Pierre Barbin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (septembre 2014).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (septembre 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbin.

Pierre Barbin (17 ou 24 février 1926 à Paris - 5 octobre 2014) est une personnalité française du cinéma.

Il est le fondateur et délégué général de l'Association Française pour la Diffusion du Cinéma, des Journées du Cinéma, qui organisa des journées du cinéma dans plus de 30 villes de 1951 à 1962. Il fonda et anima le Festival International du Film de Court-Métrage de Tours (de 1955 à 1968) et les Journées Internationales du Film d’Animation, organisées à Cannes, en 1956 et 1958 et à Annecy, qu'il anima jusqu'en 1967. Il fut secrétaire général puis Président d’Honneur de l’Association internationale du film d'animation. Il a fait don de toute la documentation sur les festivals de Tours et d'Annecy à la Bibliothèque Nationale de France, Département des Arts du Spectacle, Fonds Pierre Barbin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut engagé volontaire en 1944 - 1945 dans les services de santé (corps militaire de rapatriement).

Après des études de chimie à Paris, il travailla comme cadre dans une usine d’armements.


Ses activités liées au cinéma :

Fondateur et Délégué Général :

- Association Française pour la Diffusion du Cinéma (AFDC) qui organisa les Journées du Cinéma (1951 - 1962) dans plus de 30 villes de France ;

- Festival International du Film de Court-Métrage (Tours, 1955 - 1968) ;

- Journées Internationales du Film d’Animation (Cannes, 1956 et 1958 - Annecy, 1960 à 1967) ;

- Secrétaire général puis Président d’Honneur de l’Association internationale du film d’animation ;

- Directeur artistique et technique de la Cinémathèque française (Février - Avril 1968) ;

- Organisation au Centre National du Cinéma d'une série de colloques consacrés aux problèmes économiques et artistiques du cinéma français (colloque de Menars et colloque de Cerisy-la-Salle, 1970) ;

- Chargé de mission au Centre National du Cinéma, il négocia les rapports cinéma-ORTF (1970 - 1972) ;

- Création du service de la photographie au ministère de la culture (1975 - 1976) ;

- Chargé de mission pour le Patrimoine Photographique au Ministère de la Culture (1975 - 1986) ;

- Organisation du Colloque Atget avec le Collège de France. Négociation et animation des donations à l’État des œuvres de grands photographes : Jacques-Henri Lartigue, Willy Ronis, André Kertész, Amélie Gallup, François Kollar, … ; édition de nombreux catalogues et de la revue « Photographies » ;

- Organisation de nombreuses expositions en France, à New York, Chicago, Washington, Rome, Tokyo, Lausanne, ... ;

- Membre de la Société d’Études du XVIIIe siècle (Recherches sur la vie et l'œuvre de Jean Baptiste Gaspard Bochart de Saron, 1996).


Publications[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Nombreux articles de critique cinématographique dont :

Et, dans le cadre de ses recherches sur la vie de Jean Baptiste Gaspard Bochart de Saron :

  • « Jean-Baptiste Gaspard Bochart et le château de Saron », La vie en Champagne (publication des Archives de la Marne),‎ .

Livre[modifier | modifier le code]

La cinémathèque française, Inventaire et Légendes, aux éditions Librairie Vuibert, septembre 2005. ISBN 2 7117 443 96.

Engagements et distinctions[modifier | modifier le code]

Pierre Barbin a reçu la carte du C.D.L.R. (Ceux de la Résistance) au titre 1944-1945. Il est par ailleurs Commandeur dans l’Ordre national du Mérite et également Commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles de journaux[modifier | modifier le code]