Citroën Xsara Picasso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citroën Xsara Picasso
Citroën Xsara Picasso
Citroën Xsara Picasso "Exclusive" Phase I

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 19992010 (Europe)

Phase 1 (Europe) : 1999 - 2004
Phase 2 (Europe) : 2004 - 2010

19992012 (Amérique du sud)

Production 1 736 727[1] exemplaire(s)
Classe Monospace compact
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Espagne Vigo
Drapeau du Brésil Porto Real
Drapeau de l'Égypte Le Caire
Drapeau de la République populaire de Chine Wuhan
Drapeau de la France Rennes (2007 - 2009)
Moteur et transmission
Énergie Essence/Gazole
Moteur(s) Essence :
1.6i 90/110
1.7i 115
1.8i 116
2.0i 138
Diesel :
1.6 HDi 90/110
2.0 HDi 90
Position du moteur Avant / Transversal
Cylindrée 1587 à 1998 cm3
Puissance maximale 90 à 138 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 268 à 1 318 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Monospace 5 portes, 5 places
Suspensions Av : type MacPherson, Ressorts hélicoïdaux, bras inférieurs triangulés, barre stabilisatrice, Amortisseurs hydrauliques télescopiques
Ar : bras tirés, barres de torsion transversales, barre stabilisatrice, Amortisseurs hydrauliques télescopiques
Direction à crémaillère
Freins Av : à disques ventilés
Ar : à tambours ou à disques
ABS
Dimensions
Longueur 4 276 mm
Largeur 1 751 mm
Hauteur 1 637 mm
Empattement 2 760 mm
Volume du coffre 550 dm3
Chronologie des modèles

Présentation[modifier | modifier le code]

Le Citroën Xsara Picasso est l'aboutissement de l'étude de style Xanae, qui avait été présentée au Mondial de l'automobile de Paris en octobre 1994. La version définitive du Xsara Picasso fut présentée en avant première au Mondial de l'automobile de Paris en octobre 1998 puis commercialisé, seulement en décembre 1999, pour peaufiner les derniers essais de mise au point et préparer des stocks de vente, avec l'objectif de concurrencer le Renault Mégane Scénic dans le segment des monospaces compacts.

Dans une logique de réduction des coûts de fabrication - qui fut la grande idée de Jacques Calvet - en s'appuyant largement sur l'utilisation d'une plate-forme et d'éléments communs à plusieurs modèles - le Xsara Picasso a donc été élaboré sur la plateforme de la Xsara, à mi-chemin, en longueur, entre la berline et le Break. Le monospace reprend donc 60 % d'éléments déjà utilisés sur d'autres modèles du groupe PSA, les moteurs, boites de vitesses, transmissions avec le train AV complet proviennent de la Xsara, le train AR provenant des Berlingo/Partner (base de Peugeot 405 Break). À l'intérieur sur l'aménagement de la planche de bord: les molettes de réglages des rétroviseurs dégivrants, de l'assiette des phares suivant la charge, la colonne de direction complète avec le volant, le comodo appelé COM 2000, avec commandes des phares, clignotants, antibrouillards AV/AR, essuie-glaces AV/AR, régulateur de vitesse, le klaxon, le Modubox, la climatisation automatique, le siège conducteur réglable en hauteur avec réglage lombaire, de même que l'autoradio CD intégré à la planche de bord. De ce fait, l'assemblage a commencé à l'Usine PSA de Vigo, où étaient déjà montées les Xsara 3 et 5 portes, le C15, les Citroën Berlingo et Peugeot Partner. Toutefois, le véhicule ne partage aucun élément de carrosserie avec la Xsara, la ligne étant entièrement nouvelle.

Le Citroën se distingue de son concurrent direct le Renault Mégane Scénic notamment par son "dos" rond avec dans l'habitacle trois sièges arrière identiques coulissants et amovibles indépendamment. L'instrumentation est à affichage numérique sur l'ordinateur de bord qui est situé au centre du tableau de bord, juste sous le pare-brise. Celui-ci est parfaitement visible pour l’ensemble des occupants du véhicule. Aux vues de ses cotes extérieures, son habitabilité est exceptionnelle en largeur aux coudes.

Produit à Vigo en début de fabrication, il l'a été aussi à l'usine PSA de Rennes de 2007 à 2009 pour augmenter la production vu le succès du modèle avant de revenir à Vigo[2]. Sa production a finalement été arrêtée pour l'Europe en septembre 2010 après 1 736 727 exemplaires fabriqués, ce qui confirme un succès commercial incontestable[3]. La fabrication continue néanmoins au Brésil, où le Xsara Picasso a été légèrement restylé en adoptant une calandre inspirée de la Citroën C4.

Finitions et moteurs[modifier | modifier le code]

D'abord lancée avec une seule finition et trois motorisations, sa gamme s'étoffe progressivement, avec des équipements et niveaux de finition variés en assurant tout au long de sa carrière un très grand succès pour la marque aux chevrons.

Au lancement en décembre 1999 le Xsara Picasso dispose d'un moteur essence emprunté à la berline Xsara (TU5JP/L3, 1 587 cm3, 90 ch) et de deux motorisations diesel (DW10TD/L3 et L4, 1 997 cm3, 90 ch).

À l'occasion du millésime 2000, le moteur essence 1.6l est remplacé par une évolution (TU5JP/L4, 1 587 cm3, 90 ch) de celui-ci (pistons, taux de compression, circuits de lubrification et de refroidissement, gestion moteur), afin de respecter les normes antipollution Euro 2000. En outre s'ajoute une version (EW7J4) 1 749 cm3 de 115 ch. Le moteur turbodiesel ne change pas.

Au millésime 2003, la finition haut de gamme Exclusive (essence et turbodiesel) apparaît avec toutes les options de base, en plus un régulateur/limiteur de vitesse, des freins AR à disques, des vitres AR électriques, des phares antibrouillard AV, une climatisation automatique, des sièges en velours, des airbags latéraux avant, l'ESP, l'ABS, les jantes alu en trois modèles différents, une peinture métallisée et une finition extérieur monochrome (bandeaux de pare-chocs et baguettes latérales peints couleur carrosserie).

Le Xsara Picasso est subtilement restylé en février 2004 avec de nouveaux boucliers entièrement peints couleur carrosserie avec jonc chromé, une calandre légèrement retouchée et l'apparition du moteur HDi 110 ch.

Au millésime 2006, 3 niveaux de finition sont disponibles: base, Pack et Exclusive, avec 4 motorisations : 1.6i 16V, 2.0i 16V , HDi 92 et HDi 110 FAP.[4]

En 2007 la gamme devient Génération 2007 avec trois motorisation et un seul niveau de finition. Elle propose un régulateur/limiteur de vitesse, une direction à assistance variable suivant la vitesse, l'air conditionné, des essuie-vitres intermittents à trois vitesses, un ABS+REF, des airbags frontaux et latéraux, un antivol intégré à la clé, un cache-bagages, le déverrouillage à distance, des vitres avant électriques, 3 sièges AR coulissants et amovibles, des rétroviseurs extérieurs dégivrants et électriques, un volant gainé cuir, des vitres teintées et pare-brise athermique, un volant réglable en hauteur, un siège conducteur réglable en hauteur, un autoradio CD - RDS 6 HP avec commandes au volant

  • Options : peinture métallisée, ESP+AFU, pack Automatique, pack Confort, pack Électrique, jantes alliage 15 pouces, pack Look

Moteurs disponibles : 1.6i 16v 110 ch, 1.6 HDi 92 ch, 1.6 HDI 110 ch FAP

Le Xsara Picasso survit au lancement de son "remplaçant" le C4 Picasso 5 places en 2007 et continue sa carrière jusqu'en septembre 2010 en parallèle au nouveau modèle.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]