Liste des établissements pénitentiaires en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des établissements pénitentiaires français présente les établissements pénitentiaires français gérés par l'administration pénitentiaire (rattachée au ministère de la Justice depuis 1911). Ils font partie des lieux privatifs de liberté.

La liste est classée par Direction interrégionale. Il existe plusieurs types d'établissements :

  • les maisons d'arrêt (MA) accueillent théoriquement les prévenus (détenus en attente de jugement) et les personnes condamnées dont la peine ou le reliquat de peine n’excède pas deux ans ;
  • les centres de détentions (CD) n'accueillent en théorie que des détenus dont la peine est supérieure ou égale à un an. Leur régime de détention est principalement orienté vers la resocialisation des détenus ;
  • les maisons centrales (MC) reçoivent les condamnés les plus difficiles dont les perspectives de réinsertion sont plus lointaines. C’est en maison centrale que les dispositifs de sécurité sont les plus renforcés.
  • les centres de semi-liberté (CSL) ou quartiers de semi-liberté (QSL) reçoivent des condamnés admis par le juge d'application des peines au régime du placement extérieur sans surveillance ou de la semi-liberté : le condamné détenu peut s’absenter de l’établissement pénitentiaire pour exercer une activité professionnelle, suivre un enseignement ou une formation ou encore bénéficier d’un traitement médical ;
  • les centres pénitentiaires (CP) sont des établissements mixtes comprenant au moins deux quartiers avec des régimes de détention différents (MA/CD, CD/MC, etc.) ;
  • les établissements pour mineurs (EPM) sont des lieux de détentions qui, comme leur nom l'indique, sont réservés à l'enfermement des enfants.

Direction interrégionale de Bordeaux[modifier | modifier le code]

La direction interrégionale du Sud Ouest est basée à Bordeaux. Elle regroupe les départements suivants: Charente (16), Charente-Maritime (17), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Deux-Sèvres (79), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).

Dans le tableau ci-dessous, les villes désignées par un astérisque (*) accueillent également les sièges départementaux du SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation). Seul le siège départemental du SPIP de la Charente-Maritime, situé à La Rochelle ne figure pas dans cette liste.

Structure Effectif théorique
Ville Type d'établissement Mise en service Hommes Femmes Mineurs QSL CNE Total
Agen*[1] Maison d'arrêt (MA) 1860 119 17 - 8 - 146
Angoulême* Maison d'arrêt (MA) 1889 ? ? ? 18 - 217
Bayonne Maison d'arrêt (MA) 1891 70 - - 5 - 75
Bédenac Centre de détention (CD) 1986 142 - - - - 142
Bordeaux* / Gradignan Centre pénitentiaire (MA/CPA) 1967 ? ? ? 61 - 407
Eysses (Villeneuve-sur-Lot) Centre de détention (CD) 1803 316 - - - - 316
Guéret* Maison d'arrêt (MA) 1835 31 - - 7 - 38
Limoges* Maison d'arrêt (MA) 1856 60 10 6 5 - 81
Mauzac Centre de détention (CD) 1986 332 - - - - 332
Mont-de-Marsan* Centre pénitentiaire (MA/CD) 2008 660 (MA : 300, CD : 360) - - 16 - 676
Neuvic Centre de détention (CD) 1990 400 - - - - 400
Niort* Maison d'arrêt (MA) 1853 ? - - 3 - 66
Pau* Maison d'arrêt (MA) 1861 193 42 10 9 (Hommes : 7, Femmes : 2) - 256
Périgueux* Maison d'arrêt (MA) 1863 91 - - - - 91
Poitiers* / Vivonne Centre pénitentiaire (MA / CD) 2009 480 (MA : 240, CD : 240) 30 (MA : 15, CD : 15) - 6 - 556[2]
Rochefort Maison d'arrêt (MA) 1853 51 - - 2 - ?
Saint-Martin-de-Ré* Maison centrale (MC) ? 500 - - - - 500
Saintes Maison d'arrêt (MA) 1831 81 - - - - 81
Tulle* Maison d'arrêt (MA) 1961 ? - - 3 - 49
Uzerche Centre de détention (CD) 1990 600 - - - - 600

Direction interrégionale Dijon-Centre[modifier | modifier le code]

La direction interrégionale du Centre est basée à Dijon. Elle regroupe les départements suivants : Ardennes (08), Aube (10), Cher (18), Côte-d'Or (21), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Loir-et-Cher (41), Loiret (45), Marne (51), Haute-Marne (52), Nièvre (58), Saône-et-Loire (71) et Yonne (89).

Dans le tableau ci-dessous, les villes désignées par un astérisque (*) accueillent également les sièges départementaux du SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation). Seul le siège départemental du SPIP de Saône-et-Loire, situé à Mâcon ne figure pas dans cette liste.

Structure Effectif théorique
Ville Type d'établissement Mise en service Hommes Femmes Mineurs QSL CNE Total
Auxerre* Maison d'arrêt (MA) 1853 81 - 5 4 - 90
Blois* Maison d'arrêt (MA) 1943 - - - - - 115
Bourges* Maison d'arrêt (MA) 1896 - - - - - 118
Châlons-en-Champagne* Maison d'arrêt (MA) 1854 253 39 - 9 - 301
Charleville-Mézières* Maison d'arrêt (MA) 1620 23 - - - - 23
Châteaudun Centre de détention (CD) 1991 601 - - - - 601
Châteauroux* Centre pénitentiaire (MA/CD) 1991 355 (MA : 96, CD : 259) - - 10 - 365
Chaumont* Maison d'arrêt (MA) 1887 95 - 10 6 - 111
Clairvaux (Ville-sous-la-Ferté) Maison centrale (MC) 1804 240 - - - - 240
Dijon* Maison d'arrêt (MA) 1852 111 33 11 - - 155
Joux-la-Ville Centre de détention (CD) 1990 500 100 - - - 600
Montargis Centre de semi-liberté (CSL) 2000 - - - 20 - 20
Nevers* Maison d'arrêt (MA) 1857 112 - - 6 - 118
Orléans-Saran* Centre pénitentiaire (MA/CD) 2014 630 (MA : 420, CD : 210) 30 - 60 - 768
Reims Maison d'arrêt (MA) 1905 134 - - - - 134
Saint-Maur Maison centrale (MC) 1975 260 - - - - 260
Tours* Maison d'arrêt (MA) 1935 - - 10 - - 140
Troyes* Maison d'arrêt (MA) Début du XIXe siècle - - - - - 116
Varennes-le-Grand Centre pénitentiaire (MA/CD) 1991 393 (MA : 200, CD : 193) - - - - 393
Villenauxe-la-Grande Centre de détention (CD) 1991 408 - - - - 408

Direction interrégionale de Lille[modifier | modifier le code]

La direction interrégionale Grand Nord est basée à Lille. Elle regroupe les départements suivants: Aisne (02), Eure (27), Nord (59), Oise (60), Pas-de-Calais (62), Seine-Maritime (76) et Somme (80).

Dans le tableau ci-dessous, les villes désignées par un astérisque (*) accueillent également les sièges départementaux du SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation).

Structure Effectif théorique
Ville Type d'établissement Mise en service Hommes Femmes Mineurs QSL CNE Total
Annœullin Centre pénitentiaire (CD/MC/MA) 2011 660 (MA : 360, CD : 210, SMPR : 40, Accueil : 50) - - - 28 688
Amiens*[3] Maison d'arrêt (MA) 1904[4] - - - - - 307
Arras*[5] Maison d'arrêt (MA) 1867 158 - - - - 158
Bapaume Centre de détention (CD) 1990 500 100 - - - 600
Beauvais* Centre pénitentiaire (MA/CSL) 2015 521 64 - 30 - 615
Béthune Maison d'arrêt (MA) 1895 - - - - - 180
Château-Thierry Centre pénitentiaire (CD/MC) 1890 134 (CD : 33, MC[6] : 101) - - - - 134
Douai Maison d'arrêt (MA) 1907 - - - - - 389
Dunkerque Maison d'arrêt (MA) 1830 95 - - - - 95
Évreux* Maison d'arrêt (MA) 1912 - - - - - 162
Haubourdin Centre de semi-liberté (CSL) 1984 60 - - - - 60
Laon* Centre pénitentiaire (MA/CD) 1991 380 (MA : 180, CD : 200) - 15 - - 395
Le Havre-Saint-Aubin-Routot Centre pénitentiaire (MA/CD) 2010 - - - - - 690
Liancourt Centre pénitentiaire (MA/CD) 1946 616 (MA : 232, CD : 384) - 20 - - 636
Sequedin* Maison d'arrêt (MA) 2005 420 150[7] 40 - - 638
Longuenesse Centre pénitentiaire (MA/CD) 1991 572 (MA : 178, CD : 394) - 22 12 - 598
Maubeuge Centre pénitentiaire (MA/CD) 1990 400 (MA : 200, CD : 200) - - - - 400
Quiévrechain Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) 2007 - - 60 - - 60
Rouen* Maison d'arrêt (MA) 1864 - - - - - 651
Val-de-Reuil Centre de détention (CD) 1989 800 - - 19 - 819
Valenciennes Maison d'arrêt (MA) 1964 182 24 - 16 - 222
Vendin-le-Vieil Maison centrale (MC) 2015 238 - - - - 238

Direction interrégionale de Rennes[modifier | modifier le code]

La direction interrégionale du Grand Ouest est basée à Rennes. Elle regroupe les départements suivants : Calvados (14), Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Manche (50), Mayenne (53), Morbihan (56), Orne (61), Sarthe (72), et Vendée (85).

Dans le tableau ci-dessous, les villes désignées par un astérisque (*) accueillent également les sièges départementaux du SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation).

Structure Effectif théorique
Nom Ville Type Date Hommes Femmes Mineurs QSL Total
Maison d'arrêt d'Angers Angers* Maison d'arrêt (MA) 1856 ? - - ? 245
Centre de détention d'Argentan Argentan* Centre de détention (CD) 1991 640 - - - 640
Maison d'arrêt de Brest Brest* Maison d'arrêt (MA) 1989 212 20 11 12 255
Maison d'arrêt de Caen Caen* Maison d'arrêt (MA) 1904 220 37 18 - 319
Centre pénitentiaire de Caen Caen* Centre pénitentiaire (CD/CSL) 1907 429 - - 44 463
Maison d'arrêt de Cherbourg Cherbourg-en-Cotentin Maison d'arrêt (MA) 1862 41 - - 5 46
Centre pénitentiaire d'Alençon-Condé-sur-Sarthe Conde-sur-Sarthe Centre pénitentiaire (MC/CPA) 2013 204 - - 45 249
Maison d'arrêt de Coutances Coutances* Maison d'arrêt (MA) 1828 40 - - 8 48
Maison d'arrêt de Fontenay-le-Comte Fontenay-le-Comte Maison d'arrêt (MA) 1811 35 - - 4 39
Maison d'arrêt de la Roche-sur-Yon La Roche-sur-Yon* Maison d'arrêt (MA) 1910 36 - - 4 40
Maison d'arrêt de Laval Laval* Maison d'arrêt (MA) 1908 58 - - 15 73
Maison d'arrêt Le Mans - Les Croisettes Coulaines / Le Mans Maison d'arrêt (MA) 2010 361 - - 40 401
Centre pénitentiaire de Lorient-Ploemeur Ploemeur / Lorient* Centre pénitentiaire (MA/CD) 1982 170 (MA : 130, CD : 40) - - - 180
Centre pénitentiaire de Nantes Nantes* / Carquefou Centre pénitentiaire (MA/CD/CSL) 1981/2012 958 (MA : 510, CD : 448) 40 (MA) - 38 1046[8]
Établissement pénitentiaire pour mineurs d'Orvault Orvault Établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) 2008 - - 60 - 60
Centre pénitentiaire pour femmes de Rennes Rennes* Centre pénitentiaire (MA/CD) 1878 - 294 (MA : 56, CD : 238) - 4 298
Centre pénitentiaire pour hommes de Rennes-Vezin Vezin-le-Coquet / Rennes* Centre pénitentiaire (MA/CD) 2010 690 (MA : 390, CD : 210)[9] - - - 690
Maison d'arrêt de Saint-Brieuc Saint-Brieuc* Maison d'arrêt (MA) 1903 69 - - 17 86
Maison d'arrêt de Saint-Malo Saint-Malo Maison d'arrêt (MA) 1931 91 - - 3 94
Maison d'arrêt de Vannes Vannes Maison d'arrêt (MA) 1830 81 - - 7 88

Direction interrégionale de Strasbourg Grand-Est[modifier | modifier le code]

La direction interrégionale du Grand Est est basée à Strasbourg. Elle regroupe les départements suivants : Doubs (25), Jura (39), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Haute-Saône (70), Vosges (88), Territoire de Belfort (90).

Dans le tableau ci-dessous, les villes désignées par un astérisque (*) accueillent également les sièges départementaux du SPIP (Service pénitentiaire d'insertion et de probation). Seul le siège départemental du SPIP du Bas-Rhin, situé à Schiltigheim ne figure pas dans cette liste.

Structure Effectif théorique
Ville Type d'établissement Mise en service Hommes Femmes Mineurs QSL CNE Total
Bar-le-Duc* Maison d'arrêt (MA) 1947 73 - - - - 73
Belfort* Maison d'arrêt (MA) 1829 29 - - 10 - 39
Besançon* Maison d'arrêt (MA) 1885 256 - 20 - - 276
Besançon* Centre de semi-liberté (CSL) 1990 - - - 32 - 32
Briey Centre de semi-liberté (CSL) 1990 - - - 25 - 25
Colmar* Maison d'arrêt (MA) 1919 - - - - - 120
Écrouves Centre de détention (CD) 1946 271 - - - - 271
Ensisheim Maison centrale (MC) 1811 205 - - - - 205
Épinal* Maison d'arrêt (MA) 1988 - - - - - 306
Lons-le-Saunier* Maison d'arrêt (MA) 1846 31 - - 9 - 40
Maxéville Centre de semi-liberté (CSL) 1966 48 6 2 - - 56
Metz* Maison d'arrêt (MA) 1979 - - - - - 434
Metz* Centre pour peines aménagées (CPA) 2003 - - - - - 77
Montbéliard Maison d'arrêt (MA) 1864 32 - - 9 - 41
Montmédy Centre de détention (CD) 1990 328 - - - - 328
Mulhouse Maison d'arrêt (MA) 1870 238 16 23 25 - 302
Nancy* Centre pénitentiaire (MA/CD) 2009 630 (MA : 390, CD : 240) MA : 30 - - - 660
Oermingen Centre de détention (CD) 1946 265 - - - - 265
Saint-Mihiel Centre de détention (CD) 1990 401 - - - - 401
Sarreguemines Maison d'arrêt (MA) 1902 - - - - - 71
Souffelweyersheim Centre de semi-liberté (CSL) 1980 39 4 - - - 43
Strasbourg Maison d'arrêt (MA) 1988 - - - - - 444
Toul Centre de détention (CD) 1911 429 - - - - 429
Vesoul* Maison d'arrêt (MA) 1837 - - - - - 57

Direction interrégionale de Paris[modifier | modifier le code]

Ville Type d'établissement Mise en service Effectif théorique
Paris, La Santé 1867 920
Nanterre 1991 600
Villepinte 1991 588
Gagny centre de semi-liberté 1975 48
Villejuif centre pour peines aménagées 2006 120
Fresnes maison d'arrêt 1898 1 651
Osny-Pontoise 1990 580
Bois-d'Arcy 1980 501
Porcheville Etablissement pour mineurs 2008 60
Poissy Maison centrale 1817, 1975 230
Versailles 1750, 1985 146
Fleury-Mérogis maison d'arrêt 1968 2 855
Meaux-Chauconin centre pénitentiaire 2004 578
Sud-francilien centre pénitentiaire 2011
Corbeil 1883 74
Melun 2006 20

Direction interrégionale de Toulouse[modifier | modifier le code]

Ville Type d'établissement Mise en service Effectif théorique
Montauban maison d'arrêt 1900 64
Albi maison d'arrêt 1968, 2006 59, +46 (2006)
Rodez maison d'arrêt 2013 110
Mende maison d'arrêt 1891 45
Nîmes maison d'arrêt 1974 194
Montpellier détention 1844 48
Montpellier centre de semi-liberté 1999 24
Villeneuve-lès-Maguelone maison d'arrêt 1990, 593
Béziers maison d'arrêt / centre de détention 2009 810
Perpignan maison d'arrêt / centre de détention 1987 539
Carcassonne maison d'arrêt 1898 66
Foix maison d'arrêt 1864, 2005 66
Lavaur établissement pénitentiaire pour mineurs 2007 60 (mineurs)
Saint-Sulpice-la-Pointe centre de détention 1946 102
Toulouse-Seysses maison d'arrêt 2003 596
Muret centre de détention 1966 621
Tarbes maison d'arrêt 1896 69
Lannemezan maison centrale / centre de détention 1987 220

Direction interrégionale de Lyon[modifier | modifier le code]

Ville Type d'établissement Mise en service Effectif théorique
Moulins-Yzeure 1983 272
Montluçon 1884 21
Riom 2015 566
Aurillac 1868 73
Puy-en-Velay 1897 36
Saint-Étienne 1968 285
Roanne 2008 602
Villefranche-sur-Saône 1990 636
Rhône 2007 60 (mineurs)
Lyon 1996 100 (semi-liberté)
Lyon-Corbas 2009 690
Saint-Quentin-Fallavier 1991 430
Bourg-en-Bresse 2009 690
Bonneville 1969, 2014 90 + 20 mineurs
Aiton 1992 430
Chambéry 1936 68
Grenoble 1972, 2005 (mineurs) 233
Valence 2015 464
Privas 1820 64

Direction interrégionale de Marseille[modifier | modifier le code]

Ville Type d'établissement Mise en service Effectif théorique
MA Gap 1790 37
CP Le Pontet (près Avignon) 2003 600
MA Digne 1819 38
MA Grasse 1992 574
MA Nice 1887 364
CP La Farlède (près Toulon) 2004 598
CP Marseille 1936, 2014 1 373
EPM Marseille 2007 60 (mineurs)
CP Luynes (près Aix-en-Provence) 1990 596
CD Salon-de-Provence 1991 651
MC Arles 1991 (réhabilitation en 2007 suite inondations) 209
CD Tarascon 1991 652
CP Borgo 1993 246
CD Casabianda 1948 194
MA Ajaccio 1878 53

Mission outre-mer[modifier | modifier le code]

Ville Type d'établissement Mise en service Effectif théorique
Baie-Mahault 1996 504
Ducos 1996 569
Remire-Montjoly 1998 538
Saint-Pierre de la Réunion 1930 121
Saint-Denis-Réunion 2008 574
Le Port 1976, 1989, 2000 538
Faaa 1970 130
Basse-Terre
Nouméa
Saint-Pierre et Miquelon 1970, 2005 8
Mata-Utu
Majicavo 2015 278
Uturoa
Taiohae

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La ville d'Agen accueille aussi l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP).
  2. Dont un quartier arrivants de 30 places et un SMPR de 20 places.
  3. Cet établissement dispose d'un quartier service d'accueil de jour du SMPR (depuis décembre 2008).
  4. La maison d'arrêt d'Amiens fut reconstruite en 1967.
  5. Cet établissement dispose de 5 unités de vie.
  6. Ce quartier accueille des condamnés à de longues peines présentant des troubles psychiatriques.
  7. L'établissement dispose de 10 cellules en service médico-psychologique régional (SMPR) exclusivement réservées au public féminin.
  8. Dont un quartier arrivants de 30 places, un SMPR de 20 places et un quartier peines aménagées de 60 places.
  9. Dont un quartier arrivants de 30 places, un SMPR de 30 places et un quartier courtes peines de 30 places.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]