Citroën C4 Cactus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Citroën C4 et Citroën Cactus.

Citroën C4 Cactus
Citroën C4 Cactus
Citroën C4 Cactus Phase 2

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production Depuis 2014
Phase 1 : 2014 - 2018
Phase 2 : 2018 - 2020
Production (février 2017)
212 000 exemplaire(s)
Classe Crossover (2014-2018)
Compacte (2018-)
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Espagne Madrid
Drapeau du Brésil Porto Real
Moteur et transmission
Énergie Essence / Diesel
Moteur(s) Essence :
1.2 VTi 75
1.2 PureTech 82/110/130

Diesel :
1.5 BlueHDi 100/120
1.6 e-HDi 92
1.6 BlueHDi 100
Position du moteur Avant
Cylindrée 1 199 à 1 560 cm3
Puissance maximale 75 à 130 ch DIN
Couple maximal 118 à 300 Nm
Transmission Traction + grip control (motricité renforcée)
Boîte de vitesses BVM5/6
EAT6 - ETG 5/6
Poids et performances
Vitesse maximale 166 à 208 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 13 à 8.1 s
Consommation mixte 2.9 à 4.6 L/100 km
Émission de CO2 82 à 119 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5-portes
Plate-forme PF1
Châssis Peugeot 207/208/301
Peugeot 1007/2008
Citroën C2/C3/II/III/C-XR
Citroën C3 Picasso
Citroën C3 Aircross
Citroën C-Elysée II
Citroën C4 Cactus
DS 3
Opel Crossland X
Coefficient de traînée 0.30
Dimensions
Longueur 4 160 mm
Largeur 1 730 mm
Hauteur 1 480 mm
Empattement 2 600 mm
Volume du coffre 358 dm3
Sécurité
Note Euro NCAP 4/5 étoiles (2014)
Chronologie des modèles

La C4 Cactus est une berline compacte, initialement typée crossover, de la marque Citroën, présentée le 5 février 2014[1], date anniversaire d'André Citroën, avant une commercialisation en juin 2014.

Le 26 octobre 2017, Citroën présente le restylage de la C4 Cactus qui perd son look de crossover pour devenir une berline typée offroad. Par la même occasion et à partir du début 2018, elle remplace la C4[2],[3], malgré ses dimensions inférieures (4,17 m au lieu de 4,33 mètres).

Présentation[modifier | modifier le code]

Philosophie[modifier | modifier le code]

La Citroën C4 Cactus va à l'encontre du phénomène de course à l'équipement que se livrent les constructeurs automobiles en étant plus « rationnel »[4]. L'approche est pragmatique mais « sans compromis pour la sécurité », affirme PSA. Comme le Cactus dont elle emprunte le nom, le modèle se veut « sobre » avec de faibles consommations d'énergie[5]. C'est également le premier véhicule de série à intégrer des systèmes de protections extérieures visibles, les « airbumps » (sortes de coussins remplis d'air), pour prévenir les « agressions quotidiennes »[6].

Phase 1 (2014-2018)[modifier | modifier le code]

Citroën C4 Cactus Phase 1.

Longue de 4,16 m, haute de 1,48 m et pesant moins d'une tonne (200 kg de moins qu'une C4), la C4 Cactus s'intercale entre la Citroën C3 et la Citroën C4 et ne remplace pas de modèle existant dans la gamme Citroën.

Elle est le premier modèle de la gamme C « Essentielle » du constructeur français, qui est une gamme généraliste se concentrant sur la sécurité, connectivité, confort et style etc., mais faisant des économies pertinentes sur le poids et le superflu.

Elle repose sur la plateforme technique PF1 (Citroën C3, Citroën C-Élysée II, Peugeot 2008) et est construite dans l'Usine PSA de Madrid.

Comme le concept C-Cactus, la version de série est équipée d'airbumps, une matière souple anti-rayure réalisée en thermoplastique uréthane (TPU) sans entretien contenant 20 mm d'air dans son épaisseur, breveté par Citroën. Ces airbumps recouvrent les flancs et les extrémités de la C4 Cactus, et la protègent des petits chocs ou coups de portières en reprenant leur forme initiale. Disponibles en quatre coloris (noir, beige, chocolat, gris), ils sont associés à dix couleurs de carrosserie et trois univers intérieurs (Ambiance Stone Grey, Pack Habana Inside et Pack Purple Inside). Un clin d’œil est rendu aux deux modèles qui dans les années 1980 ont sauvé PSA: Sa face arrière rappelle la Peugeot 205 avec ses feux carrés et le bandeaux qui les relie, les montants arrière rappellent la Citroën BX (modèle qui avait également des feux carrés à l'arrière)[7].

À l'intérieur de la version avec boîte de vitesses robotisée, les sièges avant évoquent une banquette avec un accoudoir relevable dans le dossier.

L'instrumentation est composée, comme dans la Citroën C4 Picasso II, de deux écrans. L'un devant le conducteur pour afficher les informations liées à la conduite et l'autre tactile sur le haut de la planche de bord pour la climatisation, le multimédia… Une autre particularité de l'habitacle est la migration de l'airbag passager de la planche de bord au plafond, sous le pare-soleil. Cette disposition tout aussi efficace permet de libérer une plus grande place pour la boîte à gants.

Pour une question de limitation des coûts et pour ménager de plus grands rangements dans les portes arrière, les vitres arrière sont à ouverture à compas comme dans une Citroën C1.

La C4 Cactus est motorisée en essence par un trois-cylindres 1.2 PureTech de 82 ch ou 1.2 PureTech de 110 ch. En version Diesel, elle reçoit le quatre-cylindres 1.6 BlueHDi de 100 ch.

Finitions[modifier | modifier le code]

  • Live
  • Feel
  • Shine

Séries spéciales[modifier | modifier le code]

  • W
  • Rip Curl
  • OneTone
  • Shine Edition

Phase 2 (2018)[modifier | modifier le code]

Citroën C4 Cactus Phase 2.

La Phase 2 de la Citroën C4 Cactus est présentée le 26 octobre 2017[8] avant une commercialisation au premier trimestre 2018. Sa sœur Citroën C4 devant disparaître du catalogue début 2018, Citroën a choisi de donner un nouveau design à son crossover Cactus pour lui donner une ligne typée berline[9] afin que celle-ci assure le remplacement de la C4 avant l'arrivée d'une troisième génération en 2021, et malgré sa taille inférieure basée sur la plateforme de la Citroën C3. Elle doit aussi laisser le champ libre au Citroën C3 Aircross sur le marché des SUV où elle assurait auparavant le rôle de premier crossover de la marque aux chevrons. Citroën donne ainsi à la C4 Cactus un nouveau départ[10] pour relancer ses ventes, celle-ci ayant du mal à percer sur le marché avec son look décalé.

Les airbumps se font plus discrets, en diminuant de taille et ils se trouvent placés au bas des portes. La face avant est totalement redessinée, la calandre adopte le style des derniers modèles de la marque que sont les C3 Aircross, Citroën C3 et C4 Picasso. À l'arrière le nom « Cactus » disparaît mais il est disposé de chaque côté au niveau des vitres arrière qui restent à compas, et les feux sont nouveaux avec un effet 3D comme les C3 et C3 Aircross. La C4 Cactus est dotée des nouveaux amortisseurs à butée hydraulique progressive (PCF)[11], déjà utilisés par la Citroën C5 Aircross en Chine.

Extérieurement, les barres de toit ne sont plus de série mais en option, et à l'intérieur de la version avec boîte de vitesses robotisée, les sièges avant perdent leur style de banquette et se trouvent séparés[12].

La C4 Cactus phase 2 est aussi produite au Brésil. Elle conserve les barres de toit, a une garde au sol supérieure et bénéficie de vitres arrière qui descendent normalement dans les portes[13].

Personnalisation[modifier | modifier le code]

La nouvelle C4 Cactus Phase 2 est personnalisable (31 combinaisons extérieures) grâce aux choix de couleurs, packs Color et ambiances intérieures en série ou en option :

Neuf teintes de carrosserie
  • Blanc Perle Nacré
  • Deep Purple
  • Gris Aluminium
  • Hello Yellow
  • Noir Obsidien
  • Olive Brown
  • Rouge Aden
  • Baltic Blue
  • Gris Platinium
Quatre Packs Color
  • Noir
  • Gris
  • Blanc
  • Rouge
Quatre ambiances
  • Hype Grey : sellerie en cuir noir et planche de bord grise
  • Hype Red : sellerie en cuir nappa beige et planche de bord rouge foncé
  • Metropolitan Red : sièges beige et planche de bord rouge foncé
  • Wild Grey : sièges et planche de bord gris

Motorisations[modifier | modifier le code]

Lors de son restylage de 2017, la C4 Cactus reçoit une motorisation supplémentaire, le 1.2 PureTech essence de 130 ch en boîte manuelle (BMV6) qui a reçu le « Prix du moteur international de l’année » 2015, 2016 et 2017 au « International Engine of the Year Awards ». Puis à l'automne 2018, elle aura en renfort le Diesel 1.5 BlueHDi 120 ch avec transmission automatique (EAT6)[14].

Série Limitée[modifier | modifier le code]

En 2019, Citroën célèbre son centenaire avec une série limitée portant un sticker « Origins since 1919 ».

  • C4 Cactus Origins Edition Collector[15]

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur 1.6 e-HDi / BlueHDi 92 / 100 / S&S 1.5 BlueHDi 100 / 120 / S&S 1.2 PureTech 75 / 82 / 110 / 130 / S&S
Type 4 cylindres en ligne 3 cylindres en ligne
Cylindrée 1 560 1 499 1 199
Alimentation Turbo Atmosphérique Turbo
Puissance maxi 92 ch au régime de 4000 tr/min 100 ch au régime de 3750 tr/min 100 ch au régime de 3500 tr/min 120 ch au régime de 3750 tr/min 75 ch au régime de 5750 tr/min 82 ch au régime de 5750 tr/min 110 ch au régime de 5050 tr/min 131 ch au régime de 5050 tr/min
Couple maxi 230 Nm au régime de 1750 tr/min 254 Nm au régime de 1750 tr/min 250 Nm au régime de 1750 tr/min 300 Nm au régime de 1750 tr/min 118 Nm au régime de 2750 tr/min 205 Nm au régime de 1500 tr/min 230 Nm au régime de 1500 tr/min
Boîte de vitesses ETG6 BVM5 ETG6 BVM5 BVM6 EAT6 BVM5 ETG5 BVM5 ETG6 EAT6 BVM6
Vitesse maxi 182 184 185 190 166 167 167 à 172 km/h 188 à 192 192 km/h 188 193 208
0-100 km/h 11.4 10.7 à 10,6 11.2 11.8 11.1 13 12.9 12,9 à 15 9,3 s 9.9 9.2 8.1
Consommation (en L/100 km) 3.5 à 3.6 2.9 à 3.6 3.2 3.4 3.1 3.7 4 3.9 à 4,6 3.7 4,3 4.5 à 4.6 4 4.4
Émissions de CO2 (en g/km) 92 à 94 82 à 95 89 99 97 102 105 107 98 à 107 107 119 106 113

Récompenses[modifier | modifier le code]

La Citroën C4 Cactus a reçu 21 récompenses[16], notamment :

Les concepts[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Citroën Cactus.

Deux concepts ont été présentés entre 2007 et 2013, annonçant l'arrivée de la version de série de la C4 Cactus : la C-Cactus et la Cactus.

Un troisième concept, la C4 Cactus Aventure, a été dévoilé après la présentation officielle de la C4 Cactus[19], exposée aux côtés de la version de série au salon de Genève 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Future Citroën C4 Cactus : présentation prévue le 5 février 2014 - Matthieu Lauraux, TF1, 26 septembre 2013
  2. Yohann Leblanc, « Retour dans le rang pour la Citroën C4 Cactus restylée », L'Automobile magazine,
  3. « Citroën C4 Cactus restylée (2018) : infos et photos officielles », L'Argus,
  4. C4 Cactus : l'impertinence pertinente - Challenges, 20 juin 2014
  5. Citroën Cactus, nouvelle philosophie - L'Automobile & l'entreprise, 7 février 2014
  6. Citroën C4 Cactus : interview d’Henri Gardes (chef de produit) & ressentis de la rédaction - Blog Automobile, 9 février 2014
  7. Salon de New-York : la Citroën C4 Cactus primée pour son design - Didier Ghacham, L'Argus, 3 avril 2015
  8. Julien Bertaux, « Citroën C4 Cactus (2018) : ce qui change sur la version restylée », L'Argus,
  9. Yohann Leblanc, « Retour dans le rang pour la Citroën C4 Cactus restylée », L'Automobile Magazine,
  10. Benoit Alves, « Citroën C4 Cactus : les prix, équipements, infos ! », La Revue Automobile,
  11. Nicolas Meunier, « Citroën C4 Cactus : elle perd son piquant et remplace la C4 », Challenges,
  12. Olivier Pagès, « Présentation - Citroen C4 Cactus restylée : changement à tous les niveaux », Caradisiac,
  13. L'Automobile magazine du 9/05/2018
  14. Yohann Leblanc, « La Citroën C4 Cactus restylée se dévoile officiellement », L'Automobile Magazine,
  15. Yohann Leblanc, « Citroën Origins Edition Collector : Une série limitée pour fêter un centenaire », L'Automobile Magazine,
  16. « C4 Cactus rafle 21 Prix internationaux prestigieux », L'expression d'Algérie,
  17. « Elu produit industriel de l'année : C4 Cactus, l'audace retrouvée de Citroën », sur L'Usine nouvellee,
  18. (es) « Citroen C4 Cactus, Coche del Año en España 2015, por un jurado compuesto por 36 periodistas de toda España », ABC,
  19. Citroen c4 cactus : Le tube de l'été ? - Julien Marcos, Turbo, 11 juin 2014

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]