canadian Hot 100 et du Billboard Hot 100 pendant sept et quatre semaines respectivement. C'est également devenu son premier single numéro un en Allemagne, restant en tête pendant dix semaines, au Royaume-Uni pendant huit semaines et en Australie pendant onze semaines. C'est son single ayant obtenu le plus de succès au monde à ce jour et détient actuellement le record du nombre de semaines passées dans le top 5 et le top 10 du Billboard Hot 100[5],[6],[7].

La chanson a trois remix officiels : un par le groupe de musique électronique Chromatics, un par le groupe de dance Major Lazer et un avec la chanteuse-compositrice espagnole Rosalía.

Contexte et promotion[modifier | modifier le code]

Après une pause de cinq mois dans les médias sociaux, le chanteur est revenu sur Instagram le 20 novembre 2019 et a posté six jours plus tard le 26 novembre 2019[8],[9]. Il a précédemment annoncé un projet appelé Chapter VI en juin 2019[10]. Afin de promouvoir son modèle EQC, Mercedes-Benz diffuse une publicité télévisée avec The Weeknd et a été diffusée pour la première fois à la télévision allemande le 24 novembre 2019. Elle montre The Weeknd conduisant le VUS Mercedes-Benz EQC et demandant au système de jouer sa nouvelle chanson, un extrait de Blinding Lights est alors joué[11],[12]. Dans les jours qui ont suivi, The Weeknd s'est rendu sur les réseaux sociaux pour annoncer son retour à la musique avec les légendes « l'automne commence demain soir » et « Ce soir, nous commençons un nouveau chapitre psychotique qui fait fondre le cerveau! Allons-y! »[13].

Lors d'une interview donnée par Jem Aswad du magazine Variety, The Weeknd évoque son expérience de travail avec l'auteur-compositeur-producteur suédois Max Martin, en disant : « Max et moi sommes devenus littéralement les meilleurs amis, mais je ne fais pas cela avec beaucoup de gens. Ce n'est pas que je ne peux pas, mais une collaboration est une relation, c'est comme un mariage, vous devez vous y mettre »[14]. Dans une interview au Billboard, The Weeknd exprimé son appréciation pour la musique des années 1980 : « J'ai toujours eu une admiration pour l'époque avant ma naissance. Vous pouvez l'entendre dès ma première mixtape que les années 80 — Siouxsie and the Banshees, Cocteau Twins — jouent un rôle si important dans mon son. Parfois cela m'aide à créer un nouveau son et parfois c'est juste évident. Je suis juste content que le monde l'apprécie maintenant »[15].

Paroles et composition[modifier | modifier le code]

Tout au long de la chanson, The Weeknd chante la renaissance d'une relation et l'importance de son partenaire. Le chanteur évoque également la ville de Las Vegas, dans le Nevada, où il y fait référence à travers son surnom de « Sin City » dans le pré-refrain[16]. Il est supposé que les paroles de la chanson font référence à la relation amoureuse avec des hauts et des bas qu'a eu Tesfaye avec la mannequin Bella Hadid[16].

La chanson est écrite dans la tonalité de fa mineur en mode dorien avec un tempo Vivace de 170 battements par minute. La gamme vocale de The Weeknd s'étend de la note grave de fa3 à la note aiguë de do5. « De ses vers échelonnés à son refrain plein de tension, la chanson présente le poli et les « mathématiques mélodiques » pour lesquelles Max Martin est réputé », selon Chris Molanphy du magazine américain Slate[17].

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Blinding Lights a été salué par la critique[17],[18],[19],[20],[21],[22]. Elle a été nommé l'une des meilleures chansons de 2020 par Billboard et la meilleure chanson de 2020 par Consequence of Sound ; le premier a souligné son attrait nostalgique, et le second a loué son « roman mélodique ciré sur un riff de blockbuster ». Le magazine Variety a nommé Blinding Lights le disque de l'année : « Blinding Lights de The Weeknd est indiscutablement l'une des chansons marquantes de 2020. Le morceau a un crochet de synthé cristallin tout droit sorti de 1985 ». Blinding Lights a été nommé l'une des meilleures chansons de 2019 par Stereogum, où l'éditeur Chris DeVille a complimenté l'esthétique et l'ambiance des années 80 de la chanson, en disant que « les années 80 ne mourront jamais - ou, du moins, le néon glamour 80s de notre imaginaire collectif »[23].

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Blinding Lights est onzième du Billboard Hot 100 dans le classement daté du , avec 24 000 ventes numériques et 24,8 millions d'écoutes en streaming[24]. En , c'est le cinquième titre n°1 du Hot 100 pour The Weeknd[25]

Dans le Rolling Stone Top 100 Songs, la chanson débute à la seconde place, devancée par son propre Heartless.

Au Canada, le pays natal de The Weeknd, Blinding Lights atteint la seconde place au Canadian Hot 100, une place au dessus de Heartless. Elle a ensuite réussi à atteindre le numéro un après la sortie de son album parent lors du classement de 4 avril 2020, devenant ainsi le cinquième single numéro un de The Weeknd dans le pays. La chanson a passé sept semaines au sommet du classement, et devient ex-æquo avec Starboy pour le nombre de semaines passées à la première place. Pour la première moitié de 2020, Blinding Lights a été la meilleure chanson canadienne dans l'ensemble, avec 484 000 unités vendus[26].

Vidéos musicales[modifier | modifier le code]

Le , une vidéo commerciale contenant la publicité de Tesfaye pour Mercedes-Benz et la bande audio de la chanson fût publiée.

La vidéo avec les paroles est sortie le . Le vidéo-clip officiel a été tourné sur la Fremont Street à Las Vegas et est sorti le . Les visuels sont dans la lignée de ceux de Heartless et montrent The Weeknd à travers « Sin City ». Cela se termine par Tesfaye ayant des flash-backs dans un club dans lequel il a est allé plus tôt dans la nuit.

Prestations en public[modifier | modifier le code]

The Weeknd a interprété pour la première fois Blinding Lights le lors de l'émission The Late Show with Stephen Colbert, le lendemain de sa performance de Heartless. Elle a également été interprétée le lors de Jimmy Kimmel Live!.

Blinding Lights était présentée lors de The Weeknd Experience, un évènement numérique interactif en réalité augmentée organisé sur TikTok le 7 août 2020[27]. The Weeknd a démarré les MTV Video Music Awards de 2020 avec Blinding Lights, décrit à l'avance comme une vitrine « clivée, éblouissante ». Il a interprété la chanson depuis la terrasse d'observation du 30 Hudson Yards à Manhattan, New York, avec un fond de feux d'artifice[28].

La chanson a également été interprétée en public lors de l'évènement Time 100 de 2020, où The Weeknd est accompagné du saxophoniste Kenny G[29] et lors du Z100 Jingle Ball de 2020[30].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

L'intro de Blinding Lights a été utilisée dans un défi de danse chorégraphié TikTok connu sous le nom de « Blinding Lights Challenge »[31]. Elle a été utilisé pour promouvoir le Super Bowl LIV et a été présenté comme chanson thème pour WrestleMania 36. Blinding Lights apparaît sur la bande son du jeu vidéo NBA 2K21[32]. La chanson est également présente dans le jeu de rythme de danse, Just Dance 2021. La chanson a été présenté dans la mise à jour Fortnite « Joy Ride » via Fortnite Radio[33]. A. J. McLean et Cheryl Burke ont dansé le jive sur la chanson lors de la première semaine de la 29e saison de l'édition américaine de Dancing with the Stars[34].

Reprises[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2020, le groupe de chanteurs du quintette Pentatonix a publié une vidéo pour leur interprétation de Blinding Lights. Dans le clip, le groupe est vu dans leurs maisons respectives[35]. Le 3 juillet 2020, une reprise de la chanson par Christine and the Queens est sortie. « Sa version est une interprétation émotive mais aérienne. La voix moelleuse de l'artiste glisse sans effort, peu importe les hauteurs », a déclaré Lake Schatz, éditeur du Consequence of Sound[36]. Le groupe anglais London Grammar a repris Blinding Lights le 22 septembre 2020 au Live Lounge de BBC Radio 1, soutenu par des pianistes et des guitaristes[37].

Remix[modifier | modifier le code]

Le premier remix officiel de la chanson met en vedette les voix du groupe de musique électronique américain Chromatics et est inclus dans l'édition de luxe originale d'After Hours et l'EP de remix After Hours (Remixes)[38]. Un deuxième remix officiel du groupe américano-jamaïcain Major Lazer a été publié le 15 avril 2020. Un remix non officiel du duo de disc jockeys néerlandais W&W a été publié le 2 juillet 2020[39]. Un troisième remix officiel avec la chanteuse espagnole Rosalía a été publié le 4 décembre 2020[40].

Personnel[modifier | modifier le code]

Crédits provenant du site officiel de The Weeknd et Tidal.

  • The Weeknd - chant, écriture, production
  • Belly - écriture
  • Jason Quenneville - écriture
  • Max Martin - écriture, production, programmation, piano, basse, guitare, batterie
  • Oscar Holter - écriture, production, programmation, piano, basse, guitare, batterie
  • Shin Kamiyama - ingénierie
  • Cory Bice - assistant ingénierie
  • Jeremy Lertola - assistant ingénierie
  • Sean Klein - assistant ingénierie
  • Serban Ghenea - mixage
  • John Hanes - ingénierie pour mixage
  • Dave Kutch - masterisation
  • Kevin Peterson - assistant de masterisation

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2019-20) Meilleure
position
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (SAARF)[41] 46
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GfK Entertainment)[42] 1
Drapeau de l'Argentine Argentine (Hot 100)[43] 11
Drapeau de l'Argentine Argentine (Monitor Latino)[44] 3
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[45] 1
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA Urban)[46] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[47] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[48] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Airplay)[49] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[50] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Airplay)[51] 1
Drapeau de la Bolivie Bolivie (Monitor Latino)[52] 1
Drapeau du Brésil Brésil (Top 100 Brasil)[53] 51
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie (Prophon)[54] 1
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[55] 1
Drapeau du Canada Canada (Adult Contemporary)[56] 1
Drapeau du Canada Canada (CHR/Top 40)[57] 1
Drapeau du Canada Canada (Hot AC)[58] 1
Drapeau du Canada Canada (All-Format)[59] 1
Drapeau de la Communauté des États indépendants CEI (Tophit)[60] 2
Drapeau du Chili Chili (Monitor Latino)[61] 15
Drapeau de la Colombie Colombie (National-Report)[62] 25
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (Gaon)[63] 136
Drapeau du Costa Rica Costa Rica (Monitor Latino)[64] 5
Drapeau de la Croatie Croatie (HRT)[65] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[66] 1
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[67] 1
Drapeau de l'Équateur Équateur (Monitor Latino)[68] 5
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[69] 5
Drapeau de l'Estonie Estonie (Eesti Ekspress (en))[70] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[71] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[72] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Pop Songs)[73] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Dance/Mix Show Airplay)[74] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Dance Club Songs)[75] 44
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[76] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (R&B/Hip-Hop Songs)[77] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Radio Songs)[78] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rhythmic Songs)[79] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rolling Stone Top 100)[80] 1
Europe (Digital Song Sales)[81] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[82] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[83] 1
Drapeau de la France France (SNEP Radio)[84] 1
Monde Global 200 (Billboard)[85] 2
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI Greece)[86] 1
Drapeau du Honduras Honduras (Monitor Latino)[87] 8
Drapeau de Hong Kong Hong Kong (Metro Radio (en))[88] 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Rádiós Top 40)[89] 1
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single Top 40)[90] 2
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Stream Top 40)[91] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (Irish Singles Chart)[92] 1
Drapeau de l'Islande Islande (Tónlistinn)[93] 1
Drapeau d’Israël Israël (Media Forest)[94] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[95] 1
Drapeau du Japon Japon (Hot 100)[96] 59
Drapeau de la Lettonie Lettonie (LAIPA)[97] 1
Drapeau du Liban Liban (The Official Lebanese Top 20)[98] 2
Drapeau de la Lituanie Lituanie (AGATA)[99] 1
Drapeau de la Malaisie Malaisie (RIM (en))[100] 2
Drapeau du Mexique Mexique (México Airplay)[101] 1
Drapeau du Mexique Mexique (Inglés Airplay)[102] 1
Drapeau du Nicaragua Nicaragua (Monitor Latino)[103] 14
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[104] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[105] 1
Drapeau du Panama Panama (Monitor Latino)[106] 9
Drapeau du Paraguay Paraguay (Monitor Latino)[107] 11
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[108] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[109] 1
Drapeau du Pérou Pérou (Monitor Latino)[110] 4
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[111] 1
Drapeau de Porto Rico Porto Rico (Monitor Latino)[112] 8
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[113] 1
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine (SodinPro)[114] 35
Drapeau de la Roumanie Roumanie (Airplay 100)[115] 7
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[116] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK R&B Chart)[117] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Download Chart)[118] 1
Drapeau de la Russie Russie (Tophit)[119] 2
Drapeau du Salvador Salvador (Monitor Latino)[120] 4
Drapeau de la Serbie Serbie (Radiomonitor Airplay)[121] 1
Drapeau de Singapour Singapour (RIAS (en))[122] 1
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI Rádio)[123] 1
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI Singles Digitál)[124] 1
Drapeau de la Slovénie Slovénie (SloTop50)[125] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[126] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[127] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Charts Romandie)[128] 1
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (IFPI Rádio)[129] 1
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie (IFPI Singles Digitál)[130] 1
Drapeau de l'Uruguay Uruguay (Monitor Latino)[131] 4
Drapeau de l'Ukraine Ukraine (Tophit)[132] 5

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (2020) Position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GfK Entertainment)[133] 1
Drapeau de l'Argentine Argentine (Monitor Latino)[134] 8
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[135] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[136] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[137] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[138] 1
Drapeau de la Bolivie Bolivie (Monitor Latino)[139] 2
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[140] 2
Drapeau du Chili Chili (Monitor Latino)[141] 19
Drapeau de la Communauté des États indépendants CEI (Tophit)[142] 1
Drapeau de la Colombie Colombie (Monitor Latino)[143] 84
Drapeau du Costa Rica Costa Rica (Monitor Latino)[144] 16
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[145] 1
Drapeau de l'Équateur Équateur (Monitor Latino)[146] 23
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[147] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Contemporary)[148] 10
Drapeau des États-Unis États-Unis (Adult Pop Songs (en))[149] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Dance/Mix Show Airplay (en))[150] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[151] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (R&B/Hip-Hop Songs)[152] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Radio Songs)[153] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rhythmic Songs (en))[154] 11
Drapeau de la France France (SNEP)[155] 2
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI)[156] 2
Drapeau du Guatemala Guatemala (Monitor Latino)[157] 83
Drapeau du Honduras Honduras (Monitor Latino)[158] 14
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[159] 1
Drapeau de l'Islande Islande (Plötutíðindi)[160] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[161] 8
Drapeau du Japon Japon Hot Overseas (Billboard)[162] 6
Drapeau du Mexique Mexique (Monitor Latino)[163] 1
Drapeau du Nicaragua Nicaragua (Monitor Latino)[164] 21
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[165] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[166] 2
Drapeau du Panama Panama (Monitor Latino)[167] 13
Drapeau du Paraguay Paraguay (Monitor Latino)[168] 43
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[169] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[170] 1
Drapeau du Pérou Pérou (Monitor Latino)[171] 31
Drapeau de Porto Rico Porto Rico (Monitor Latino)[172] 11
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine (Monitor Latino)[173] 63
Drapeau de la Roumanie Roumanie (Airplay 100)[174] 22
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[175] 1
Drapeau de la Russie Russie (Tophit)[176] 1
Drapeau du Salvador Salvador (Monitor Latino)[177] 4
Drapeau de Singapour Singapour (RIAS)[178] 2
Drapeau de la Slovénie Slovénie (SloTop50)[179] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[180] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[181] 1
Drapeau de l'Uruguay Uruguay (Monitor Latino)[182] 18
Drapeau du Venezuela Venezuela (Monitor Latino)[183] 71

Certifications[modifier | modifier le code]

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[184] Disque de diamant Diamant 1 000 000
Drapeau de l'Autriche Autriche (IFPI Autriche)[185] Disque de platine 3 × Platine 90 000
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[186] Disque de platine 6 × Platine 420 000
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA)[187] Disque de platine 3 × Platine 120 000*
Drapeau du Brésil Brésil (Pro-Música Brasil)[188] Disque de diamant 2 × Diamant 320 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[189] Disque de platine 9 × Platine 720 000
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI Danmark)[190] Disque de platine 3 × Platine 270 000
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[191] Disque de platine 4 × Platine 160 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[192] Disque de platine 7 × Platine 7 000 000
Drapeau de la Finlande Finlande (Musiikkituottajat)[193] Disque de platine Platine 10 000
Drapeau de la France France (SNEP)[194] Disque de diamant Diamant 333 333
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[195] Disque de platine 3 × Platine 210 000
Drapeau du Mexique Mexique (AMPROFON)[196] Disque de platine 3 × Platine 180 000
Drapeau de la Norvège Norvège (IFPI Norway)[197] Disque de platine 5 × Platine 300 000
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[198] Disque de platine 4 × Platine 120 000
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[199] Disque de diamant Diamant 100 000
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[200] Disque de platine 4 × Platine 40 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[201] Disque de platine 3 × Platine 1 800 000

xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Région Date Format Version Label(s) Ref.
Monde Divers Original [202],[203]
Drapeau de l'Italie Italie Contemporary hit radio (en) Universal [204]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
  • XO
  • Republic
[205]
Drapeau des États-Unis États-Unis Hot adult contemporary radio [206]
Contemporary hit radio [207]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Adult contemporary radio [208]
Drapeau des États-Unis États-Unis Rhythmic contemporary radio (en) [209]
Monde Divers
  • Téléchargement
  • streaming
Remix Major Lazer [210]
Remix Rosalía [211]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Derrick Rossignol, « The Weeknd Goes Full Synthwave On The Yearning New Single ‘Blinding Lights’ », sur uproxx.com, Uproxx (en), (consulté le 15 décembre 2019).
  2. (en) Tim Peacock, « The Weeknd Reveals Title Of His Upcoming Album, After Hours », uDiscover Music,
  3. (en) Sam Moore, « The Weeknd is still in his feelings on swaggering new singles ‘Heartless’ and ‘Blinding Lights’ », sur nme.com, New Musical Express, (consulté le 15 décembre 2019).
  4. (en) Jem Aswad, « The Weeknd Drops Another New Song, ‘Blinding Lights,’ Appears on Colbert Next Week », sur variety.com, Variety, (consulté le 15 décembre 2019).
  5. (en) Gary Trust, « The Weeknd's 'Blinding Lights' Leads Hot 100 for 4th Week, DaBaby & Roddy Ricch's 'Rockstar' Launches in Top 10 », sur Billboard, (consulté le 21 janvier 2021)
  6. (en) « The Weeknd Returns To #1 with Blinding Lights », ARIA Charts, (consulté le 21 janvier 2020)
  7. (en) Rob Copsey, « The Weekend's Blinding Lights Scores Eighth Week At Number 1 On The Official Singles Chart », Official Charts Company, (consulté le 21 janvier 2020)
  8. (en) Aron A., « The Weeknd Returns To Instagram & Fans Are Convinced "Chapter VI" Is Coming », sur HotNewHipHop, (consulté le 21 janvier 2021)
  9. (en) Samantha Schnurr, « The Weeknd Returns to Instagram With a "Loading" Message », sur E! Online, (consulté le 21 janvier 2021)
  10. (en) Tom Skinner, « Is The Weeknd's new album finally on its way? », sur NME, (consulté le 21 janvier 2021)
  11. (en) Michael Saponara, « Hear New Music From The Weeknd in Mercedes-Benz Commercial », sur billboard.com, Billboard, (consulté le 15 décembre 2019).
  12. (en) Tom Breihan, « The Weeknd Previews New Song “Blinding Lights” In Mercedes-Benz Commercial », sur stereogum.com, Stereogum, (consulté le 15 décembre 2019).
  13. (en) Akaash, « The Weeknd to Release 2 New Singles "Blinding Lights" & "Heartless" This Week », sur HipHop-n-More, (consulté le 21 janvier 2021)
  14. (en) Jem Aswad, « The Weeknd Opens Up About His Past, Turning 30 and Getting Vulnerable on After Hours », sur Variety, (consulté le 21 janvier 2021)
  15. (en) Anton Tammi, « The Weeknd on Being the First Artist to Top These 5 Charts At Once: 'It Feels Like a Huge Blessing' (Exclusive) », sur Billboard Magazine,
  16. a et b « The Weeknd's "Blinding Lights" Lyrics Might Be About Bella Hadid », sur Elite Daily, (consulté le 21 janvier 2021)
  17. a et b (en) Chris Molanphy, « Why the Weeknd's "Blinding Lights" Is the First Chart Topper of the Coronavirus Era », sur Slate (consulté le 21 janvier 2021)
  18. (en) « The Weeknd Takes Us Back to the '80s With "Blinding Lights" », sur Sound Digest, (consulté le 12 janvier 2021)
  19. Ben Beaumont-Thomas, « The 20 Best Songs of 2020 », sur The Guardian, (consulté le 21 janvier 2021)
  20. (en) Jon Caramanica, « The Weeknd's Gleamy, Seamy Pop Returns », sur The New York Times, (consulté le 21 janvier 2021)
  21. (en) Lindsay Zoladz, « Best Songs of 2020 », sur New York Times, (consulté le 21 janvier 2021)
  22. (en) « The Weeknd Is Alone Again, Naturally, on 'After Hours' », sur Rolling Stone (consulté le 21 janvier 2020)
  23. « The Best Pop Songs of 2019 », sur Stereogum (consulté le 21 janvier 2021)
  24. (en) Gary Trust, « The Weeknd's 'Heartless' Hits No. 1 on Hot 100, Mariah Carey's 'All I Want for Christmas Is You' Returns to No. 3 High », sur billboard.com, Billboard, (consulté le 15 décembre 2019).
  25. (en) Gary Trust, « The Weeknd's 'Blinding Lights' Shines at No. 1 on Billboard Hot 100 For Second Week », Billboard, (consulté le 4 avril 2020).
  26. (en) Karen Bliss, « The Weekend Tops Nielsen Music/MRC Data Midyear Charts Across Canada », sur Billboard,
  27. (en) Ellise Chafer, « The Weeknd Debuts New Song, Performs With Doja Cat During 3D TikTok Event », sur Variety, (consulté le 21 janvier 2021)
  28. (en) Marisa Dellato, « What Happened To The Weeknd's Face? Why He Was Bloody At The VMAs », sur New York Post, (consulté le 22 janvier 2021)
  29. (en) « The Weeknd Recruits Sax Legend Kenny G for "In Your Eyes" Remix », sur Complex (consulté le 22 janvier 2021)
  30. (en) Republic World, « The Weeknd shows off his well-decorated Christmassy house for Jingle Ball Performance », sur Republic World (consulté le 22 janvier 2021)
  31. (en) Dominique Yates, « Meet the McFarlands, a Louisville family whose TikTok video shot them to Internet fame », sur The Courier-Journal (consulté le 22 janvier 2021)
  32. (en) Alex Zidel, « NBA 2K21 Soundtrack Includes Roddy Ricch, Lil Baby, Tory Lanez, & More », sur Hot New Hiphop (consulté le 22 janvier 2021)
  33. (en) Austen, Goslen, « new Joy Ride update adds drivable cars and a fantastic radio playlist »,
  34. (en) Joyce Eng, « Here are the routines and songs for ‘Dancing with the Stars’ Week 1, which will also have a voting twist », Gold Derby,
  35. (en) « [OFFICIAL VIDEO] Blinding Lights - Pentatonix », sur YouTube,
  36. (en) Lake Schatz, « Christine and the Queens Releases Studio Cover of The Weeknd's "Blinding Lights": Stream », sur Consequence of Sound, (consulté le 22 janvier 2021)
  37. (en) « London Grammar - Blinding Lights in the Live Lounge », Youtube,
  38. (en) Jem Aswad, « The Weeknd Drops Video for 'Heartless' Remix, Major Lazer Re-Take on 'Blinding Lights' », (consulté le 22 janvier 2021)
  39. (en-US) « W&W draw The Weeknd's 'Blinding Lights' into the festival circuit », sur Dancing Astronaut, (consulté le 22 janvier 2021)
  40. (en) « The Weeknd Enlists Rosalía For New "Blinding Lights" Remix: Listen », sur Pitchfork, (consulté le 22 janvier 2021)
  41. (en) « South Africa - Radio airplay chart » [archive du ], Radiomonitor,
  42. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de.
  43. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Argentina Hot 100. Prometheus Global Media.
  44. (es) « Top 20 General - Argentina », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 16 juin 2020).
  45. (en) Australian-charts.com – The Weeknd – Blinding Lights. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien.
  46. « ARIA Urban Singles Charts », sur aria.com.au, ARIA Charts (consulté le 11 janvier 2020).
  47. (de) Austrian-charts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  48. (nl) Ultratop.be – The Weeknd – Blinding Lights. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  49. (nl) Ultratop.be – The Weeknd – Blinding Lights. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  50. Ultratop.be – The Weeknd – Blinding Lights. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  51. Ultratop.be – The Weeknd – Blinding Lights. Ultratop 50 Airplay. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  52. (es) « Top 20 General - Bolivia », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 13 mai 2020).
  53. (pt) « Top 100 Brasil – 24/08/2020 - 28/08/2020 » Inscription nécessaire, Crowley Broadcast Analysis (consulté le 3 septembre 2020)
  54. (bg) « Класации », sur prophon.org, Prophon (it) (consulté le 14 mai 2020).
  55. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media.
  56. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Canada Adult Contempory. Prometheus Global Media.
  57. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. CHR/Top 40. Prometheus Global Media.
  58. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Hot AC. Prometheus Global Media.
  59. (en) « Canada All-Format », sur billboard.com, Billboard (consulté le 19 mars 2020).
  60. (en) « The Weeknd - Blinding Lights », sur tophit.ru, Tophit (consulté le 19 mars 2020).
  61. (es) « Top 20 General - Chile », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 27 juillet 2020).
  62. (es) « Top 100 Colombia » (version du 15 juin 2020 sur l'Internet Archive), National-Report, sur national-report.com.
  63. (ko) 2020년 17주차 Digital Chart 종합. Digital Chart. Gaon.
  64. (es) « Top 20 General - Costa Rica », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 13 mai 2020).
  65. (hr) « ARC 100 - datum: 24. veljače 2020. », sur radio.hrt.hr, HRT, (consulté le 25 février 2020).
  66. (da) Hitlisten.nu - Danmarks officielle hitlister. Tracklisten. IFPI Danmark et M&I Service.
  67. (en) Archive Chart. Scottish Singles Top 40. The Official Charts Company.
  68. (es) « Top 20 General - Ecuador », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 14 mai 2020).
  69. (en) Spanishcharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Canciones Top 50. Hung Medien.
  70. (et) « Eminem näitab muskleid ja teeb suuga uue maailmarekordi », sur ekspress.delfi.ee, Eesti Ekspress (en) (consulté le 11 février 2020).
  71. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  72. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Adult Contemporary. Prometheus Global Media. Consulté le 22 décembre 2020.
  73. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Adult Top 40. Prometheus Global Media.
  74. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Dance/Mix Show Airplay. Prometheus Global Media.
  75. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance Club Songs. Prometheus Global Media.
  76. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Pop Songs. Prometheus Global Media.
  77. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard R&B/Hip-Hop Songs. Prometheus Global Media.
  78. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Radio Songs. Prometheus Global Media.
  79. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Rhythmic Songs. Prometheus Global Media.
  80. (en) « Top 100 Songs », sur rollingstone.com, Rolling Stone (consulté le 14 avril 2020).
  81. (en) « The Weeknd - Chart History - Euro Digital Song Sales », sur billboard.com, Billboard (consulté le 22 janvier 2020).
  82. (en) Finnishcharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  83. Lescharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. SNEP. Hung Medien.
  84. Classement Radios - SNEP. Classements Radios. SNEP.
  85. (en) « The Weeknd - Chart History - Billboard Global 200 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 21 janvier 2021).
  86. (en) « Digital Singles Chart (International) », sur ifpi.gr, IFPI Greece (consulté le 1er juillet 2020).
  87. (es) « Top 20 General - Honduras », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 29 juin 2020).
  88. (zh) « Metro Radio Chart (International) - Week: 12 », sur metroradio.com.hk, Metro Radio (en) (consulté le 29 mars 2020).
  89. (hu) Rádiós Top 40 játszási lista – 2020. 21. hét. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége.
  90. (hu) Single (track) Top 40 lista – 2020. 14. hét. Single (track) Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége.
  91. (hu) Stream Top 40 lista – 2020. 13. hét. Stream Top 40 lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége.
  92. (en) Archive Chart. Irish Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 7 février 2020.
  93. (is) « Tónlistinn - Lög » (version du 28 janvier 2020 sur l'Internet Archive), sur plotutidindi.is.
  94. (en) « Media Forest - Charts » (version du 9 février 2020 sur l'Internet Archive), Media Forest, sur mediaforest-group.com.
  95. (en) Italiancharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Top Digital Download. Hung Medien.
  96. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Japan Hot 100. Prometheus Global Media.
  97. (lv) « Latvijas Top 40 », sur pieci.lv (consulté le 29 mars 2020).
  98. (lt) « The Weeknd - Chart History », sur olt20.com, The Official Lebanese Top 20 (consulté le 3 mars 2020).
  99. (lt) « Savaitės klausomiausi (TOP 100) », sur agata.lt (consulté le 12 janvier 2020).
  100. (en) « Top 20 Most Streamed International & Domestic Singles In Malaysia » [archive], sur rim.org.my, RIM (en) (consulté le 1er juillet 2020)
  101. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Mexico Airplay. Prometheus Global Media. Consulté le 3 mars 2020.
  102. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. México Inglés Airplay. Prometheus Global Media. Consulté le 3 janvier 2020.
  103. (es) « Top 20 General - Nicaragua », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 21 septembre 2020).
  104. (no) VG-lista – Topp 20 Single. Topp 20 Single. VG-lista.
  105. (en) Charts.org.nz – The Weeknd – Blinding Lights. RMNZ. Hung Medien.
  106. (es) « Top 20 General - Panama », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 13 mai 2020).
  107. (es) « Top 20 General - Paraguay », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 27 juillet 2020).
  108. (nl) Top 40-lijst. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  109. (nl) Dutchcharts.nl – The Weeknd – Blinding Lights. Single Top 100. Hung Medien.
  110. (es) « Top 20 General - Peru », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 27 juillet 2020).
  111. (pl) Bestsellery i wyróżnienia :: airplay-top-archiwum. Top Airplay. ZPAV.
  112. (es) « Top 20 General - Puerto Rico », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 14 mai 2020).
  113. (en) portuguesecharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. AFP. Hung Medien.
  114. (es) « Top Semanal » (version du 20 avril 2020 sur l'Internet Archive), SodinPro (it), sur sodinpro.org.
  115. (ro) « Top Airplay 100 - Piesa asta e No.1 de 10 săptămâni! », sur unsitedemuzica.ro (consulté le 16 juin 2020)
  116. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  117. (en) Archive Chart. UK R&B Chart. The Official Charts Company.
  118. (en) Archive Chart. UK Download Chart. The Official Charts Company.
  119. (ru) « Top City & Country Radio Hits », sur tophit.ru, Tophit (consulté le 24 février 2020).
  120. (es) « Top 20 General - El Salvador », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 5 juin 2020).
  121. (en) « Serbia - Radio airplay chart », sur radioairplay.fm, Radiomonitor (consulté le 21 janvier 2021)
  122. (en) « RIAS International Top Charts Week 17 » (version du 30 avril 2020 sur l'Internet Archive), sur rias.org.sg.
  123. (cs) SNS IFPI. Note: Insérer 202019 dans la liste déroulante. Hitparáda – SK - Rádio - Top 100. IFPI Czech Republic.
  124. (cs) SNS IFPI. Note: Insérer 202009 dans la liste déroulante. Hitparáda – SK - Singles Digitál - Top 100. IFPI Czech Republic.
  125. (sk) Tedenska lestvica. Tedenska lestvica. SloTop50.
  126. (en) Swedishcharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Singles Top 60. Hung Medien.
  127. (en) Swisscharts.com – The Weeknd – Blinding Lights. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  128. Lescharts.ch – The Weeknd – Blinding Lights. Charts Romandie. Hung Medien.
  129. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer 202019 dans la liste déroulante. Hitparáda – CZ - Rádio - Top 100. IFPI Czech Republic.
  130. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer 202010 dans la liste déroulante. Hitparáda – CZ - Singles Digitál - Top 100. IFPI Czech Republic.
  131. (es) « Top 20 General - Uruguay », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 16 juin 2020).
  132. (en) « Top City & Country Radio Hits », sur tophit.ru, Tophit (consulté le 16 juin 2020).
  133. (de) « AC/DC und "Blinding Lights" siegen in Musik-Jahrescharts 2020 », GfK Entertainment (consulté le 22 décembre 2020)
  134. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Argentina General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  135. (en) « ARIA Top 100 Singles for 2020 », Australian Recording Industry Association (consulté le 21 janvier 2021)
  136. (de) « Ö3 Austria Top40 Jahrescharts 2020 » [archive du ], Ö3 Austria Top 40 (consulté le 21 janvier 2021)
  137. (nl) « Jaaroverzichten 2020 », Ultratop (consulté le 22 décembre 2020)
  138. « Rapports Annuels 2020 », Ultratop (consulté le 22 décembre 2020)
  139. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Bolivia General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  140. (en) « Year-End Charts - Canadian Hot 100 - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  141. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Chile General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  142. (ru) « Radio – Top Year-End Radio Hits - Музыкальные чарты TopHit.ru », Tophit (consulté le 21 janvier 2021)
  143. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Colombia General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  144. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Costa Rica General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  145. (da) « Track Top-100 2020 », Hitlisten (consulté le 21 janvier 2021)
  146. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Ecuador General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  147. (en) « Year-End Charts - Hot 100 Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  148. (en) « Year-End Charts - Adult Contemporary Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  149. (en) « Year-End Charts - Adult Pop Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  150. (en) « Year-End Charts - Dance/Mix Show Airplay - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  151. (en) « Year-End Charts - Pop Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  152. (en) « Year-End Charts - R&B/Hip-Hop Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  153. (en) « Year-End Charts - Radio Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  154. (en) « Year-End Charts - Rhythmic Songs - 2020 », sur billboard.com, Billboard (consulté le 6 décembre 2020).
  155. « Top de l'année: Top Singles 2020 », Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 2 février 2021)
  156. (en) « Official IFPI Charts Top-20 Airplay Chart (Combined) Week 49 2020 » [archive du ], IFPI Greece (consulté le 22 décembre 2020)
  157. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Guatemala General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  158. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Honduras General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  159. (en) Jack White, « Ireland's Official Top 50 biggest songs of 2019 », Official Charts Company, (consulté le 21 janvier 2021)
  160. (is) « TÓNLISTINN – LÖG – 2020 », Plötutíðindi (consulté le 13 janvier 2021)
  161. (it) « Top Of The Music 2020: 'Persona' Di Marracash È L'album Piú Venduto », Federazione Industria Musicale Italiana, (consulté le 21 janvier 2021)
  162. (ja) « Billboard Japan Hot Overseas – Year-End 2020 », sur Billboard Japan (consulté le 21 janvier 2021)
  163. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Mexico General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  164. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Nicaragua General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  165. (no) « Topplista – årsliste | Single 2020 » [Cliquer sur "Singel 2020" pour voir les listes de fin d'année], IFPI Norvège (consulté le 21 janvier 2021)
  166. (en) « Official Top 40 Singles - End of Year Charts 2020 », sur nztop40.co.nz (consulté le 6 décembre 2020).
  167. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Panama General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  168. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Paraguay General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  169. (nl) « Top 100-Jaaroverzicht van 2020 », Nederlandse Top 40 (consulté le 22 décembre 2020)
  170. (nl) « Jaaroverzichten – Single 2020 », Dutch Charts (consulté le 21 janvier 2021)
  171. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Peru General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  172. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Puerto Rico General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  173. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - RD General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  174. (ro) « Airplay 100 Topul Anului 2020 » [archive du ], Kiss FM (consulté le 21 janvier 2021)
  175. (en) Copsey, Rob, « The Official Top 40 biggest songs of 2020 », Official Charts Company, (consulté le 21 janvier 2021)
  176. (ru) « City & Country Radio – Top Year-End Radio Hits - Музыкальные чарты TopHit.ru », Tophit (consulté le 21 janvier 2021)
  177. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - El Salvador General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  178. (en) RIASSG, « RIAS 2020 Most Streamed Tracks (Top Digital and Regional) @blackpinkofficial @bts_bighit @ericchou0622 @RVsmtown @jaychou @tonesandi @theweeknd @lewiscapaldi @maroon5 #dancemonkey #BlindingLights #SomeoneYouLoved #memories #beforeYouGo #HowYouLikeThat #Dynamite #riascharts », sur Twitter,
  179. (sl) « SloTop50 – Letne lestvice », SloTop50 (consulté le 21 janvier 2021)
  180. (se) « Årslista Singlar, 2020 », Sverigetopplistan (consulté le 21 janvier 2021)
  181. (de) « Schweizer Jahreshitparade 2020 », sur hitparade.ch (consulté le 21 janvier 2021)
  182. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Uruguay General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  183. (es) « Chart Anual monitorLATINO 2020 - Venezuela General », sur monitorlatino.com, Monitor Latino (consulté le 6 décembre 2020).
  184. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur musikindustrie.de, BVMI (consulté le 28 février 2020).
  185. (de) « Certifications de singles autrichiennes », sur ariacharts.com.au, IFPI Autriche (consulté le 28 janvier 2021).
  186. (en) « ARIA Singles Chart », sur ariacharts.com.au, ARIA (consulté le 22 décembre 2020).
  187. « Les disques d'or/de platine - singles 2020 », sur ultratop.be, Ultratop (consulté le 29 mars 2020).
  188. (en) « Universal Music Brasil on Instagram », Pro-Música Brasil (consulté le 22 décembre 2020).
  189. (en) « Gold/Platinum », sur musiccanada.com, Music Canada (consulté le 28 janvier 2021).
  190. (en) « The Weeknd - Blinding Lights », sur ifpi.dk, IFPI Danmark (consulté le 29 mars 2020).
  191. (en) « The Weeknd - Blinding Lights », sur elportaldemusica.es, Promusicae (consulté le 22 décembre 2020).
  192. (en) « Gold & Platinum - The Weeknd - Blinding Lights », sur riaa.com, RIAa (consulté le 29 mars 2020).
  193. (en) « The Weekndin uusi levy ulkona – Suomalaisohjaaja vastaa visuaalisesta ilmeestä », Universal Music Finlande (consulté le 22 décembre 2020).
  194. « Les certifications - The Weeknd - Blinding Lights », sur snepmusique.com, SNEP (consulté le 22 décembre 2020).
  195. (it) « Certificazioni », sur fimi.it, FIMI (consulté le 21 janvier 2021).
  196. (es) « HJEM », sur amprofon.com.mx, Asociación Mexicana de Productores de Fonogramas y Videogramas (consulté le 29 mars 2020).
  197. (no) « HJEM », sur ifpi.no, IFPI Norway (consulté le 8 février 2020).
  198. (en) « Official Top 40 Singles », sur nztop40.co.nz, RMNZ (consulté le 21 janvier 2021).
  199. (pl) « Certifications de single polonaises – The Weeknd – Blinding Lights », sur zpav.pl, Związek Producentów Audio Video (consulté le 22 décembre 2020).
  200. (pt) « Certifications de single portugaises – The Weeknd – Blinding Lights » [PDF], sur audiogest.pt, Associação Fonográfica Portuguesa (consulté le 22 décembre 2020).
  201. (en) « BRIT Certified », sur bpi.co.uk, BPI (consulté le 22 décembre 2020).
  202. (en) « The Weeknd to Release 2 New Singles 'Blinding Lights' & 'Heartless' This Week », sur Hiphop-n-more
  203. (en) « The Weeknd to Release New Single "Blinding Lights" on Black Friday », sur Rap-Up, (consulté le 21 janvier 2021)
  204. (it) « Blinding Lights THE WEEKND », sur Radio Date
  205. (en) « Radio 1 Playlist », sur British Broadcasting Corporation
  206. (en) « Hot Modern AC », sur All Access,
  207. (en) « Top 40/M », sur All Access,
  208. (en) « Radio 2 New Music Playlist », British Broadcasting Corporation
  209. (en) « Top 40 Rhythmic Future Releases », sur All Access Music Group
  210. (es) Jordi, « The Weeknd – Blinding Lights (Major Lazer Remix) », sur All Music Spain, (consulté le 21 janvier 2021)
  211. (en) « The Weeknd - "Blinding Lights (Remix)" (Feat. Rosalía) », sur Stereogum, (consulté le 21 janvier 2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]