Valérie Belin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valérie Belin
Valérie Belin.tif
Biographie
Naissance
(54 ans)
Boulogne-Billancourt
Nationalité
Activité
Enfant
Louise Lenepveu née en 1996
Autres informations
Distinctions
Officier de l'ordre des Arts et des Lettres (2017)

Valérie Belin, née le 3 février 1964 à Boulogne-Billancourt, est une photographe plasticienne française. Elle vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valérie Belin suit une formation à l'École des Beaux-Arts de Bourges de 1983 à 1988 et obtient ensuite un D.E.A. de philosophie à Paris-I-Panthéon-Sorbonne en 1989.

En 1994, elle produit sa première exposition d'objets en cristal à la galerie Alain Gutharc à Paris[1].

Elle remporte successivement le prix de la Fondation CCF pour la Photographie, qui deviendra par la suite le prix HSBC, en 2000[2], et le prix Altadis en 2001.

Elle est nommée, en 2004, pour le prix Marcel Duchamp.[3]

Une rétrospective de son œuvre est organisée, courant 2007, et sera présentée successivement dans trois institutions dédiées à la photographie: la Fondation Huis Marseille, à Amsterdam, la Maison Européenne de la Photographie, à Paris, et le Musée de l'Élysée à Lausanne[4].

En 2015, elle est lauréate de la sixième édition du Prix Pictet, ayant pour thématique "Disorder". La même année, son travail est exposé au Centre Pompidou à Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Son travail se présente sous formes de séries photographiques[5]. Dans les années 2000, elle se met à utiliser les outils de post-production numériques qui lui donnent une plus grande liberté de modification et de contrôle des valeurs chromatiques et initie sa première série en couleur[6].

À partir de 2009, Valérie Belin emploie d’autres types de manipulations numériques, post prise de vue, qui ont toutes pour effet d’accentuer la dimension hybride, graphique et artificielle de son travail, de la solarisation aux surimpressions. Par la suite, elle va également s’emparer de formes vectorielles abstraites trouvées « readymade » sur Internet, qu’elle retravaille sur l’ordinateur pour les fondre dans ses tirages.

Engagement militant[modifier | modifier le code]

En mai 2018, Valérie Belin est signataire d’une pétition en collaboration avec des personnalités issues du monde de la culture pour boycotter la saison culturelle croisée "France-Israël", qui selon l'objet de la pétition sert de «vitrine» à l'État d'Israël au détriment du peuple palestinien[7].

Séries photographiques[modifier | modifier le code]

Années 1990

  • Cristal et Venise, 1993-1997
  • Robes et Voitures, 1996-1998
  • Bodybuilders, 1999

Années 2000

Mariées Marocaines, 2000

Transsexuels, 2001

Femmes Noires, 2001

Modèles I, 2001

Moteurs, 2002

Mannequins, 2003

Michaël Jackson, 2004

Modèles II, 2006

Métisses, 2006

Corbeilles de fruits, 2007

  • Lido, 2007
  • Têtes couronnées, 2009

Années 2010

  • Black-Eyed Susan, 2010
  • Brides, 2012
  • Bob, 2012
  • Intérieurs, 2012
  • Still Life, 2014
  • Super Models, 2015
  • All Star, 2016
  • Painted Ladies, 2017

Film et performance[modifier | modifier le code]

En parallèle, Valérie Belin explore d’autres formes d’expressions et transcende le médium de la photographie comme image fixe.

  • Black-Eyed Susan, 2011. Vidéo réalisée à partir de la série photographique éponyme de 2010.
  • MJ6, Spectacles vivants, 2013. Performance chorégraphiée, tirée de sa série des sosies de Michael Jackson de 2004, montrée au Centre Georges Pompidou.

Expositions[modifier | modifier le code]

2007

  • Valérie Belin Photographies 1996-2006, Huis Marseille, Amsterdam, Pays-Bas.

2008

  • Valérie Belin Photographies 1996-2006, Maison Européenne de la Photographie, Paris, France.
  • Valérie Belin Photographies 1996-2006, Musée de l'Élysée, Lausanne, Suisse.
  • Correspondances, Musée d'Orsay, Paris, France

2009

  • Made-up, Peabody Essex Museum, Salem, États-Unis.

2013

2014

  • Silencio, Paris, France.
  • Surface Tension, DHC/ART Foundation, PHI Center, Montréal, Québec, Canada[8].
  • Galerie Nathalie Obadia, Bruxelles, Belgique.
  • Art@Kirchberg, Arendt & Medernach, Luxembourg.

2015

2016

2017

  • Institut Culturel Bernard Magrez], Bordeaux, France[11].
  • Valérie Belin : Méta-Clichés, (Itinérance), Three Shadows Photography Art Centre, Pékin, Chine / SCôP, Shanghai, Chine / Chengdu Museum, Chine.
  • Edwynn Houk Gallery, New York, États-Unis[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Valérie Belin / Texte de Régis Durand : « La Cérémonie des Objets ». – Actes Sud (coll. CCF (HSBC) Foundation for Photography), Arles, 2000[13].
  • Valérie Belin 1999-2001 – Galerie Xippas[14], Paris, 2001.
  • Valérie Belin / Introduction de Guy Boyer, texte de Philippe Piguet « Réflexions sur images ». –Actes Sud (coll. Altadis), Arles, 2001[15].
  • Valérie Belin – Galerie Xippas[16], Paris, 2002.
  • Valérie Belin / Textes de Hasier Exteberria « The Compartment » et Javier San Martin « Black ». – Koldo Mitxelena Kulturunea, Donostia – Sebastián, 2003.
  • Valérie Belin / Texte de Michel Poivert : « Morbidezza » - Fundación Salamanca Ciudad de Cultura, Domus Artium 2002, Salamanque, 2004.
  • Valérie Belin / Texte de Régis Durand : « Valérie Belin, ou la peau des choses » et entretien avec Nathalie Herschdorfer. – Steidl Verlag, Göttingen, 2007[17].
  • Valérie Belin / Texte de Larisa Dryansky : « Les images saturniennes de Valérie Belin » - Galerie Jérôme-de-Noirmont, Paris, 2008.
  • Correspondances : Valérie Belin / Edouard Manet / Texte et entretien avec Quentin Bajac « Photographie plastique » - Musée d’Orsay – Argol éditions, Paris, 2008[18].
  • Valérie Belin, O Ser e O Aparecer / Textes de Ligia Canongia « Photographie et illusion », Adon Peres « L’être et l’apparaître », Evangelina Seiler – Casa França-Brasil, Rio de Janeiro, 2011.
  • Valérie Belin / Textes de Tobia Bezzola « Black eyed Susan » – JRP Ringier Kunstverlag AG, Zürich, 2011.
  • Valérie Belin, les Images Intranquilles / Textes de Clément Chéroux « Ce qui inquiète », Larisa Dryansky « Ultramoderne, les méta-clichés de Valérie Belin », Entretien avec Roxana Marcoci, « L’inquiétante familiarité » – Éditions du Centre Pompidou, Éditions Dilecta, Paris, 2015[19].
  • Valérie Belin 2007-2016 / Textes de Quentin Bajac « Se détacher de la photographie », Dork Zabunyan « Comment devient-on Michael Jackson ? », entretien avec Étienne Hatt « Valérie Belin, Déconstruire, dit-elle ». – Éditions Damiani, Bologne, 2016[20].

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références & notes[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue d'exposition Valérie Belin
  2. a et b « Prix HSBC pour la Photographie - Laureats 2017 - Laura PANNACK & Melanie WENGER », sur prixhsbc.evenium-site.com (consulté le 10 décembre 2017)
  3. « La Collection et le Prix Marcel Duchamp : une longue histoire - Du nouveau ! - Collection Société Générale », sur www.collectionsocietegenerale.com (consulté le 8 novembre 2017)
  4. « Valérie Belin - Maison Européenne de la Photographie », Maison Européenne de la Photographie,‎ (lire en ligne)
  5. « Valérie Belin | ADIAF », sur www.adiaf.com (consulté le 7 novembre 2017)
  6. Fondation d'entreprise Ricard, « Valérie Belin, «La photographie ou la peau des choses» - Conferences - Fondation d’Entreprise Ricard / Art Contemporain », sur www.fondation-entreprise-ricard.com (consulté le 7 novembre 2017)
  7. « Contre la saison France-Israël », sur mediapart.fr, (consulté le 18 juin 2018)
  8. DHC/ART Fondation pour l'art contemporain, « Entretien avec Valérie Belin | DHC/ART », (consulté le 3 novembre 2017)
  9. « L'évènement Valérie Belin | Centre Pompidou », Centre Pompidou,‎ (lire en ligne)
  10. « Galerie Nathalie Obadia: Current Show », sur www.nathalieobadia.com (consulté le 31 octobre 2017)
  11. « Exposition Valérie Belin | Institut Culturel Bernard Magrez - Bordeaux », Contemporanéités de l’art,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « Valérie Belin - Exhibitions - Edwynn Houk Gallery », sur www.houkgallery.com (consulté le 31 octobre 2017)
  13. Durand, Régis, 19.-, Valérie Belin, Actes Sud, (ISBN 9782742728343, OCLC 406755811, lire en ligne)
  14. « galerie Xippas », sur xippas.com
  15. Introduction de Guy Boyer et texte de Philippe Piguet, Valérie Belin / Introduction de Guy Boyer, texte de Philippe Piguet « Réflexions sur images ». –Actes Sud (coll. Altadis), Arles, 2001., Arles, Actes Sud,
  16. « galerie Xippas Paris », sur xippas.com
  17. Durand, Régis, (1941- ...).,, Belin, Valérie, (1964- ...).,, Herschdorfer, Nathalie, et Maison européenne de la photographie (Paris),, Valérie Belin [catalogue de l'exposition organisée par Huis Marseille Museum for Photography, Amsterdam, 1er septembre-26 novembre 2007, Maison européenne de la photographie, Paris, 9 avril-8 juin 2008, Musée de l'Elysée, Lausanne, 6 novembre 2008-4 janvier 2009], Steidl, cop. 2007 (ISBN 9783865215437, OCLC 494590343, lire en ligne)
  18. Belin, Valérie,, Bajac, Quentin,, Patry, Sylvie, et Musée d'Orsay,, Valérie Belin, Edouard Manet (ISBN 9782915978421, OCLC 271431996, lire en ligne)
  19. Clément Chéroux et Larisa Dryanski, Valérie Belin, Les images intranquilles, Paris, Éditions du Centre Pompidou, Éditions Dilecta, , 144 p. (ISBN 979-10-90490-74-1)
  20. Quentin Bajac, Dork Zabunyan et Étienne, Hatt, Valérie Belin 2007-2016, Bologne, Damiani, (ISBN 9788862085120, OCLC 958364258, lire en ligne)
  21. « prix pictet 2015 »