Nizamuddin Auliya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nizamuddin Auliya
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
DelhiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Activité
Autres informations
Religion
Maître

Hazrat Khawaja Nizamuddin Auliya (1238-1325) (حضرت خواجة نظام الدّین اولیا), plus simplement appelé Hazrat Nizamuddin, est considéré comme l'un des grands saints du soufisme indien. Il était membre de la confrérie Chishtiyya[1].

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Vue de l'extérieur du mausolée du Nizamuddin.

Né à Budaun, à quelque 200 kilomètres au sud-est de Delhi, Nizamuddin se rendit à l'âge de 20 ans à Ajodhan (aujourd'hui Pakpattan, au Pakistan), où il devint le disciple de Fariduddin Ganjshakar[2]. Nizamuddin passa cependant la plus grande partie de sa vie à Delhi. C'est là qu'il accomplit l'essentiel de son œuvre missionnaire. Son dargah (mausolée), élevé dans cette même ville, attire aujourd'hui encore un nombre considérable de pèlerins.

Nizamuddin est aussi connu pour avoir été le maitre spirituel d'Amir Khusrau[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Gaborieau, « Un sanctuaire soufi en Inde : le dargâh de Nizamuddin à Delhi », Revue de l’histoire des religions,‎ 4, 2005, p. 529-555 (ISSN 0035-1423, DOI 10.4000/rhr.4229)
  2. a et b Dominique et Janine Sourdel, Dictionnaire historique de l'islam, Paris, PUF, 1996, p. 622.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Carl W. Ernst & Bruce B. Lawrence, Sufi Martys of Love : Chishti Sufism in South Asia and Beyond, New York, Palgrave Macmillan, , 241 p. (ISBN 978-1-403-96027-6), p. 71-78
  • Marc Gaborieau, « Un sanctuaire soufi en Inde : le dargâh de Nizamuddin à Delhi », Revue de l’histoire des religions, no 4,‎ , p. 529-555 (ISSN 0035-1423, DOI 10.4000/rhr.4229)

Liens externes[modifier | modifier le code]