Bombardement de Bari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bombardement de Bari
Informations générales
Date 2 décembre 1943
Lieu Bari, Italie
Issue Victoire allemande
Belligérants
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Commandants
Drapeau de l'Allemagne nazie Albert Kesselring
Drapeau de l'Allemagne nazie Wolfram von Richthofen
Drapeau du Royaume-Uni Harold Alexander
Drapeau du Royaume-Uni Arthur Coningham
Pertes
1 avion abattu 28 navires coulés
port sévèrement endommagé
1 000 soldats tués
1 000 civils tués
Seconde Guerre mondiale
Coordonnées 41° 07′ N 16° 52′ E / 41.11666667, 16.86666667 ()41° 07′ Nord 16° 52′ Est / 41.11666667, 16.86666667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bombardement de Bari.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le bombardement de Bari est une opération aérienne réalisée par des bombardiers allemands sur les forces alliées à Bari, en Italie, le 2 décembre 1943.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'attaque sollicitée par Albert Kesselring, cent cinq Junkers Ju 88 de la Luftflotte 2 sous le commandement de Wolfram von Richthofen, attaquent par surprise et bombardent la ville qui accueille alors beaucoup de personnel dans le cadre de l'appui à la campagne d'Italie. Dix-sept navires de transport sont coulés dans le port de Bari emportant environ 40 000 t. de matériels et fournitures.

L'attaque, qui a duré un peu plus d'une heure, a mis le port hors service jusqu'en février 1944 et a été appelée le « Petit Pearl Harbor ». La libération de gaz moutarde depuis l'un des navires — le liberty ship John Harvey — coulés, a aggravé les pertes humaines. Côté allié, le nombre de morts s'éleva à un millier de militaires ou assimilés, ainsi qu'un millier de civils ; côté allemand, seul un appareil fut détruit.

La ville n'avait pas une bonne défense antiaérienne et aucune escadrille de chasseurs n'était basée à proximité.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Le port est resté fermé pendant trois semaines et ne fut complètement restauré qu'en février 1944. Les sous-marins alliés basés à Bari n'ont cependant pas été endommagés.

Liens externes[modifier | modifier le code]