Occupation japonaise de Hong Kong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’occupation japonaise de Hong Kong (香港占領地) a commencé après la reconnaissance par le gouverneur de Hong Kong, Mark Aitchison Young, de la reddition du territoire de Hong Kong à l'Empire du Japon le 25 décembre 1941, après 18 jours de combats acharnés par des forces britanniques, indiennes et canadiennes contre les forces impériales japonaises beaucoup plus importantes. L'occupation a pris fin au bout de trois ans et huit mois par la capitulation du Japon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :