Bernard Desmoulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernard Desmoulin, né le à Toulouse, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Desmoulin naît à Toulouse en 1953 d'un père ingénieur et d'une mère italienne ayant quatre enfants. La famille part à Paris alors qu'il est adolescent. Après quelques mois de maths sup, il se réoriente vers l'architecture et apprend à l'atelier d'Henri Ciriani. Après un intermède au service militaire, il entre le 10 mai 1981 à l'agence SCAU[1].

Pensionnaire de la Villa Médicis, il fonde son agence en 1987. Il est l'architecte du Mémorial des guerres en Indochine à Fréjus.

Il enseigne à l'ENSA Paris-Val de Seine depuis 1999. Il est médaillé d'argent de l'Académie d'architecture en 2000. Il obtient le Prix de l'Équerre d'argent en 2009 pour le conservatoire de danse et de musique Léo-Delibes de Clichy. Il restructure en partie le musée des arts décoratifs de Paris en 2006 et s'occupe de l'aménagement intérieur du Grand Commun du château de Versailles en 2012[2]. Il est l'architecte du nouveau musée du pays de Sarrebourg en 2003 et se voit confier en 2014 la rénovation du Musée de Cluny.

Il est fait chevalier des Arts et des Lettres en 2012[3].

Il est élu en 2018 membre de l'Académie des beaux-arts[4] . Il est reçu sous la Coupole le 29 septembre 2021 par son confrère Aymeric Zublena, et prononce l'éloge de son prédécesseur, Yves Boiret.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Douce Albert, « Bernard Desmoulin, esprit des lieux », sur www.lemoniteur.fr, (consulté le )
  2. Garance Sornin, « Bernard Desmoulin », sur www.amc-archi.com, (consulté le )
  3. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres janvier 2012 », sur www.culture.gouv.fr, 206 janvier 2012 (consulté le )
  4. « Les architectes Marc Barani et Bernard Desmoulin entreront sous la coupole », sur www.lemoniteur.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]