François-Bernard Mâche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un compositeur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

François-Bernard Mâche
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Mouvement

François-Bernard Mâche est un compositeur français, né le à Clermont-Ferrand. Il fut un des pionniers de la musique concrète et fondateur du Groupe de recherches musicales (GRM) aux côtés de Pierre Schaeffer et Luc Ferrari.

Il est élu à l'Académie des beaux-arts en 2001 au fauteuil de Iannis Xenakis et délégué à la Séance publique annuelle des cinq académies en 2004.

Il a été professeur au lycée Pasteur (Neuilly-sur-Seine).

Chronologie des œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Duo, pour violon et piano (4 min)
  • 1960 : Volumes (13 min)
  • 1962 : La Peau du silence I, pour ensemble instrumental (21 min)
  • 1963 : Le Son d'une voix, pour ensemble instrumental (8 min)
  • 1968 : Canzone IV, pour quintette vocal (8 min)
  • 1970 : La Peau du silence III, pour orchestre (20 min)
  • 1972 : Korwar, pour clavecin moderne (avec 16 pieds) et bande magnétique (15 min)
Rambaramb, pour orchestre et bande magnétique (16 min)
  • 1973 : Temes Nevinbür, pour deux pianos, deux percussions et bande magnétique (16 min)
  • 1974 : Marae, pour six percussions amplifiées et bande magnétique (18 min)
Naluan, pour ensemble instrumental et bande magnétique (19 min)
  • 1975 : Solstice, pour clavecin moderne (avec 16 pieds) et orgue positif (ou bande magnétique) (9 min)
  • 1977 : Kassandra, pour ensemble instrumental et bande magnétique (23 min)
Octuor (13 min)
  • 1979 : Amorgos, pour ensemble instrumental et bande magnétique (12 min)
Andromede, pour deux chœurs et orchestre (31 min)
Les mangeurs d'ombre, pour douze voix solistes et une percussion (théâtre musical)
  • 1980 : Sopiana, pour flûte, piano et bande magnétique (11 min)
  • 1981 : Anaphores, pour clavecin moderne et percussion (16 min)
Nocturne, pour piano et bande magnétique (ad libitum) (11 min)
  • 1982 : Phenix, pour percussion (9 min)
  • 1983 : Aulodie, pour hautbois et bande magnétique (11 min)
  • 1984 : Styx, pour deux pianos à quatre mains (11 min)
Trois Chants sacrés, pour mezzo soprano (8 min)
  • 1985 : Iter Memor, pour violoncelle et clavier Kurzweil 250 (18 min)
Lethe, pour deux piano à quatre mains (12 min)
Uncas, pour ensemble instrumental et bande magnétique (18 min)
  • 1987 : Mesarthim, pour deux pianos (4 min)
  • 1988 : Aliunde, pour soprano et ensemble (20 min)
Cassiopée, pour chœur mixte et percussions (24 min)
Tempora, pour trois claviers Midi échantillonneurs (27 min)
  • 1989 : Figures, pour clarinette basse et vibraphone (8 min)
  • 1990 : Guntur Madu, pour clavecin moderne (9 min)
Guntur Sari, pour orgue (8 min)
Khnoum, pour échantillonneur Akai S1000 et cinq percussions (15 min)
  • 1991 : Athanor, pour ensemble instrumental (13 min)
Kengir, cinq chants d'amour sumériens, pour mezzosoprano et échantillonneur (19 min)
  • 1993 : Hierogamie, pour flûte piccolo et percussion (9 min)
L'Estuaire du temps, pour un échantillonneur soliste et orchestre (29 min)
  • 1994 : Moires, pour quatuor à cordes et sons synthétiques (16 min)
Planh, pour orchestre à cordes (7 min)
  • 1995 : Braises, concerto pour clavecin amplifié et orchestre (20 min)
  • 1998 : Manuel de résurrection, pour soprano et deux claviers

Liens externes[modifier | modifier le code]