Citroën C1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Citroën C1 est le nom donné à une petite citadine développée par le constructeur français Citroën, en collaboration avec Toyota. Il existe deux générations du modèle.

C1 première génération[modifier | modifier le code]

Citroën C1
Citroën C1
Citroen C1.

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production Phase 1 : 2005 — 2008
Phase 2 : 2008 — 2012
Phase 3 : 2012 — 2014
Production 726 000 exemplaires
Classe Petite citadine
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la République tchèque Kolín
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1,0e 12 v 68 ch

Diesel
1,4 HDi 54 ch
Position du moteur Avant
Cylindrée De 998 à 1 398 cm3
Couple maximal 130 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Manuelle robotisée 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 790 à 890 kg
Vitesse maximale 157 km/h
Consommation mixte De 4,1 (diesel) à 4,5 (essence) L/100 km
Émission de CO2 De 106 (essence) à 109 (diesel) g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline monocorps 3 portes, 4 places
Berline monocorps 5 portes, 4 places
Coefficient de traînée 0,337
Dimensions
Longueur 3 435 mm
Largeur 1 630 mm
Hauteur 1 468 mm
Empattement 2 340 mm
Volume du coffre De 130 à 140 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Citroën Saxo C1 II Suivant

Les Citroën C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo sont des automobiles urbaines pour quatre personnes à trois et cinq portes commercialisées de 2005 à 2014 par les constructeurs français Citroën et Peugeot, et par le japonais Toyota.

Les C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo sont construites dans l'usine de TPCA, société commune entre PSA Peugeot Citroën et de Toyota à Kolín en République tchèque. Ces trois véhicules ont été présentés en première mondiale au Salon de Genève et lancés en série le 28 février 2005. Ils sont disponibles de 2005 à 2014 puis remplacés par les Citroën C1 et Toyota Aygo de deuxième génération et par la Peugeot 108.

Historique[modifier | modifier le code]

La décision de produire ces voitures d'entrée de gamme a été prise le 12 juillet 2001, lorsque les présidents de Toyota et de PSA Peugeot Citroën, Fujio Cho et Jean-Martin Folz, ont décidé de produire une petite voiture en commun pour en partager les coûts de développement et lui garantir des tarifs à partir de 8 500 euros.

Les concurrentes sont les Renault Twingo II, Smart Fortwo, Fiat Seicento, Daihatsu Cuore II, Daewoo Matiz II, Fiat Panda et Volkswagen Fox.

La C1 pèse 150 kg de plus que la Citroën AX soit + 23 % afin d'assurer une sécurité accrue.

Vue arrière d'une C1 (à gauche) et d'une 107 (à droite).

La Citroën se démarque par ses feux avant tout en rondeurs (en forme de goutte d'eau) et sa grande grille d'aération située sous la calandre. Les feux arrière présentent également la spécificité, par rapport à la 107, d'être noirs à bulbes transparents (et non intégralement rouges). À l'intérieur, seul le volant diffère.

Les appuie-têtes avant sont intégrés, les vitres arrières sont à compas sur le modèle cinq portes, et fixes sur la trois portes. Le hayon est une simple vitre teintée en noir dans sa partie basse (afin de supporter visuellement le logo C1 et les chevrons, ainsi que l'essuie-glace).

Après un premier restylage, la C1 possède un pare-choc avant de forme différente, la grille d'aération est concentrée au milieu en une espèce de « bouche » entourée de chrome. Lors du second restylage de 2012, la Citroën C1 reçoit de nouveaux chevrons dans un cercle noir et de nouveaux antibrouillards à LED.

Finitions[modifier | modifier le code]

Elle est disponible en deux finitions, base et Pack, avec une transmission manuelle, ou semi-automatique robotisée en option sur le moteur essence uniquement. Depuis le restylage de 2009, il existe trois niveaux de finition.

Attraction[modifier | modifier le code]

C'est l'entrée de gamme de la C1. Elle propose à partir de 9 200 € des sièges maille bi-ton gris, un ABS, un contrôle de stabilité en courbe CSC, deux airbags frontaux conducteur et passager, un anti-démarrage par transpondeur, un bandeau de contact avant et arrière, des pré-tensionneurs et limiteurs d'effort avant, une roue de secours standard en tôle, un compteur kilométrique avec totalisateur journalier, un essuie-glace arrière, des rétroviseurs extérieurs à réglage manuel, une alarme sonore d'oubli d'extinction des feux, une banquette arrière avec dossier rabattable, une prise 12 V, une tablette arrière cache-bagages, des vitres avant manuelles, un pré-équipement radio.

Les options sont la peinture métallisée et la direction assistée avec volant réglable en hauteur.

Le moteur disponible avec cette finition est un 1.0i de 68 chevaux, avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports.

Confort[modifier | modifier le code]

C'est le milieu de gamme de la C1. Il propose à partir de 9 850 € puis 10 350 € les équipements évoqués ci-dessus ajouté à des appuis-têtes arrière réglables, des airbags latéraux avant, des baguettes latérale de protection, 2 fixations ISOFIX pour sièges enfants, un compte-tours à aiguille, une direction assistée, un volant réglable en hauteur, une banquette arrière avec dossiers rabattables 50/50, une condamnation centralisé avec Plip HF, lèves vitres AV électriques, des coquilles de rétroviseur et poignées de porte ton caisse, une calandre chromée. Les sièges maille bi-ton gris disparaissent au profit de sièges en velours.

Les options sont la peinture métallisée, l'air conditionné, un système audio « C2 RDS 2HP », et les jantes en alliage de 14 pouces.

Les moteurs disponibles avec cette finition sont un Diesel HDI 55 ch BVM5, un 1.0i de 68 ch avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports et un 1.0 de 68 ch avec une boîte robotisée « Sensodrive ».

Exclusive[modifier | modifier le code]

C1 deux portes, Confort, vue de côté.

C'est le haut de gamme de la C1 dès 12 200 €. Cette finition s'enrichit d'une sellerie cuir et alcantara, de la climatisation manuelle, d'un radio CD, de jantes aluminium et d'un pommeau de levier de vitesse et volant en cuir. Les moteurs disponibles avec cette finition sont un Diesel HDI 55 ch BVM5, un 1.0i de 68 ch avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports et un 1.0 de 68 ch avec une boîte robotisée « Sensodrive ».

Audace[modifier | modifier le code]

Réservée à l'exportation, cette C1 possède un double toit ouvrant, équipement que ne possèdent pas les modèles français.

Moteurs[modifier | modifier le code]

Les moteurs proposés sont :

  • le bloc 1 litre essence d'origine Toyota ;
  • le 1,4 litre Diesel HDi, avec rampe commune. Ce moteur n'est plus proposé depuis 2011.

Le moteur essence, qui profite de l'expertise de Toyota, est muni d'un système VVT-i de calage variable de la distribution en continu, géré par informatique (en fonction de l'accélération, de la charge, ...). Le moteur n'a que trois cylindres. Chez Toyota, ce moteur est lui-même prélevé dans la section « petits modèles » de la marque, c'est-à-dire la marque Daihatsu. On le retrouvera sur de nombreux modèles de voitures japonaises de petite taille, et même sur une future Subaru ressemblant fortement à une Opel Agila.

Le Diesel de cylindrée 1,4 litre est un modèle à 4 cylindres d'origine PSA.

  Moteur essence Moteur Diesel
Moteur 3 cylindres en ligne 4 cylindres en ligne avec turbo
Nombre de soupapes 12 8
Cylindrée 998 cm³ 1 398 cm³
Puissance maxi 68 ch à 6 000 tr/min. 55 ch à 4 000 tr/min.
Couple maxi 93 Nm à 3 600 tr/min. 130 Nm à 1 750 tr/min.
Boîte de vitesses 5 vitesses, manuelle ou boîte robotisée Sensodrive
Vitesse maxi 169 km/h 154 km/h
0-100 km/h 13,7 s 15,6 s
Consommation (en L/100 km) 4,5 4,1
Émissions de CO2 (en g/km) 106 109

Transmission[modifier | modifier le code]

Les deux boîtes de vitesses proposées sont :

  • la boîte manuelle 5 rapports sur tous les modèles ;
  • la boîte manuelle robotisée 5 rapports en option, disponible uniquement pour le modèle essence 1.0i.

La boîte manuelle robotisée pouvant également fonctionner comme une automatique était cependant fortement décriée car lente (simple embrayage) et occasionnant une forte consommation au regard du manque de confort de conduite occasionné (elle donne des à-coups lors des passages de rapports).

Freinage[modifier | modifier le code]

Le freinage est assuré par des disques ventilés avec étriers mono-piston flottants à l'avant (que ses concurrentes n'ont pas systématiquement) et de simples tambours à l'arrière.

La tenue de cap du véhicule en freinage appuyé est très correcte, même si le poids réduit de la structure a tendance à rendre l'ABS assez pointilleux.

Sécurité et habitabilité[modifier | modifier le code]

Quatre personnes peuvent y prendre place, et elle est dotée en série pour l'Europe de l'Ouest d'un ABS, de deux coussins gonflables frontaux et d'un système de contrôle de stabilité en courbe dit CSC (mais qui n'est pas l'ESP proposé en option). La C1 a également obtenu 4 étoiles aux crash-tests EuroNCAP pour les adultes (3 pour les enfants), avec un score total de 26 points sur 37, et elle obtient 2 étoiles pour la protection des piétons.


C1 deuxième génération[modifier | modifier le code]

Citroën C1
Citroën C1

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 2014 -
Classe Petite citadine
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la République tchèque Kolín
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence
1,0 e-VTi/VTi 68 ch
1,2 VTi 82 ch
Boîte de vitesses Boite de vitesse manuelle 5 rapport
Boite de vitesse automatique 5 rapport
Poids et performances
Poids à vide 840 kg
Émission de CO2 88 à 99 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 3/5 portes
cabriolet
Dimensions
Longueur 3470 mm
Largeur 1620 mm
Hauteur 1460 mm
Volume du coffre 196 (750) dm3
Chronologie des modèles
Précédent Citroën C1 I

La Citroën C1, est présentée au salon international de l'automobile de Genève 2014 (du 6 au 16 mars 2014) et commercialisée en juin. Elle est toujours construite en collaboration avec Toyota, dans l'usine TPCA de Kolin mais le style se démarque davantage que pour la première génération.

Elle est disponibles en version 3 et 5 portes et en version découvrable appelée C1 Airscape

Techniquement, elle reprend la plate-forme de l'ancienne génération mise à jour pour l'occasion (trains évolués, jantes de 15").

Aucun moteur diesel ne sera disponible dans un premier temps selon PSA, les deux moteurs disponibles étant le 3 cylindres Toyota équipé d'une nouvelle culasse mais avec la même puissance de 68 ch et le 1.2 litres PSA de 82 ch.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Boite de
vitesse
Cylindrée
en cm³
Puissance maxi
en ch DIN (kW) à tr/min
Couple maxi
Nm à (tr/min)
0 à 100 km/h

en secondes

Vitesse maxi

en km/h

Consommation
mixte l/100 km
Rejet de CO2
g/km
Essence
1.0 Toyota VTi BVM5 998 68 ch (50) à 6000 93 à 3600 14.3 157 5/3.6/4.1 95
1.0 Toyota VTi ETG5 998 68 ch (50) à 6000 93 à 3600 14.3 157 4.2 97
1.0 Toyota e-VTi BVM5 998 68 ch (50) à 6000 93 à 3600 14.6 157 4.5/3.5/3.8 88
1.2 PSA VTi BVM5 1 199 82 ch (60) à 5750 116 à 2 750 11 170 5.4/3.7/4.3 99

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]