Elbeuf-en-Bray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elbeuf (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bray.
Elbeuf-en-Bray
Image illustrative de l'article Elbeuf-en-Bray
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Gournay-en-Bray
Intercommunalité Communauté de communes des Quatre Rivières
Maire
Mandat
Robert Langlois
2014-2020
Code postal 76220
Code commune 76229
Démographie
Gentilé µElbeuvien(ne)
Population
municipale
420 hab. (2014)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 17″ nord, 1° 38′ 38″ est
Altitude Min. 98 m – Max. 220 m
Superficie 10,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Elbeuf-en-Bray

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Elbeuf-en-Bray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Elbeuf-en-Bray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Elbeuf-en-Bray

Elbeuf-en-Bray est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie (anc. Haute-Normandie).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le pays de Bray.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Une présence humaine ancienne sur ce territoire est attestée : en 1831 a été trouvée entre Elbeuf et Brémontier une hache en silex, de l'époque gauloise[1].

Des groupements d'habitations existent à Elbeuf-en-Bray lors de la conquête des Gaules par Jules César, tout comme à Alges, à Gournay-en-Bray, à Saint-Clair-sur-Epte, à Ferrières, à Dampierre-en-Bray, à Avesnes-en-Bray, à Neuf-Marché...

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  02/1832 Jean Etienne Letailleur    
03/1832 05/1838 Louis Joachim Hardivillé    
06/1838 07/1859 Achille De Laporte    
08/1860 03/1861 Eugène Renault    
03/1861 08/1865 Pierre Denis Thibaut    
09/1865 05/1888 Henri De Laporte   Chevalier de la Légion d'Honneur
06/1888 1932 Jules Gervais Républicain Député puis sénateur
    Daniel Albert    
    Eugène Bance    
1965 1969 Roland Haudiquert    
    Patrice Vermander    
    Pierre Boquet    
    René Bance    
mars 2001 7 juillet 2011[2] Guy Bance   Agriculteur
16 septembre 2011[3] mars 2014 Jacky Guichot    
mars 2014 en cours
(au avril 2014)
Robert Langlois   Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 420 habitants, en augmentation de 6,6 % par rapport à 2009 (Seine-Maritime : 0,48 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
538 442 445 436 456 462 449 466 495
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
435 433 421 414 387 409 406 423 390
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
375 375 383 319 324 358 341 358 365
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
313 277 240 259 314 359 394 415 420
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune compte ne compte aucun lieu ni monument répertorié à l'inventaire des monuments historiques[8] et à l'inventaire général du patrimoine culturel[9] mais elle compte deux retables « classés » à l'inventaire des monuments historiques[10].

On peut toutefois citer l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul, le château[11] et une chapelle (la Route-de-Forges).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]