Renault Koleos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault Koleos / Samsung QM5
Renault Koleos
Renault Koleos Phase I

Marque Drapeau : Corée du Sud Renault Samsung Motors
Années de production 2008 — :
Phase 1 : 2008 — 2011
Phase 2 : 2011 — 2013
Phase 3 : 2013 —
Classe Véhicule utilitaire sport
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Corée du Sud Busan
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.5 170 ch

Diesel
2.0 dCi 150 ch
2.0 dCi 175 ch
Position du moteur Avant
Transmission Aux roues avant ou Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 564 à 1 784 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 5 places
Châssis Renault Koleos/Mégane II/III
Renault Scenic III/Kangoo II
Mercedes-Benz Citan
Nissan Rogue/Sentra
Nissan Qashqai I/X-Trail I
Dacia Logan I/II/Sandero I/II
Dacia Duster/Lodgy/Dokker
Dimensions
Longueur 4 520 mm
Largeur 1 855 mm
Hauteur 1 695 mm
Empattement 2 690 mm
Volume du coffre De 450 à plus de 1 380 dm3

Le Renault Koleos est un véhicule utilitaire sport du constructeur automobile Renault Samsung Motors. Le précurseur du Koleos est le show car Koleos (représentatif à 95 % du véhicule de série), dévoilé au Mondial de l'automobile de Paris de 2006.

Mais ce véhicule tout-terrain fait parallèlement l'objet d'une campagne[1],[2] initiée par Agir pour l'environnement, Greenpeace[3] et le Réseau Action Climat. Quelques semaines avant sa commercialisation, des manifestants ont dénoncé le mimétisme industriel du constructeur hexagonal qui met sur le marché un véhicule tout-terrain. Toutefois ce 4x4 rejette moins de 180 grammes de CO2 par kilomètre parcouru dans sa version d'appel en deux roues motrices et 191 grammes dans la version 4 roues motrices 175 chevaux.

Sa plate-forme et sa transmission sont dérivées de celles du Nissan X-Trail. Le Koleos est produit en Corée du Sud, dans l'usine de Busan, par le constructeur sud-coréen Renault Samsung, qui fait partie du groupe Renault. Il est aussi vendu localement sous le nom de Renault Samsung QM5.

Histoire[modifier | modifier le code]

Phase I (2008 —2011)[modifier | modifier le code]

Le lancement du Renault Koleos en France en juin 2008 s'est accompagné d'une action de marketing communautaire, faisant appel aux communautés d'internautes de passionnés de voiture lors d'une journée d'essai en avant première. La réaction des internautes a été globalement positive dans la mesure où les membres de forums sont rarement sollicités de cette façon.

En avril 2009, Renault présente une série limitée du Koléos nommée Koleos Black édition basée sur le niveau de finition Dynamique et enrichie en options. Cette série limitée est disponible en noir et gris.

Phase II (2011 — 2013)[modifier | modifier le code]

Renault Koleos Phase II

Le Koléos est restylé avec une calandre de même style que la Renault Latitude en juillet 2011.

Phase III (2013 —)[modifier | modifier le code]

En 2013, Renault présente un second restylage de son SUV avec cette fois-ci une calandre proche du Renault Captur[4].

Autres hypothèses d'interprétation du nom Koleos[modifier | modifier le code]

Renault Koleos Phase I

Koleos se veut avoir pour origine « koléa » qui a donné coléoptère. Et ce nom est supposé être utilisé sur le plan international. Koleos peut être associé à l'avant projet daté de 1999 qui constituait une des premières approches de Renault dans le domaine des VUS.

Fluide glacial a avancé, que koleos est l'étymon de couille ou testicule d'après certains dictionnaires (le journal cite Le Petit Robert[5] mais en fait aucune édition n'indique un tel sens). Le mot couille vient en fait du latin coleus et non du grec koleos. Une ancienne édition du Petit Larousse illustré[6][réf. incomplète] indiquait la racine grecque dans l'une de ses éditions des années 1990, mais est revenu aux origines latines depuis plus de dix ans.

Le mot grec ancien κολεός, qui signifie étui ou fourreau, est l'étymon de coléoptère, par exemple. En grec moderne, il peut signifier aussi « vagin », mais alors c'est un mot savant de l'anatomie nullement connu d'un public non spécialisé (le mot courant pour « vagin » en grec moderne est κόλπος kolpos). Renault n'a donc commis aucune maladresse sur son site grec en écrivant la phrase « Βρίσκει κανείς πολύ γρήγορα την άνεσή του στο τιμόνι του Koleos » (« On trouve vite son plaisir au volant de la Koleos »).

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Cylindrée Puissance Couple max Vitesse maxi 0 à 100 km/h Consommation mixte Émissions de CO2 Disponibilité
Essence
2.5 16v 4x2 2 488 cm3 170 ch (126 kW) 233 Nm 194 km/h 9,3 9,6 l/100 km 2008 – 2010
2.5 16v 4x4 2 488 cm3 170 ch (126 kW) 233 Nm 193 km/h 9,4 9,9 l/100 km 209 g/km 2008 – 2010
Diesel
2.0 Renault dCi 4x2 1 995 cm3 150 ch (110 kW) 320 Nm 184 km/h 10,4 s 6,9 l/100 km 148 g/km 2008 –
2.0 Renault dCi 4x4 1 995 cm3 150 ch (110 kW) 320 Nm 185 km/h 10,4 s 7,4 l/100 km 166 g/km 2008 –
2.0 Renault dCi 4x4 (automatique) 1 995 cm3 150 ch (110 kW) 320 Nm 181 km/h 12,3 s 8,3 l/100 km 186 g/km 2008 –
2.0 Renault dCi 4x4 1 995 cm3 175 ch (127 kW) 360 Nm 191 km/h 9,8 s 7,5 l/100 km 166 g/km 2008 –

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]