Bataille de Changsha (1941)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Changsha.
Deuxième bataille de Changsha
Informations générales
Date 6 septembre au 8 octobre 1941
Lieu Changsha, Hunan, Chine
Issue victoire chinoise
Belligérants
Drapeau de la République de Chine République de Chine Drapeau : Japon Empire du Japon
Commandants
Flag of the Republic of China.svg Xue Yue Drapeau : Japon Yasūji Okamūra
Forces en présence
inconnues 120 000 hommes
Pertes
inconnues 10 000 morts
Guerre sino-japonaise (1937-1945)
Batailles
Seconde Guerre mondiale : batailles de la Guerre sino-japonaise

Incident du pont Marco Polo · Shanghai · Taiyuan · Xinkou · Pingxingguan · Taierzhuang · Xuzhou · Nankin : bataille, massacre · Wuhan · Nanchang · Khalkhin Gol · Suixian-Zaoyang · Changsha (1re) · Guangxi · Henan · Zaoyang-Yichang · Cent régiments · Shanggao · Sud-Shanxi · Changsha (2e) · Pacification du Mandchoukouo · Changsha (3e) · Hubei · Changde · Ichi-Go · Changsha (4e) · Guilin-Liuzhou · Reconquête chinoise


Guerre du Pacifique


Front d'Europe de l'ouest


Front d'Europe de l'est


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Bataille de l'Atlantique


Théâtre américain

Coordonnées 28° 12′ 00″ N 112° 58′ 00″ E / 28.2, 112.96666728° 12′ 00″ Nord 112° 58′ 00″ Est / 28.2, 112.966667  

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Changsha (1941).

La deuxième bataille de Changsha a eu lieu en 1941 et opposa l'Armée nationale révolutionnaire chinoise et l'Armée impériale japonaise pendant la guerre sino-japonaise et vit un nouvel échec des Japonais à réduire la résistance dans le Hunan.

Après un premier échec dans la région, les Japonais affrontèrent à nouveau les troupes chinoises. La bataille commença le 6 septembre 1941, quand la guérilla chinoise attaqua les troupes japonaises dans les montagnes au sud de Yueyang. Une force japonaise de 120 000 hommes, destinée à mettre un terme aux poches de résistance chinoises, traversa alors le fleuve Miluo. Le 27 septembre, les Japonais atteignirent Changsha et commencèrent à pilonner les défenses. Ils échouèrent cependant à prendre la ville, et durent finalement entamer une retraite vers Yueyang.

Une nouvelle offensive eut lieu quelques mois plus tard.