Pick-up

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pick up.
Trois camionnettes Peugeot 404, en Tunisie.
Un pick-up Ford de 1928

Un pick-up (ou pickup[1]), aussi appelé SUT (Sport Utility Truck), est ce que l'on nommait autrefois une camionnette (de « petit camion »), à savoir un véhicule muni d'une benne ou d'un espace ouvert à l'arrière.

Ce type de véhicule est apparu aux États-Unis. La Ford T connait sa première version « pick-up » en avril 1925, elle est présentée comme la « Ford Model T Runabout with Pickup Body »[2].

Type de véhicules[modifier | modifier le code]

Un Dodge Ram américain double-cabine de 2009

Les pick-up partagent souvent leur base châssis avec un SUV (exemple : Nissan Navara-Nissan Pathfinder). Certains modèles purement tout-terrains, tels les Land Rover Defender et les Nissan Patrol, disposent également d'une version pick-up.

Il existe aussi des pick-up dérivés de berlines. Les petits pick-up, tels les Chevrolet Montana (dérivé de l'Opel Corsa) ou les Fiat Strada (dérivé de la Fiat Palio), sont ainsi très populaires en Amérique du Sud. Des pick-up dérivés de grandes berlines comme les Holden Commodore et Ford Falcon, sont aussi très appréciés en Australie, ainsi que le modèle Baja pour l'Amérique du Nord dérivée de la plateforme Subaru Outback.

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs types de pick-up. Aux États-Unis on distingue trois catégories par tailles : « Compact », « Mid-size », et « Full-size » (taille compacte, taille intermédiaire, et taille « normale »). Les pick-ups européens ou japonais, dont la longueur varie autour des 5 mètres, sont presque tous des « Compact ». Les pick-up américains sont pour la plupart « Mid-size » (exemple : Dodge Dakota) ou « Full-size », beaucoup plus gros (exemples : Chevrolet Silverado ou Ram 1500).

On peut distinguer trois déclinaisons de carrosseries :

  • Utilitaire : cette déclinaison n'est pas proposée par tous les constructeurs. Elle se caractérise pas une carrosserie dépouillée (pare-chocs très simples en plastique, jantes en tôle, et absence de chromes ou d'éléments décoratifs), des équipements moins nombreux (notamment les technologies), et des options utilitaires inédites comme un plateau ou une benne basculante. En outre il n'y a généralement pas de place passager d'appoint à l'arrière comme sur un simple cabine. Certains constructeurs proposent ce genre de déclinaison sur des véhicules à deux roues motrices.
  • Simple cabine : cette déclinaison n'a que deux portes, mais dispose de places arrière d'appoint, pour de petit trajets. Plus utilisée par les particuliers, elle peut disposer de tous les équipements de confort, de sécurité et de toutes les options proposés par le constructeur.
  • Double cabine : cette déclinaison est dotée de quatre portes mais généralement le véhicule n'est pas plus long qu'un simple cabine (la benne est juste plus courte).

Dans le monde[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Tout d'abord véhicule réservé aux paysans et aux commerçants, le pick-up a pris une grande ampleur dans son pays d'origine, les États-Unis, en devenant un véhicule de tous les jours à la manière des SUV. Depuis plusieurs dizaines d'années, les pick-up (aussi appelés light trucks) caracolent en tête des ventes de véhicules aux États-Unis, devançant largement les ventes de berlines. Ils constituent, d'ailleurs, la dernière chasse gardée des constructeurs automobiles américains face aux constructeurs japonais.

Ainsi, en 2006 le Ford F-Series était numéro un du marché américain, avec plus de 900 000 véhicules vendus par an, devançant ainsi le Chevrolet Silverado et ses 650 000 véhicules vendus annuellement.

De taille nettement supérieure à celle de leurs homologues européens, certains pick-ups américains disposent de déclinaisons spécifiques à leur marché, comme les versions longues ou celles disposant de roues arrière jumelées pour le transport de charges très lourdes ou la traction de remorques.

Australie[modifier | modifier le code]

En Australie, les pick-up sont appelés « ute » (abréviation d' « utility », « utilitaire » en français). Leur présence dans ce pays est presque aussi ancienne qu'aux États-Unis, pour les mêmes raisons. Cependant, les « ute » n'ont pas connu le même essor que les pick-ups aux États-Unis et restent surtout cantonnés à leurs fonctions utilitaires.

Europe[modifier | modifier le code]

En 2008, le pick-up est un véhicule assez marginal en Europe, contrairement aux deux précédents pays, à l'exception de certaines zones montagneuses ou rurales, comme par exemple l'île de Crète, en Grèce. Toutefois, ici aussi, il y a une évolution allant du pick-up utilitaire vers le pick-up de loisir. Le marché européen est détenu en grande partie par les constructeurs japonais.

Afrique[modifier | modifier le code]

Un pick-up Toyota à Mogadiscio

La camionnette est un véhicule assez répandu en Afrique. Notamment le pick-up Toyota, très utilisé durant des guerres comme le Tchad et la Libye (1987), au point que cette dernière fut nommée la « guerre des Toyota » (« Toyota War » en anglais). Depuis, les camionnettes sont massivement utilisées par les milices armées pour le transport de soldats. Ils sont parfois équipés d'une mitrailleuse ou d'un lance-missiles. En Somalie, ce type de camionnette est appellé « Technikal ». En Afrique australe, on le désigne sous le nom afrikaans de « bakkie » dans toutes les langues locales, y compris en anglais.

Constructeurs[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Course sur ovale aux États-Unis

Il existe différents types de courses de pick-ups en Australie ou aux États-Unis, vitesse (Camping World Truck Series aux États-Unis par exemple) ou tout-terrain.

Le pick-up est parfois disponible en tant que véhicule de course dans certains jeux vidéo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le terme vient de « pickup truck », un petit camion pour la « collecte » ou le « ramassage » (« pickup »).
  2. (en) Segment One: The Model T Years 1925-1927 - PickupTrucks.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]