Renault RE40

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renault RE40

Renault RE40

La RE 40 au musée de Mulhouse

Présentation
Équipe Renault Elf
Constructeur Drapeau de la France Renault
Année du modèle 1983
Concepteurs Bernard Dudot, Michel Tétu
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Fourche/Ressort/Bascule et amortisseurs DeCarbon
Suspension arrière Fourche/Ressort/Bascule et amortisseurs DeCarbon
Nom du moteur EF1
Cylindrée 1 492 cm³
Configuration V6 à 90°, limité à 12 000 tr/min, suralimenté par un turbocompresseur
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Boîte manuelle en aluminium Renault-Hewland
Nombre de rapports 5 rapports
Électronique Boîtier électronique Magneti-Marelli
Système de carburant Réservoir en caoutchouc
Système de freinage Disques et plaquettes en acier Lockheed, étriers et maîtres-cylindres Ferodo
Dimensions et Poids Voie avant : 1 740 mm
Voie arrière : 1 630 mm
Empattement : 2 730 mm
Poids : 543 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Michelin
Partenaires Elf, Facom, Europcar, Ferodo
Histoire en compétition
Pilotes 15. Drapeau de la France Alain Prost
16. Drapeau des États-Unis Eddie Cheever
Début Le 27 mars 1983 au GP des États-Unis
Courses Victoires Pole Meilleur tour
14 4 3 0
Championnat constructeur 2e
Championnat pilote Alain Prost : 2e
Eddie Cheever : 7e

Chronologie des modèles (1983)

La Renault RE40 est une monoplace de Formule 1 conçue par Renault Sport pour le championnat du monde de Formule 1 1983. La RE40 succède à la Renault RE30C qui a disputé les deux premiers Grand Prix de la saison. Alain Prost et Eddie Cheever en étaient les pilotes.

À la fin de la saison 1982, l'effet de sol est interdit et la voiture est construite avec un fond plat. Ce châssis est le premier châssis Renault entièrement en fibre de carbone et sa fabrication a été confiée à la firme Hurel-Dubois, une société aéronautique française. Seul le nez (« crash box ») est en aluminium pour faciliter les réparations en cas d'accident sans gravité. La surface des ailerons est agrandie pour un meilleur appui aérodynamique.

Le moteur est toujours le Renault Gordini EF1 V6 turbo 1,5 litre, développant 650 ch[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) ING Renault F1 Team - History