Bruno Mantovani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mantovani (homonymie).
20150130 BrunoMantovani.jpg

Bruno Mantovani, né le à Châtillon dans les Hauts-de-Seine. Musicien polyvalent, il est avant tout compositeur, mais aussi chef d'orchestre, producteur d'une émission radiophonique hebdomadaire sur France musique, pendant la saison 2014-2015 et directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris depuis août 2010. Il est membre de l'Académie des beaux-arts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Mantovani étudie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris entre 1993 et 2000 et y remporte cinq premiers prix. Sa musique connaît un succès international dès le début de sa carrière, portée par des solistes comme Jean-Efflam Bavouzet, Renaud Capuçon, Jean-Guihen Queyras ou Tabea Zimmermann. C'est dans le domaine orchestral que Bruno Mantovani est le plus productif. Fidèle à des chefs comme Pierre Boulez, Riccardo Chailly, Laurence Equilbey, Philippe Jordan, Susanna Mälkki ou François Xavier-Roth, il est joué par des formations prestigieuses comme les orchestres symphoniques de Bamberg ou de Chicago, le Gewandhaus de Leipzig, la BBC de Londres, les orchestres philharmoniques de la Scala de Milan, de New York et de Radio France, ainsi que l'Orchestre de Paris.

Il reçoit de nombreux prix en France et à l'étranger (Grand prix de la Sacem 2009, Victoire de la Musique dans la catégorie « compositeur de l'année » en 2009, prix Claudio-Abbado de la Philharmonie de Berlin en 2010), et est en résidence à l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) en 2004-2005, au Festival de Besançon des éditions 2006 à 2008, auprès de l'Orchestre national de Lille de 2008 à 2011, puis de l'Orchestre national du Capitole de Toulouse et de l'Orchestre national de Lyon.

Auteur d'un ballet (Siddharta) et d'un opéra (Akhmatova) pour l'Opéra national de Paris, il collabore avec les librettistes Christophe Ghristi et François Regnault, le cuisinier Ferran Adrià et les chorégraphes Jean-Christophe Maillot et Angelin Preljocaj. Son travail questionne régulièrement l'histoire de la musique occidentale (Bach, Gesualdo, Rameau, Schubert, Schumann) ou les répertoires populaires (jazz, musiques orientales).

En tant que chef d'orchestre, il dirige très régulièrement l'Ensemble intercontemporain, ainsi que de grandes formations comme l'Orchestre Simon Bolivar de Caracas, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre symphonique de Shanghai, et l'Orchestre national du Capitole de Toulouse.

Ses œuvres sont éditées aux éditions Henry Lemoine.

En juin 2016, il participe à l'élaboration du rapport Lockwood.

Le 17 mai 2017, il est élu à l'Académie des beaux-arts., dans la section « Composition musicale », au siège occupé précédemment par Jean Prodromidès.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Entretien avec Bruno Mantovani, in Remy Campos, Le Conservatoire de Paris et son histoire, une institution en questions, Paris, L'Œil d'or, 2016 (ISBN 9782913661790)

Liens externes[modifier | modifier le code]