Alexander Kluge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant allemand image illustrant un scénariste
image illustrant un réalisateur image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un écrivain allemand, un scénariste et un réalisateur allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kluge.
Alexander Kluge
Description de cette image, également commentée ci-après

Alexander Kluge (2009).

Naissance (84 ans)
Halberstadt, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemande
Profession Réalisateur, écrivain

Alexander Kluge, né le à Halberstadt en Saxe-Anhalt, est un réalisateur de cinéma et écrivain allemand. Il est l'un des représentants majeurs du Nouveau Cinéma allemand des années 1960-1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié aux universités Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main et de Marbourg. Élève du philosophe Theodor Adorno et avocat, Alexander Kluge a été l'assistant de Fritz Lang sur son film, Le Tombeau hindou puis a commencé en 1961 sa carrière de cinéaste. Signataire du manifeste d'Oberhausen, il a réalisé de nombreux documentaires et courts-métrages, ainsi que dix longs métrages jusqu'en 1986, parfois aidé du futur auteur de Heimat, Edgar Reitz. Il se consacre depuis à l'écriture.

Il a réalisé un DVD de trois réalisations : Nouvelles de l'idéologie antique, Le complexe d'Allemagne, Fruits de la confiance (2008-2010).

Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 1972[1] et reçoit la croix de commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (Großes Bundesverdienstkreuz) en 2007.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Fictions[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Der Kandidat
  • 1982 : Krieg und Frieden
  • 1983 : La Force des sentiments (Die Macht der Gefühle)
  • 2000 : Ich war Hitlers Bodyguard
  • 2007 : Mein Jahrhundert, mein Tier!
  • 2007 : Im Sturm der Zeit/Facts and Fakes
  • 2007 : Die poetische Kraft der Theorie
  • 2007 : Der Zauber der verdunkelten Seele
  • 2007 : Das Phänomen der Oper
  • 2008 : Nachrichten aus der ideologischen Antike - Marx/Eisenstein/Das Kapital
  • 2012 : Mensch 2.0 - Die Evolution in unserer Hand

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Bibliographie (en français)[modifier | modifier le code]

  • 1966: Stalingrad: description d'une bataille, Paris, Gallimard
  • 1967: Anita G, suivi d'autres nouvelles, Paris, Gallimard
  • 1997: (entretiens avec Heiner Müller) Esprit, pouvoir et castration: entretiens inédits (1990-1994), Montreuil, Éditions théâtrales
  • 2000: (entretiens avec Heiner Müller) Profession arpenteur: nouveaux entretiens inédits (1993-1995), Montreuil, Éditions théâtrales
  • 2003: Chronique des sentiments, Paris, Gallimard
  • 2003: La grammaire du temps, Paris, L'Harmattan
  • 2012: Décembre, Bienne, Diaphanes
  • 2013: Crédit et débit (avec Joseph Vogl), Bienne, Diaphanes
  • 2014: L'Utopie des sentiments: essais et histoires de cinéma, Lyon, Presses universitaires de Lyon
  • 2014: Idéologies: des nouvelles de l'antiquité, Courbevoie, Théâtre Typographique
  • 2016: Chronique des sentiments, tome I, Paris, P.O.L.

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]