Citroën Rosalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citroën Rosalie
Citroën Rosalie

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 1932 - 1938
Production 38 840 exemplaire(s)
Classe Haute luxe
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 32 ch
Position du moteur Avant
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1 160 kg
Vitesse maximale 90 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Multiples
Dimensions
Longueur 4690 mm
Largeur 1720 mm
Hauteur 1680 mm
Chronologie des modèles

La Citroën Rosalie désigne un ensemble de modèles automobiles construits par Citroën de 1932 à 1938.

Historique[modifier | modifier le code]

Au départ Rosalie faisait référence à un modèle « de course » de 8 CV « Spécial Yacco » qui a établi essentiellement en 1933 une série de records de grande endurance sur l'anneau de Monthléry avec César Marchand, Julien Marchand, Raphaël Fortin et Louis Le Roy de Présalé, sur 25 000 miles, 50 000 kilomètres, 50 000 miles et 100 000 kilomètres, essentiellement entre les mois de mars et avril[1].

En 1932, le modèle 15CV 6 cylindres Rosalie II bat le record mondial de distance et de vitesse de sa catégorie : 136.083 kilomètres, à 104km/h de moyenne.

En 1933, le modèle 8CV « Petite Rosalie » vient à Montlhéry entre le 15 mars et le 17 juillet. Il bat ainsi le record mondial de distance sans arrêt, en parcourant 300 000 kilomètres en 133 jours à plus de 93km/h de moyenne (le modèle obtenant au total 106 records mondiaux divers)[2].


Le modèle a été commercialisé sous différentes dénominations et puissances :

  • 8 CV, 10 CV (des 4 cylindres), et 15 CV (une 6 cylindres)
  • 7 et 11 Mi (à moteur culbuté) dérivés des 7 et 11 CV à traction avant.

Les carrosseries d'usine disponibles étaient le coach deux portes quatre glaces, la conduite intérieure (berline) quatre portes quatre glaces, et la limousine quatre portes six glaces.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste officielle des records de vitesse homologués par la FIA en Catégorie A (Special Cars)
  2. Documents pour la classe : moyens audio-visuels, publication de l'Institut Pédagogique National (S.E.V.P.E.N.) - 1er octobre 1959, p.29, 'À propos du salon automobile'.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :