Bayazid Bastami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bayazid Bastami
Biographie
Naissance
Décès
Activité
MurshidVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religions
Maîtres

Abû Yazîd Tayfûr ibn 'Isa ibn Soroshân al-Bistâmi connu sous le nom d'Abu Yazîd Bistâmî ou Bayazîd Bastâmî (en persan:. بايزيد بسطامى), surnommé « sultân al-'ârifîn » (le sultan des initiés)[1] était un soufi perse. Il est né en 777-778 à Bastam, en Iran. Il est mort en 848-849[2].

Citations[modifier | modifier le code]

Bayazid Bistami est connu pour avoir prononcé des paradoxes, des paroles extatiques considérées comme provocantes, notamment son célèbre :

« Louange à moi, louange à moi !que ma condition est grande ![3] »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

De Bayazîd Bistâmî[modifier | modifier le code]

  • Abû Yazid Bistami (traduit de l'arabe, présentation et notes par Abdelwahab Meddeb), Les Dits de Bistami (shatahât), Fayard, , 207 p. (ISBN 2-213-02382-4)

Sur Bayazîd Bistâmî[modifier | modifier le code]

  • Hujwirî (Traduit du persan, présenté et annoté par Djamshid Mortazavi), Somme spirituelle, Sindbad, , 482 p. (ISBN 2-7274-0149-3), p. 136-138
  • Farid-ud-Din 'Attar (Traduit d'après le ouïgour par A. Pavet de Courteille), Le mémorial des saints, Editions du Seuil, , 309 p. (ISBN 2-02-004468-4), p. 154-184
  • Emile Dermenghem, Vies des saints muslumans, Actes Sud, coll. « La bibliothèque de l'islam », (1re éd. 1981), 329 p. (ISBN 2-7427-5717-1), p. 143-175
  • Henry Corbin, Histoire de la philosophie islamique, Gallimard, coll. « Folio / Essais », , 546 p. (ISBN 2-07-032353-6), p. 269-271

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. 'Attar 1976, p. 154.
  2. Bistami 1989, p. 9-22.
  3. Bistami 1989, p. 60.