Citroën CXperience

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citroën CXperience
Image illustrative de l'article Citroën CXperience
Citroën CXperience au Mondial de l'automobile de Paris 2016.

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 2016
Classe Berline
Moteur et transmission
Moteur(s) essence
1.6 e-THP
Position du moteur Avant transversal
Cylindrée 1598 cm3
Puissance maximale 200 + 100 ch
Transmission Traction thermique + Propulsion électrique
Dimensions
Longueur 4850 mm
Largeur 2000 mm
Hauteur 1370 mm

Le CXperience est un concept-car présenté par Citroën en septembre 2016 avant le Salon de Paris 2016.

Présentation[modifier | modifier le code]

La Citroën CXperience est dévoilée le par voie médiatique, un mois avant le Mondial de Paris où le grand public la découvre en vrai[1]. Elle est élue « Concept car du Mondial 2016 » par les lecteurs d’Auto Plus et les auditeurs d’RTL[2].

Style[modifier | modifier le code]

Cherchant à donner « une nouvelle vision du haut de gamme » au sein de la marque, la CXperience est un concept-car en forme de clin d'œil à la Citroën CX[3]. L'objectif est d’évoquer en filigrane les lignes de la future Citroën C5[4].

Son style est dû aux équipes internes de Velizy. Elle se présente comme une grande berline basse, de 4,85 m de long pour 2 de large, et seulement 1,37 m de hauteur. Les porte-à-faux très courts offrent un empattement important (3 m environ), gage d'une grande habitabilité, et les jantes de 22 pouces offrent un dessin spécifique. Les lignes très fluides sont réhaussées par une couleur vert d’eau nacré dite « Mizuiro ».

L'avant présente une réinterprétation originale de l'éclairage à double étage en vigueur chez Citroën. Les chevrons s'étirent en deux lames parallèles chromées qui aboutissent sur des LED en « V », tandis qu'en partie basse, 6 projecteurs directionnels se répartissent de chaque côté du bouclier, derrière des volets d'entrée d'air pilotés pour jouer sur l'aérodynamique. L'arrière, bien que plus classique, reprend différents codes de la marque, comme la lunette arrière concave ou les feux 3D. Enfin, le profil s'ouvre à travers des portes antagonistes pivotant à 90°, garantissant un accès facile à bord.

À l'intérieur, Citroën développe son programme « Advanced Comfort » : en complément des nouvelles suspensions à butées hydrauliques, les occupants profitent de sièges enveloppants jaunes à mémoire de forme, et d'une planche de bord de bois clair, issu d’une essence de noyer. Toute en horizontalité, celle-ci est centrée autour d'un grand écran panoramique de 19’’ au format 16/3, que complète un affichage tête haute pour le conducteur. L'habitacle accueille en outre divers rangements et profite d'éclairages d'ambiance et d'un purificateur d'air[1].

Mécanique[modifier | modifier le code]

La CXperience est animée à l'avant par un bloc essence 1,6 L THP, accouplé à une machine électrique et développant entre 150 et 200 ch, et à l'arrière par un bloc électrique de 100 ch. Chaque sous-ensemble avant ou arrière apporte la motricité à l'essieu associé. La voiture dispose d'un mode « ZEV[N 1] » entièrement électrique durant 60 km, et peut également additionner le travail de ses motorisations avant et arrière pour offrir un total avoisinant les 300 ch. La batterie de 13 kWh, chargée en 4h30 avec un dispositif de recharge standard, peut en réclamer moins de 2h30 avec le chargeur proposé de 6,6 kW, adapté pour une connexion à une prise 32 A. L'ensemble est complété par une boîte de vitesse à 8 rapports implantée entre le moteur thermique et la machine électrique avant[1]. Cette architecture annonce la solution hybride plugin attendue sur certains des prochains modèles du groupe PSA.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Zero Emission Vehicle.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :