French Montana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
French Montana
Description de cette image, également commentée ci-après

French Montana aux MTV Africa Music Awards de 2014.

Informations générales
Nom de naissance Karim Kharbouch
Naissance (32 ans)
Rabat, Drapeau du Maroc Maroc[1],[2]
Activité principale Rappeur, producteur, entrepreneur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, gangsta rap, rap hardcore
Instruments Voix
Années actives Depuis 2002
Labels Konvict Muzik, Coke Boys Records, Bad Boy, Maybach Music Group, Interscope
Site officiel www.frenchmontanamusic.com

French Montana, de son vrai nom Karim Kharbouch, né le , est un rappeur, producteur, et entrepreneur américain d'origine marocaine. Né à Casablanca[3] sa famille immigre aux États-Unis alors qu'il a 13 ans[2],[4]. Il est le fondateur du label Coke Boys Music, et son de prédécesseur Cocaine City Records. En 2012, il signe un contrat de joint-venture avec Bad Boy Records et Maybach Music Group (MMG). Montana est connu pour ses collaborations avec des artistes tels que Harry Fraud, Max B, Rick Ross, Diddy et les membres de MMG et Bad Boy comme Chinx, Lil Durk, et son frère Zack.

Kharbouch publie sa première mixtape en 2007, ainsi que son premier album Excuse My French le 21 mai 2013[5]. En 2003, il survit d'une balle dans la tête[6],[7],[8]. En 2010, il atteint le succès avec Choppa Choppa Down, une chanson popularisée par les radios et clubs locaux au sud des États-Unis. En 2012, son single Shot Caller devient l'une des chansons les plus jouées des radios urban contemporain du pays[4]. En 2014, French Montana devient le compagnon de Khloé Kardashian avec qui il se sépare en milieu 2015 ; French était également le compagnon de la rappeuse Trina et de l'actrice Sanaa Lathan. Mieux connu pour ses mixtapes, il est surnommé par la presse spécialisée de « roi des mixtapes » à « roi des featurings »[9].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

French Montana est né Karim Kharbouch le à Rabat au Maroc[2]. Il grandit avec sa famille à Rabat, où il vit pendant ses 13 premières années[1],[2],[10]. Dans sa jeunesse, il se consacre au football et au rap, qu'il considère comme ses deux véritables passions d'enfance[4] avant de s'intéresser au basketball à la fin de son adolescence[11].

En 1996, à 13 ans, Karim quitte le Maroc avec sa mère, son père Abdela et son petit frère Zack pour emménager à New York, où il s'installe dans le quartier du South Bronx[2]. Ne communiquant qu'en arabe et en français, il apprend l'anglais dans la rue et dans les lycées Lehman et Roosevelt du Bronx[2]. Après deux ans de dure vie, son père décide de repartir à Rabat, tandis que sa mère décide de rester aux États-Unis, pensant qu'elle n'aura pas autant de chance dans son pays d'origine[2]. Sa mère est, pendant cette période, enceinte de son petit frère Ayoub, né aux États-Unis, peu après le départ de son père pour le Maroc[2]. Avec trois enfants et un nourrisson à charge, sa mère bénéficie de l'aide sociale[2]. Karim deviendra par la suite la principale source de revenus[2].

Cocaine City Records (2002–2010)[modifier | modifier le code]

French Montana se lance dans des battles à son adolescence sous le nom Young French. En 2002, French et son ami Cams créent une série de street DVD appelée Cocaine City[8],[12]. Cette série contient des interviews de futurs rappeurs, de personnalités, et des battles de rue[8],[13],[2]. Initialement sous le nom de Young French, il utilise ses DVD pour montrer ses talents de musicien underground, qui incluent ses compositions, ses freestyles, et collaborations avec d'autres musiciens. Le premier volet de la série fait participer Pee Wee Kirkland, et Remy Ma, notamment[8],[11]. Ce qui est lancé comme moyen de se faire connaître auprès du grand public attire rapidement l'attention de grandes sociétés de street DVD[12]. Résidant dans le Bronx, French continue la série aux côtés de ses amis d'enfance Brock, Droop Pop et Cheeze, qui deviendront les premiers rappeurs à former Coke Boys[14],[15].

En 2003, French reçoit une balle dans la tête à la sortie de son studio d'enregistrement dans le Bronx[6],[7],[8]. L'un des deux hommes armés est décédé par balle durant l'incident qui semblerait être un « tir ami »[6],[16]. French est amené d'urgence à l'hôpital et soigné pendant plusieurs semaines[8],[16]. Lors d'un entretien avec le magazine Complex en 2005, French révèle ses ambitions et sa motivation à devenir un rappeur plus sérieux [8].

Dans une interview avec le magazine Rolling Stone, Harry Fraud explique avoir fait la rencontre de French Montana lors d'une session d'enregistrement à Chinatown[17]. En début 2009, French Montana signe un contrat avec Akon et son label Konvict Music[18]. Les deux artistes collaborent sur une série de chansons, dont le premier single Married to the Streets issu de la septième mixtape de French, Cocaine Konvicts publiée le 25 septembre[19]. French et Akon se rencontrent grâce à leur ami Gaby Acevedo[18],[20].

Choppa Choppa Down (2010–2011)[modifier | modifier le code]

French publie sa dixième mixtape Coke Boys le 15 novembre 2010, qui fait participer Three 6 Mafia, Gucci Mane, Akon, et Fat Joe, membre de Coke Boys, entre autres[21]. La mixtape inclut la chanson Choppa Choppa Down, en featuring avec Waka Flocka Flame, qui deviendra un hit dans les clubs et sur les radios à travers le sud des États-Unis[22],[23]. Waka Flocka, qui s'est popularisé grâce au single Hard In Da Paint publié le 13 mai, le publie plus tôt, tandis que Gucci Mane est en prison. Un ancien remix de la chanson, avec French Montana, est inclus dans la neuvième mixtape de French, Mac and Cheese 2 publiée le 6 mai, et qui fait participer Wiz Khalifa, Nicki Minaj, Big Sean, Curren$y et Nipsey Hussle, notamment[24].

Le 18 novembre 2010, le magazine XXL annonce la signature de French Montana chez Mizay Entertainment, dirigé par Debra Antney[25]. Debra, la mère de Waka Flocka, était également manager de Waka Flocka, Gucci Mane, OJ Da Juiceman, Lex Luger, de l'équipe de production 808 Mafia, et autrefois de Nicki Minaj avant sa popularisation auprès du grand public[26],[27]. Le clip de Choppa Choppa Down est diffusé en fin janvier et fait brièvement participer Gucci, Shawty Lo, DJ Holiday et des membres de Brick Squad Monopoly[28],[29].

Le 15 février, French publie sa onzième mixtape Mister 16: Casino Life, produit par Fraud et Lex Luger entre autres, incluant son futur succès Shot Caller[30]. En décembre, il publie sa mixtape collaborative Cocaine Mafia avec les rappeurs Juicy J et Project Pat, publiée le 19 décembre[31]. En 2012, French révèle un accord avec Mizay Entertainment[32]. Avec une popularité grandissante dans le sud des États-Unis, French rencontre le rappeur Rick Ross qui l'invite à son studio[33].

Shot Caller et Bad Boy (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

En 2012, il signe un accord de coentreprise avec Maybach Music Group (label de Rick Ross) et Bad Boy Records (label de Puff Daddy)[34].

Le , il est annoncé qu'il est en train de collaborer sur un titre avec Mariah Carey et Justin Bieber[35],[36]. Il a entretenu une relation amoureuse avec la star de télé réalité Khloe Kardashian avec qui il n'est plus en couple.

Influences[modifier | modifier le code]

Tupac Shakur, Nas, Snoop Dogg, The Notorious B.I.G., 50 Cent, Puff Daddy et le Wu-Tang Clan ont été parmi les artistes hip-hop qu'il écoutait en grandissant[8],[37],[38]. Il admire également le travail d'Adele et d'Amy Winehouse[38].

Vie privée[modifier | modifier le code]

French Montana parle plusieurs langues comme l'anglais, l'arabe, et le français[2],[37]. Il cite son père comme l'une de ses principales inspirations[37]. French se décrit comme un passionné de mode, expliquant que son style a évolué au fil de sa carrière, et peut désormais acheter des marques prestigieuses[37].

Liaisons[modifier | modifier le code]

French Montana est père d'un garçon en 2009 de sa relation avec Deen Kharbouch. French Montana s'implique dans une liaison avec le mannequin franco-canadien Sophia Body. Dans une interview avec VladTV en 2015, Sophia Body considère French Montana comme l'« une des meilleures liaisons » qu'elle ait eues[pertinence contestée][39],[40]. French Montana explique s'être séparé en bons termes, et avoue sa préférence pour Khloé par rapport à Trina[pas clair][39],[40]. Dans une interview avec AlyiV, Sophia Body explique avoir été présentée à French Montana à Toronto en novembre 2011, où les deux participaient à une soirée organisée par le rappeur Belly[pertinence contestée][41].

En 2013, French Montana se remet en couple avec Trina, qu'il signe sur son label Coke Boys[42],[43]. À ce stade, Montana et Trina vivent ensemble dans sa résidence basée dans le New Jersey[44]. Cependant, Montana emménage à Los Angeles en 2014 pour réaliser son deuxième album, ce qui met un terme à sa liaison avec Trina[45]. En 2014, French Montana devient le compagnon de Khloé Kardashian[44],[46],[47].

Le 27 juin 2015, French Montana annonce aux BET Awards 2015 être à nouveau célibataire[48].

Le 30 septembre 2016 il officialise sa nouvelle relation avec la chanteuse Iggy Azalea[49].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2007 : French Revolution, Vol. 1
  • 2008 : Live from Africa
  • 2009 : Coke Wave (avec Max B)
  • 2009 : The Laundry Man
  • 2009 : Mac Wit Da Cheese
  • 2009 : The Laundry Man 2
  • 2009 : The French Connection (avec DJ Hitz)
  • 2009 : Cocaine Konvicts (avec DJ Drama)
  • 2009 : Coke Wave 2
  • 2010 : Mac & Cheese 2
  • 2010 : Cocaine Caviar
  • 2010 : Coke Boys
  • 2011 : Mister 16 (Casino Life)
  • 2011 : Cocaine Caviar 2
  • 2011 : Coke Boys 2
  • 2011 : Coke Boys Run NY (avec Chinx Drugz et Kayo Marbilus)
  • 2011 : Lock Out (avec Waka Flocka Flame)
  • 2011 : Cocaine Mafia (avec Juicy J et Project Pat)
  • 2012 : Coke Boys 3
  • 2012 : Mac & Cheese 3
  • 2014 : Coke Boys 5
  • 2015 : Casino Life 2 - Brown Bag Legend
  • 2016 : Wave Gods

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Hollywood Life - French Montana », Hollywood Life (consulté le 15 décembre 2013).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « French Montana: Homecoming », The Fader,‎ (consulté le 9 janvier 2014).
  3. HIT RADIO, « Interview Exclusive French Montana sur HIT RADIO »,‎ (consulté le 14 novembre 2016)
  4. a, b et c (en) « Stupid Dope interview with French Montana », Stupiddope.com,‎ (consulté le 7 janvier 2013).
  5. (en) « French Montana's Excuse My French Pushed Back Again », Hotnewhiphop.com (consulté le 8 mars 2013).
  6. a, b et c (en) « French Montana Tells His Story - The Genesis », Life+Times,‎ (consulté le 21 juillet 2015).
  7. a et b « French Montana Says He's Not Dating Khloé Kardashian For Fame, Recalls Getting Shot In Head », USmagazine.com,‎ (consulté le 21 juillet 2015).
  8. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Who Is French Montana? », Complex,‎ (consulté le 26 mars 2012).
  9. (en) « French Montana Reveals Single Art For Marble Floors Featuring 2 Chainz, Lil Wayne & Rick Ross », HotNewHipHop,‎ (consulté le 14 août 2015).
  10. (en) « Divorce à coup de millions de dollars pour French Montana », sur Libé Maroc,‎ (consulté le 20 octobre 2015).
  11. a et b (en) « French Montana Talks About Max B & The Street DVD Hustle - The Combat Jack Show Episode 1 », Complex,‎ (consulté le 5 septembre 2015).
  12. a et b (en) « How They Came Up: The French Montana Story »,‎ (consulté le 8 août 2015).
  13. (en) « French Montana Wasn't Gonna Do XXL Freshman Cover », MTV,‎ (consulté le 7 janvier 2013).
  14. (en) « Coke Boy Brock talks "The Blackout 2" and history with the Coke Boys »,‎ (consulté le 16 août 2015).
  15. (en) « The Hype Magazine Interviews Cokeboy Brock »,‎ (consulté le 16 août 2015).
  16. a et b (en) « French Montana Casually Discusses Taking A Bullet To The Brain - The Combat Jack Show Episode 3 », Complex,‎ (consulté le 15 août 2015).
  17. (en) « The Old-Fashioned Values of Producer Harry Fraud », Rolling Stone,‎ (consulté le 12 août 2015).
  18. a et b (en) « French Montana Wants A Piece Of Akon’s Success », MTV.com,‎ (consulté le 24 août 2015)
  19. (en) « French Montana - Cocaine Konvicts », sur livemixtapes.com,‎ .
  20. (en) « How to Make It in America: French Montana's Manager Gaby Acevedo on How to Manage a Musician », Complex,‎ (consulté le 24 août 2015).
  21. « French Montana – Coke Boys », sur datpiff.com,‎ .
  22. (en) « A Guide to French Montana's Mixtapes », Complex,‎ (consulté le 26 août 2015).
  23. (en) « French Montana: Teachers Call Me, Drake’s Beef Happens », TheBoomBox,‎ (consulté le 27 août 2015).
  24. (en) « French Montana – Mac & Cheese 2 », datpiff.com,‎ .
  25. (en) « French Montana Signs With Debra Antney’s Mizay Entertainment », XXL,‎ (consulté le 20 août 2015).
  26. (en) « Mizay Entertainment's Deb Antney Calls Nicki Minaj Her "First Born Child" Of Being Successful », HipHopDX,‎ (consulté le 20 août 2015).
  27. (en) « Debra Antney Talks Discovering Gucci Mane, French Montana, & Nicki Minaj, LHHATL & More », HipHopSince1987,‎ (consulté le 24 août 2015).
  28. (en) « French Montana Drops Video, Looks To Record With Lady Gaga », MTV,‎ (consulté le 24 août 2015).
  29. (en) « Behind The Scenes: French Montana (feat. Waka Flocka) - Choppa Down (Starring Gucci Mane, Shawty Lo, Brick Squad & More!) », sur WorldStarHipHop, Triniiity Media,‎ (consulté le 24 août 2015).
  30. (en) « French Montana - Mister 16: Casino Life », sur livemixtapes.com,‎ .
  31. « French Montana, Juicy J & Project Pat - Cocaine Mafia », sur livemixtapes.com,‎ .
  32. (en) « French Montana Interview: Rise From Cocaine City », Parle magazine,‎ (consulté le 20 août 2015).
  33. « French Montana Talks Rick Ross and Possibly Signing to MMG », XXL,‎ (consulté le 24 août 2015).
  34. « French Montana and Rick Ross Celebrate With Champagne From 1996 », Vibe (consulté le 19 février 2013)
  35. Mariah Carey Feat Justin Bieber & French Montana sur billboard.com
  36. Mariah Carey Feat Justin Bieber & French Montana sur rap-up.com
  37. a, b, c et d (en) Loris Peña, « Monsieur Montana », STATUS Magazine,‎ (lire en ligne)
  38. a et b (en) Zac Shull, « French Montana: Talks Indie Grind, Diddy's Business Sense & Max B », Ballerstatus.com,‎ (consulté le 7 janvier 2013).
  39. a et b (en) « Sophia Body Says French Montana Is The Love Of Her Life And Chooses "Khloé Over Trina" », Bossip,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  40. a et b [vidéo] « Sophia Body On French Montana: I Like Khloé K. Over Trina », sur Youtube.com, VladTV,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  41. (en) « Sophia Body Talks Dating French Montana While He Was Married », DesignTrend,‎ (consulté le 23 juillet 2015).
  42. (en) Lindsey India, « Cassie & Diddy Vacation With French Montana & Trina (PHOTOS) », Global Grind,‎ (consulté le 2 septembre 2013).
  43. (en) Lesley Abravanel, « French Montana, Trina spotted at Hennessy event - People », MiamiHerald (consulté le 9 janvier 2014).
  44. a et b « Kim Kardashian Is Upset About Her Sister Dating French Montana », Xxlmag,‎ (consulté le 8 juin 2014).
  45. « Trina And French Montana Are Done - XXL », Xxlmag.com,‎ (consulté le 8 juin 2014).
  46. Allison Takeda, « Khloé Kardashian on Dating French Montana After Lamar Odom Split: "I Was Lonely and Destructive" », Us Weekly,‎ (lire en ligne).
  47. Christy Khoshaba, « French Montana calls Khloé Kardashian his 'baby forever' », sur Los Angeles Times (consulté le 2 novembre 2014).
  48. (en) « French Montana Speaks On Overseas Groupies, Working With Max B & Going On Tour With Chris Brown? », Hot 97 (consulté le 23 juillet 2015).
  49. « Iggy Azalea fits in a date night with her new man French Montana », Mail Online, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]