Timothy Olyphant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olyphant.
Timothy Olyphant
Description de cette image, également commentée ci-après
Timothy Olyphant en 2011.
Nom de naissance Timothy David Olyphant
Naissance (50 ans)
Honolulu, Hawaï
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Scream 2
Die Hard 4
Hitman
Numéro Quatre
Séries notables Deadwood
Damages
Justified
Santa Clarita Diet

Timothy Olyphant est un acteur américain né le à Honolulu, Hawaï (États-Unis).

Révélé au cinéma, à la fin des années 1990, il accède à la reconnaissance notamment pour son interprétation du shérif Seth Bullock dans le western télévisuel plébiscité Deadwood (2004-2006). Au cinéma, il joue dans des longs métrages tels que 60 secondes chrono, The Girl Next Door, Die Hard 4 : Retour en enfer, Hitman, Escapade fatale et High Life.

Il signe un retour télévisuel remarqué grâce à son interprétation du marshall Raylan Givens dans la série policière saluée Justified (2010-2015), qui lui vaut le Satellite Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique. Parallèlement, on le retrouve à l'affiche de productions comme Numéro Quatre, C'est ici que l'on se quitte, Joyeuse fête des mères et Snowden.

Il confirme, depuis 2017, en jouant dans la série télévisée qui mélange l'horreur et la comédie, Santa Clarita Diet aux côtés de Drew Barrymore.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation (1990-2000)[modifier | modifier le code]

En 2007, lors d'une avant-première du film Hitman.

Timothy Olyphant suit des cours d'art dramatique et de théâtre en Californie avant de faire ses débuts à New York, où il reçoit une récompense pour sa prestation dans la pièce The Monogamist (1995). Après une poignée de rôles à la télévision — notamment dans le pilote de la série Mr. et Mrs. Smith, en (1996) - et avoir intégré la distribution de jeunes valeurs montantes du slasher Scream 2 (1997), de Wes Craven —, il enchaîne les apparitions de plus en plus remarquées, comme en 1998 dans un épisode de Sex and the City, et dans les succès Go (1999), qui lui vaut un Young Hollywood Awards, 60 secondes chrono (2000) et la comédie culte The Girl Next Door (2004).

Cette même année, il est choisi pour faire régner la loi à Deadwood, où il incarne le shérif Seth Bullock. Ce western crépusculaire et réaliste, diffusé par la chaîne HBO, est acclamé par la critique, mais s'arrête soudainement au bout de trois saisons, en 2006.

Cette exposition lui permet de décrocher des rôles plus exposés sur grand écran : en 2007, il donne la réplique à une autre révélation télévisuelle, Jennifer Garner, pour la comédie dramatique indépendante Ma vie sans lui ; il affronte Bruce Willis dans le blockbuster Die Hard 4 : Retour en enfer; enfin, il incarne le rôle-titre du film d'action Hitman, adaptation du célèbre jeu vidéo produite par Luc Besson. Hitman étant un échec critique et commercial, ses rôles deviennent plus anecdotiques : le drame Stop-Loss passe inaperçu, tout comme le thriller d'aventures Escapade fatale en 2009 et le film d'horreur The Crazies l'année suivante. L'interprétation de l'acteur est néanmoins saluée par quelques citations au titre de meilleur acteur dans un second rôle pour Escapade fatale et meilleur acteur dans un film d'horreur pour The Crazies[1].

Parallèlement, l'acteur s'illustre dans un registre plus comique, que ce soit dans le rôle principal du film indépendant High Life, ou en tant qu'invité dans les sitcoms Samantha qui ? et The Office.

Cinéma indépendant et succès télévisuel (2010)[modifier | modifier le code]

En 2014, lors d'une soirée organisée autour de la série télévisée Justified.

En 2010, il fait confiance au cinéaste indépendant Sebastian Gutierrez et donne la réplique à sa compagne, Carla Gugino pour le thriller Elektra Luxx. En 2011, le blockbuster fantastique pour adolescents Numéro Quatre, dans lequel il incarne l'un des antagonistes principal, est un nouvel échec critique et commercial. Cependant, il prête sa voix au film d'animation Rango, qui rencontre le succès[2].

C'est d'ailleurs à la télévision qu'il tente d'obtenir un nouveau rôle marquant. La chaîne HBO n'ayant jamais lancé la production, pourtant annoncée, de deux téléfilms destinés à conclure Deadwood, il décroche un rôle récurrent dans la seconde saison de la série judiciaire Damages. Il rebondit dès l'année suivante en tête d'affiche de sa propre série : il renoue en effet avec le stetson et l'étoile de shérif pour le polar Justified, adaptation de l'œuvre d'Elmore Leonard signée par Graham Yost. Le programme est salué par la critique au cours de six saisons, diffusées entre 2010 et 2015. L'acteur ne se contente pas de prêter ses traits au charismatique Marshall Raylan Givens, rôle qui lui vaut une poignée de nominations à diverses récompenses: il s'y investit aussi en tant que producteur. Il est notamment récompensé du Satellite Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique et reçoit une citation lors de la prestigieuse cérémonie des Primetime Emmy Awards de 2011.

Parallèlement, il s'amuse à casser son image : en prêtant sa voix à un épisode de la série d'animation Archer, puis en jouant les skaters adolescents attardés dans la sitcom romantique The Mindy Project, aussi en 2013. Et en intégrant l'année suivante l'équipe de stars de la comédie réunies pour le film indépendant This Is Where I Leave You, réalisé par Shawn Levy.

En 2016, il est dirigé par Oliver Stone dans le biopic Snowden ainsi que par Garry Marshall pour la comédie dramatique Joyeuse fête des mères aux côtés de Jennifer Aniston, Julia Roberts et Kate Hudson. La même année, il remporte le Critics' Choice Television Awards du meilleur acteur invitée dans une série télévisée comique pour sa participation à la série The Grinder.

En 2017, il décroche l'un des rôles principaux de la série Santa Clarita Diet, aux côtés de Drew Barrymore. Dans cette série, qui mêle comédie et horreur, diffusée sur la plateforme Netflix, il y incarne le mari de l'héroïne qui se transforme en mort-vivant et dont le quotidien d'agent immobilier s'en trouve bouleversé. Il officie aussi en tant que producteur exécutif. La série est rapidement renouvelée pour une seconde saison face à l'engouement qu'elle suscite auprès du public et un retour critique positif[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a également un frère qui est producteur. Il est marié à Alexis Knief depuis 1991. Ensemble ils ont 3 enfants.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Jean-Pierre Michaël est la voix française régulière de Timothy Olyphant.

et aussi

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2011, l'acteur est récompensé lors des Peabody Awards.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]