Ahmed ar-Rifa'i

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ahmed ar-Rifa'i
Mausoleum of Sheikh Ali al-Rifa'i.JPG
Informations générales
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
أحمد بن علي الرفاعيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
théologien, Murshid, FaqîhVoir et modifier les données sur Wikidata
Domaines

Ahmed ar-Rifa'i (1118-1182) est le fondateur de l'ordre soufi Rifa'iyya.

Dans son ouvrage "Wafayāt al-Aʿyān" (Dictionnaire biographique), Ibn Khallikân le présente comme un éminent juriste Shafi'ite et un grand maître spirituel soufi[1].

Il n'a laissé très peu d'ouvrages. On connait de lui les "Hikam" (Sagesses), recueil de sentences et de conseils à l'intention de ses disciples, et le "Nidam al-khas li Ahl al-ikhtisas", un précis sur le comportement qu'il est recommandé au soufi d'adopter dans sa relation avec Allâh[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Djaffar Mohamed Sahnoun, "La perception mystique en islam : essai sur les origines et le développement du soufisme", Éditions Publibook université, 2009, p. 372.