Jacques Taddei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Taddei
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jacques Alfred Simon Taddei
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Distinctions

Jacques Taddei, né le à Nice et mort le à Paris 16e, est un pianiste et organiste français. Il est titulaire des orgues Cavaillé-Coll de la basilique Sainte-Clotilde de Paris entre 1993 et 2012, après en avoir été cotitulaire à partir de 1987.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lancé par Pierre Cochereau, il prend des cours d'orgue et remporte en 1980 le Grand Prix de Chartres[1].

Adjoint au maire pendant douze ans de la ville de Rueil-Malmaison, il participe à la création du conservatoire national de région de Rueil-Malmaison.

Membre de l'Académie des beaux-arts (section Composition musicale) depuis 2001, il est directeur du conservatoire national de région de Paris de 1987 à 2004, puis directeur de la Musique de Radio France de janvier 2005 à janvier 2006.

Le , il est nommé inspecteur général de l'Éducation nationale par le ministre de l'Éducation nationale Gilles de Robien.

Président de l’Académie internationale d’été de Nice, il a également été nommé, par décision de l'Académie des beaux-arts réunie en séance plénière le , directeur du musée Marmottan-Monet de Paris, en remplacement de Jean-Marie Granier, décédé le 4 août de la même année[2].

Jacques Taddei décède à son domicile situé dans le 16e arrondissement[3] de Paris, le [4],[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Liste complète des enregistrements de Jacques Taddei établie par Alain Cartayrade sur France Orgue

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Renaud Machart, « Jacques Taddei, organiste et directeur du Musée Marmottan, est mort », sur Le Monde, (consulté le ).
  2. « Jacques Taddei entre au musée », sur Qobuz, (consulté le )
  3. Insee, « Extrait de l'acte de décès de Jacques Alfred Simon Taddei », sur MatchID
  4. Renaud Machart, « Jacques Taddei, organiste et directeur du Musée Marmottan, est mort », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. AFP, « Mort du pianiste et organiste J. Taddei », sur Le Figaro,

Liens externes[modifier | modifier le code]