Citroën DS Numéro 9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citroën DS9
Image illustrative de l'article Citroën DS Numéro 9

Marque Drapeau : France DS (Citroën)
Années de production 2012
Classe Berline
Moteur et transmission
Moteur(s) essence
1.6 e-THP
Position du moteur Avant transversal
Cylindrée 1598 cm3
Puissance maximale 225 + 70 ch
Couple maximal 275 + 200 Nm
Transmission Traction thermique + Propulsion électrique
Poids et performances
Poids à vide 1500 kg
Vitesse maximale ± 250 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,4 s
Consommation mixte 1.7 L/100 km
Dimensions
Longueur 4930 mm
Largeur 1930 mm
Hauteur 1270 mm

Le concept-car DS Numéro 9 est un concept-car présenté par Citroën en avril 2012 au Salon automobile de Pékin. Il annonce les codes stylistiques des modèles de série à venir de DS produits et commercialisés en Chine.

Présentation[modifier | modifier le code]

D'abord dévoilée à l'issue d'une séance photo dans Paris en avril 2012, la DS Numéro 9 est quelques jours plus tard exposée au salon de Pékin. Selon Citroën, son style annonce les productions à venir de DS, à commencer par celles qui deviendront les DS 5LS, DS 6 et DS 4S[1].

Style[modifier | modifier le code]

La DS Numéro 9 est une grande berline de 4,93 m de long, 1,94 m de large et 1,27 m de haut, avec un empattement de 3 m. Cherchant à donner « une nouvelle vision du haut de gamme », elle prend la forme d'un long break de chasse et arbore les codes stylistiques naissants de DS. Elle inaugure en particulier la calandre chromée tridimensionnelle se prolongeant dans les phares, qui prendra plus tard le nom de « DS Wings ». Elle profite en outre d'un pavillon flottant parcouru d'une baguette chromée, sur lequel est inscrite la trame DS en filigrane, et de vitres latérales qui se fondent dans la lunette arrière. L'intérieur est quant à lui masqué par des vitres opaques[1].

Mécanique[modifier | modifier le code]

La DS Numéro 9 use d'une mécanique hybride essence rechargeable sur secteur (en h 30), au contraire de l’Hybrid4 qui est un combiné Diesel-électrique non rechargeable. Elle est animée par un bloc essence 1,6 L THP de 225 ch et 275 Nm qui entraîne les roues avant, associé à un bloc électrique de 70 ch et 200 Nm pour les roues arrière. Citroën annonce une autonomie de 50 km en tout électrique, et des accélérations de 0 à 100 m en 25,3 s et de 0 à 100 km/h en 5,4 s, pour une consommation de 1,7 L sur cycle MVEG. Le véhicule est en outre équipé de la suspension Hydractive chère à la marque[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :