Sultân Valâd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sultan Veled
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
KonyaVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
بها الدین محمد ولدVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
ولدVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Autres informations
Religion

Baha al-Din Muhammad-i Walad (Perse: بها الدین محمد ولد), mieux connu sous le nom de Sultan Veled ou Sultan Walad était l'aîné des deux enfants de Djalâl ad-Dîn Rûmî, et l'un des fondateurs des Mevlevi ; il est mort en 1312 (à l'âge d'environ 90 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit le nom de son grand-père, Sultan al-Ulama (« prince des savants ») Baha al-Din Walad. Son père, Rûmi, l'envoie avec son autre fils, Ala al-Din Muhammad, à Alep et Damas pour étudier les sciences religieuses. Sultan Walad était très proche de son père et ils avaient une grande confiance réciproque. C'est lui qui cherchera Shams Tabrizi (le derviche ayant inité Rûmi) lorsqu'il disparaitra.

Il épouse Fatima Khatun, fille d'un orfèvre du nom de Salah al-Din Zarkub. Ils ont deux filles et un garçon (Jalal Ali-Din Arif). Après la mort de son père, Sultan Walad laisse la succession de l'Ordre des Mevlevi à Husam Al-Din, avant de reprendre sa direction à la suite aux encouragements de son entourage.

Les véritables débuts de l'Ordre des Mevlevi date du moment où Sultan Walad réorganise la confrérie avec les successeurs de son père. Il fait ériger un mausolée en hommage à Rûmi, qui deviendra le centre de cette confrérie.

Il meurt à Konya en 1312, âgé d'environ quatre-vingt-dix ans. Sa renommée viendra tardivement car il vécut pendant plus de cinquante ans dans l'ombre de son père.