Sadr al-Dîn al-Qûnawî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sadr al-Dîn al-Qûnawî
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Sadr Ud Dîn Muhammad Ibn Is-hâq Ibn Muhammad Ibn Yûnus Al Qûnawî (صدر الدین محمد ابن اسحاق ابن محمد ابن يونس القونوی), communément appelé Sadr Ud Dîn Al Qûnawî (صدر الدین القونوی) est un soufi, un théologien et un spécialiste du hadith d'origine turque seldjoukide. Son père était un haut fonctionnaire de l'Etat seldjoukide d'Anatolie, et un ami d'Ibn Arabi. C'est pourquoi après sa mort, Ibn Arabi[1] a adopté et élevé le petit orphelin Sadr al-Dîn. Il devint par la suite son disciple principal qui contribua le plus à faire connaître ses œuvres.

Biographie[modifier | modifier le code]

On connait peu de choses sur sa vie. Il naquit en 1205 à Malatiya,alors capitale des seldjoukides d'Asie mineure, en Turquie. Il fut adopté et élevé par Shaykh Al Akbar Ibn Al 'Arabî et devint un de ses grands disciples. Il épousa également l'une des filles du Shaykh Ibn 'Arabî (source?). Il étudia le Coran, le hadith, la théologie, la poésie et le soufisme. Il enseignait d'ailleurs le hadith à Konya, et des étudiants venaient de loin pour assister à ses cours pleins d'éruditions[2]. Il mourut en 1274.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Tafsîr Sûrat al-Fâtihah (Exégèse de la première sourate du Coran). Son titre réel est I'jâz al-bayân fî tafsîr umm al-Qur'ân.
  • Sharh al-Ahâdîth al-Arba'în (Commentaire des 40 Ahadith recensés par l'Imam An Nawawi. L'Imam Al Qûnawî mourut avant de pouvoir finir ce livre).
  • Miftah al-Ghayb (Traité de théologie et de mystique. L'un des ouvrages majeurs de l'Imam Qûnawî).
  • an-Nusûs (Ensemble de chapitres concis traitant de la sagesse et de la perfection spirituelle).
  • Fakk al-Khutum ou al-Fukûk (Précis commentant les thèmes principaux du livre Fusûs al-Hikam du Shaykh al-Akbar Ibn 'Arabî).
  • Al Mufâwadât (Collection de lettres de correspondance avec le philosophe avicennien Nasîr ad-Dîn at-Tûsî).
  • Des écrits mineurs en persan, qu'il connaissait parce que le persan était la langue ''officielle'' des seldjoukides

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. W.C. Chittik, "Sadr al-Din Muhammad b. Ishak b. Muhammad b. Yunus al-Kunawi", Encyclopedia of Islam. Edited by: P. Bearman, Th. Bianquis, C.E. Bosworth, E. van Donzel and W.P. Heinrichs. Brill, 2007. Brill Online.
  2. William Chittick, "The Sufi path of knowledge: Ibn al-ʻArabi's metaphysics of imagination", Published by SUNY Press, 1989.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Commentaire d'un hadith par l'Imam Al Qûnawî