Offensive de printemps 1945 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Offensive de printemps 1945
L'offensive des Alliés en Italie au printemps 1945.
L'offensive des Alliés en Italie au printemps 1945.
Informations générales
Date Du 6 avril au 2 mai 1945
Lieu Émilie-Romagne, Lombardie et Vénétie ; au nord de l'Italie
Issue Victoire décisive des Alliés :
• Capitulation des armées allemandes en Italie
• Dissolution de la République sociale italienne.
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Flaga z godlem Rzeczypospolitej Polskiej.PNG Armée polonaise de l'Ouest
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
British Raj Red Ensign.svg Indes britanniques
Drapeau de l'Afrique du Sud Union d'Afrique du Sud
Flag of Italy (1861-1946).svg Royaume d’Italie
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
War flag of the Italian Social Republic.svg République sociale italienne
Commandants
Drapeau des États-Unis Mark Wayne Clark
Drapeau du Royaume-Uni Richard McCreery
Drapeau des États-Unis Lucian Truscott
Drapeau de l'Allemagne Heinrich von Vietinghoff
Drapeau de l'Allemagne Traugott Herr
Drapeau de l'Allemagne Joachim Lemelsen
Drapeau de l'Italie Benito Mussolini
Drapeau de l'Italie Rodolfo Graziani
Forces en présence
+ de 900 000 soldats 394 000 soldats
Pertes
16 258 tués, capturés ou disparus 32 000 tués, capturés ou disparus
Campagne d'Italie,
Seconde Guerre mondiale
Batailles
Campagne d'Italie
Opération Corkscrew · Bataille de Lampedusa · Débarquement de Sicile · Massacre de Biscari · Opération Avalanche · Armistice de Cassibile · Défense manquée de Rome · Guerre civile italienne · Opération Slapstick · Libération de la Corse · Insurrection de Naples · Bombardement du Vatican · Campagne de la rivière Moro · Ligne Gustave · Bataille du mont Cassin · Massacre de Monchio, Susano et Costrignano · Attentat de Via Rasella · Massacre des Fosses ardéatines · Bataille du Garigliano · Opération Shingle · Conquête de l'île d'Elbe · Prise d'Ancône · Massacre de Sant'Anna di Stazzema · Ligne gothique (Gemmano · Rimini · San Marino · Montecieco) · Massacre de Marzabotto · Offensive de printemps 1945 · Prise de Bologne

Front d'Europe de l'Ouest


Front d'Europe de l'est


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Bataille de l'Atlantique


Guerre du Pacifique


Guerre sino-japonaise

L'offensive de printemps 1945 en Italie, dont le nom de code est l'opération Grapeshot[1], est l'œuvre de la 5e armée américaine et de la 8e armée britannique dans la plaine de Lombardie. Elle débuta le 6 avril 1945 et s'est terminée le 2 mai 1945 avec la reddition des forces allemandes (groupe d'armées C) en Italie.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Les Alliés avaient lancé leur offensive majeure précédente, sur la ligne Gothique, en août 1944 avec la 8e armée britannique attaquant jusqu'à la plaine côtière de l'Adriatique et la 5e armée US à travers les montagnes des Apennins centraux.

Bien qu'ils aient réussi à percer les défenses redoutables de la Ligne Gothique, les Alliés ont échoué de peu à pénétrer dans les plaines de Lombardie avant l'hiver. Il fut donc décidé par le commandement allié de planifier une offensive dès le printemps, les conditions climatiques étant relativement hostiles en Lombardie durant l'hiver.

Déroulement de l'offensive[modifier | modifier le code]

L'offensive débuta le 6 avril 1945 et fut un véritable succès, les Alliés faisant face à une armée allemande exsangue et en pleine déroute sur tous les fronts. Malgré les 24 divisions allemandes présentes en Italie, la résistance s’effondre dès le 15 avril 1945. Les quelques unités de la RSI (République sociale italienne) sont encore plus démunies que les unités allemandes. Elle fut marquée par l'emploi massif de l'artillerie et de bombardiers par les Alliés.

Les Alliés percent d'abord dans le secteur est de la ligne Gothique face aux forces de montagne et aux parachutistes allemands. Rapidement, les Alliés percent jusqu'à La Spezia et atteignent Milan et le col du Brenner, coupant en deux les forces allemandes d'Autriche et d'Italie. La Wehrmacht ne tient plus qu'une mince bande de territoire allant de Turin, que les forces françaises des Alpes n'ont pu atteindre, tout en conservant Gênes et s'étendant jusqu'à la frontière suisse.

Du 9 au 21 avril 1945 eurent lieu de durs combats menés par le Deuxième corps polonais qui s'achevèrent par la prise de Bologne.

Le 29 avril, le général von Vietinghoff signe l'acte de capitulation du groupe d'armées C qui prendra effet le 2 mai, mettant ainsi fin à la campagne d'Italie et précédant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe le 8 mai 1945.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Jackson, The Mediterranean and Middle East, Volume VI: Part III: November 1944 to May 1945, p. 253.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Général Wladyslaw Anders, Mémoires 1939 - 1946, La Jeune Parque, Paris, 1948
  • (en) Gregory Blaxland, Alexander's Generals (the Italian Campaign 1944-1945), London, William Kimber & Co,‎ 1979 (ISBN 978-0-7183-0386-0)
  • (en) Rudolf Böhmler, Monte Cassino: a German View, London, Cassell,‎ 1964 (lien OCLC?)
  • (en) Field Marshall Lord Carver, The Imperial War Museum Book of the War in Italy 1943-1945, London, Sidgwick & Jackson,‎ 2001 (ISBN 978-0-330-48230-1)
  • (en) W.G. Hingston, The Tiger Triumphs: The Story of Three Great Divisions in Italy, HMSO for the Government of India,‎ 1946 (lien OCLC?)
  • (en) General W.G.F. Jackson, Group Captain T.P. et Sir James Butler (éditeur), The Mediterranean and Middle East, vol. 6, Uckfield, UK, Naval & Military Press,‎ 2004 (1re éd. HMSO 1988) (ISBN 1-845740-72-6), partie 3, « November 1944 to May 1945 »
  • (en) Clayton D. Laurie, Rome-Arno 22 January-9 September 1944, Washingtom DC, United States Army Center of Military Histor,‎ 1990 (lire en ligne)
  • (it) Gerhard Muhm, La Tattica tedesca nella Campagna d'Italia, in Linea Gotica avanposto dei Balcani, Roma, (Hrsg.) Amedeo Montemaggi,‎ 1993
  • (en) Dwight D. Oland, North Apennines 1944-1945, Washington DC, United States Army Center of Military History,‎ 1990 (lire en ligne)
  • (en) Douglas Orgill, The Gothic Line (The Autumn Campaign in Italy 1944), London, Heinemann,‎ 1967
  • (en) Thomas A. Popa, Po Valley 1945, United States Army Center of Military History,‎ 1996 (ISBN 0-16-048134-1, lire en ligne)