Atharisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Le atharisme ou la théologie traditionaliste est un mouvement érudit islamique, né à la fin du VIIIe siècle de notre ère, qui rejette la théologie islamique rationaliste (kalam) au profit d'un textualisme strict dans l'interprétation du Coran et des hadith Le nom vient de "tradition" dans son sens technique comme traduction du mot arabe hadith. On l'appelle aussi parfois par plusieurs autres noms ( comme ahl ul hadith c'est à dire les gens du hadith, etc.)

Les adeptes de la théologie traditionaliste croient que le sens zahir (littéral, apparent) du Coran et du hadith sont les seules autorités en matière de croyance et de droit et que la raison ne doit pas être utilisé pour infirmer des textes ou les interpréter métaphoriquement. Ils font une lecture littérale du Coran, par opposition à une interprétation ta'wil (métaphore). Ils ne cherchent pas à conceptualiser rationnellement les significations du Coran et croient que leurs réalités devraient être confiées à Dieu seul (tafwid). Essentiellement, le texte du Coran et de la Sunna est accepté sans chercher le "comment" ou "Bi-la kaifa".

La théologie traditionaliste a émergé parmi les érudits du hadiths qui se sont finalement regroupés en un mouvement appelé ahl al-hadith sous la direction d'Ahmad ibn Hanbal (né 780-m. 855). En matière de foi, ils ont été opposés aux Mu'tazilites et autres courants théologiques, condamnant plusieurs aspects de leur doctrine ainsi que les méthodes rationalistes utilisées dans leur défense. Au Xe siècle, al-Ach'ari et al-Maturidi trouvèrent un terrain d'entente entre le rationalisme mu'tazilite et le littéralisme hanbalite, utilisant les méthodes rationalistes défendues par les mu'tazilites pour défendre la plupart des principes de la doctrine traditionaliste. Bien que les chercheurs, principalement hanbaliens, qui rejetaient cette synthèse étaient minoritaires, leur approche émotive et narrative de la foi restait influente parmi les masses urbaines dans certaines régions, notamment à Bagdad.

Alors que l'ash'arisme et le maturidisme sont souvent appelés "orthodoxie" sunnite, l'atharisme a prospéré à leurs côtés, rivalisant avec elles dans la définition de la vraie orthodoxie sunnite. Dans l'ère moderne, elle a eu un impact disproportionné sur la théologie islamique, ayant été appropriée par les courants wahhabites et autres traditionalistes salafi et s'est étendue bien au-delà des limites de l'école juridique Hanbali.

Les principes du dogme atharite[modifier | modifier le code]

L'aspect central de l'école théologique atharite est sa définition littéraliste du Tawhid.

Selon l'école théologique atharite, le Tawhid s'exprime à travers trois dimensions inséparables[1],[2],[3],[4]:

  • Tawhid Ar-Rububiyya — Unifier Allah par la Création (Al-Khalq), la Souveraineté (Al-Mulk) et la Gérance (At-Tadbîr) ;
  • Tawhid Al-Uluhiyya — Unifier Allah par l'adoration, de sorte que l'on n'adore et ne se rapproche d'aucune chose en dehors d'Allah, comme on adore Allah et se rapproche de Lui ;
  • Tawhid al-Asmaʼ wa as-Sifat — Unifier Allah avec ce par quoi Il s'est nommé Lui-même, et ce par quoi Il s'est décrit Lui-même ou par la langue de Son messager (ﷺ), et cela en affirmant ce qu'Allah a affirmé sur lui-même sans déformation (Tahrîf), sans négation (Taʼtîl), sans s'interroger sur le comment (Takyîf) [de ces noms et attributs] et sans anthropomorphisme (Tamthîl).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Muhammad ibn Abi Bakr Ibn Qayyim al-Jawziyah Ibn Qayyim al-Jawziyah, Tariq al-hijratayn wa-bab al-sa'adatayn, Dar al-Hadith (1991), , p. 30
  2. (en) Imam Ibn Abil-'Izz al-Hanafi, Sharh At Tahawiyya, p. 76
  3. (en) Muhamad bin Ahmad al-Safarayni, Lawami' al-anwar al-Bahiyah, Dar al-Kutub al-Ilmiyah, p. 1/128
  4. (en) Ibn, Sulayman Abd al-Wahhab, ibn Abd Allah, Taysir al-'Aziz al-Hamid fi sharh kitab al-Tawhid, 'Alam al-Kutub, , 17–19 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]