Nicole Scherzinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicole Scherzinger

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Nicole Scherzinger en 2012.

Informations générales
Nom de naissance Nicole Prescovia Elikolani Valiente Scherzinger
Naissance 29 juin 1978 (36 ans)
Honolulu, Hawaï, États-Unis
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop - R&B - dance
Années actives 2001 - Présent
Labels Cheyenne Polydor (2001-2002)
A&M / Interscope Records (2004-2013)
RCA Records (depuis 2014)[1]
Site officiel nicolescherzingermusic.com (en)

Nicole Prescovia Elikolani Valiente Scherzinger, née le 29 juin 1978, est une chanteuse américaine connue comme étant l'ex-chanteuse des Pussycat Dolls. Elle est aussi danseuse, parolière et occasionnellement actrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2009). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Nicole Scherzinger naît à Honolulu dans l'État d'Hawaï le 29 juin 1978, d'un père Philippin et d'une mère russo-hawaïenne. Elle a plusieurs frères et soeurs.

Enfant, elle est attirée par le monde du spectacle et assiste à de nombreuses représentations que donne sa famille.

Adolescente, elle suit des cours d'arts du spectacle. À l'âge de 14 ans, elle participe à sa première pièce, dans l'Actors Theatre of Louisville (Kentucky). À la Wright State University de Dayton (Ohio) lui sont enseignés le théâtre et la danse. Elle décroche des rôles tout en gagnant sa vie en tant que mannequin.

En 1999, Nicole apprend que le groupe Days Of The New recherche une chanteuse. Elle enregistre alors des maquettes avec Travis Meeks. Peu après, le producteur du groupe, Scott Litt, la fait venir à Los Angeles : elle y enregistre le deuxième album avec eux, puis tout le groupe part en tournée. La série de concert terminée, elle se met à travailler à sa musique.

Elle se présente en 2001 au concours Popstars à Chicago. Eden's Crush, le groupe qui se forma grâce à Popstars, fait sensation. Le groupe passe un peu plus d'un an ensemble et se produit sur scène avec *NSYNC et Jessica Simpson. Peu après, elle décroche des rôles dans des films et joue dans la série télévisée Ma famille d'abord.

Elle apprend en 2003, que Robin Antin cherche des chanteuses pour former un groupe de filles. Jimmy Lovine et Ron Fair, deux célébrités de l'industrie américaine de la musique, sont impliqués dans le projet pour rechercher les perles rares. Elle passe faire un show a cappella, puis Lovine et Fair lui proposent le rôle de chanteuse principale des Pussycat Dolls. De 2005 à 2010, elle fait partie des Pussycat Dolls.

Son premier album solo Her Name is Nicole devait sortir le 7 novembre 2007 mais fut repoussé de nombreuses fois. La date officielle de sortie n'est pas encore connue. Whatever U like en collaboration avec le rappeur T.I. est le premier single US alors que Baby Love a été choisi comme premier single pour l'Europe.

Whatever U Like feat. T.I a été un flop aux États-Unis, puis vint Baby Love feat. Will.i.am qui n'a pas été un grand succès en Europe. Le titre n'a pas eu de grande diffusion et a été donc peu entendu et peu acheté. Ce titre a à peine été entendu sur les stations de radio françaises, un pays pourtant où les ventes de l'album des PCD ont été bonnes[réf. à confirmer]. Baby Love n'a pas eu le succès espéré par Nicole et sa maison de disques aux États-Unis. Celle-ci envisage d'ailleurs de retoucher l'album de Nicole, et la menace de renvoi définitif de sa maison de disques[réf. nécessaire].

En janvier 2009? elle fait une apparition dans le premier épisode de big time rush.

Le 5 avril 2009 elle interprète America the Beautiful à Wrestlemania XXV le plus grand show de catch des États-Unis devant plus de 75 000 spectateurs[réf. nécessaire].

Le 2 octobre 2009, elle participe à un concert du guitariste Slash (ex-Guns N'Roses) à Las Vegas[2]. Quelques jours après, Nicole confirme qu'elle chante une chanson sur Slash, l'album solo de Slash sorti en avril 2010[3]. Le titre de cette chanson est Baby Can't Drive interprétée en duo avec Alice Cooper et qui compte également avec la participation, hormis Slash, de Flea et Steven Adler.

En 2010, des rumeurs de séparation des Pussycat Dolls commencent à êtres publiées dans la presse. Durant l'été, Jessica Sutta, Ashley Roberts, Melody Thornton et Kimberly Wyatt quittent officiellement le groupe. Nicole annonce à Robin Antin son départ du groupe (bien qu'il n'y ait plus de membres) quelques semaines après le départ des autres Dolls.

Entre mars et mai 2010 elle participe et remporte la saison 10 de Dancing with the Stars avec son partenaire de danse Derek Hough. L'émission est diffusée sur ABC depuis 2005, et elle a dû affronter comme autres célébrités Pamela Anderson, Shannen Doherty ou encore Buzz Aldrin.

A la rentrée 2011 elle fait partie du jury de la première saison de The X Factor (États-Unis) diffusé sur la FOX, en remplacement de Cheryl Cole qui n'a pas convaincue aux premières auditions (Cole était membre du jury de la version anglaise entre 2008 et 2010, et a remporté Popstars version anglaise en 2002, tandis que Scherzinger a remportée la version américaine en 2001). Elle avait auparavant participé en tant que guest juge dans la version anglaise, The X-Factor 7. Elle n'est pas reconduite pour la saison 2, tout comme Paula Abdul, toutes deux remplacées par Britney Spears et Demi Lovato.

En décembre 2011 elle fait une performance au "The Royal Variety" en chantant de l'opéra.

À partir d'août 2012 elle est à nouveau guest juge dans la version anglaise, The X-Factor 9, avant d'être engagée pour remplacer Kelly Rowland au poste du juge[4].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Nicole Scherzinger commence sa carriere de chanteuse avec les Pussycat Dolls avec les albums PCD en 2005, Doll Domination en 2008 et Doll Domination 2.0 en 2009.

Elle commece sa carriere solo avec Her name is Nicole en 2006, Killer Love en 2011 et Big fat lie en 2014. 

Elle fait aussi quelques chansons en duo.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Nicole a été en couple avec le chanteur, Nick Hexum - de huit ans son aîné, de septembre 2000 à septembre 2004[5]. Par la suite, elle a fréquenté l'acteur Talan Torriero de 2006 à 2007, puis elle est sortie avec l'acteur Dane Cook de mars à octobre 2007.

En mai 2008, Nicole commence à fréquenter le pilote automobile britannique, Lewis Hamilton - qu'elle a rencontré lors des MTV Europe Music Awards en novembre 2007[6],[7]. Après une première rupture en janvier 2010[8], ils se sont réconciliés le mois suivant[9]. Après s'être à nouveau séparés en octobre 2011[10],[11], ils se sont à nouveau réconciliés en janvier 2012[12],[13],[14]. Après s'être séparés pour la troisième fois en juin 2013[15], ils se sont remis ensemble en octobre 2013[16],[17].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums avec les Pussycat Dolls[modifier | modifier le code]

Album solo[modifier | modifier le code]

Singles avec Les Pussycat Dolls[modifier | modifier le code]

Singles solo[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Whatever U Like avec T.I, (1er single aux États-Unis)
  • 2007 : Baby Love avec Will.i.am, (1er single en Europe et 2e single aux États-Unis)
  • 2007 : Super Villain, (3e single prévu mais remplacé par Puakenikeni, produit par Akon. Puakenikeni est sélectionné par vote sur le site officiel de la chanteuse).
  • 2009 : Hotel Room Service avec Pitbull
  • 2010 : Nobody Can Change Me
  • 2010 : Poison (produit par RedOne).
  • 2010 : GoldenEye (pour les besoins du jeu vidéo GoldenEye 007 sortie en Novembre 2010 sur Wii, elle reprend donc le tube chanté par Tina Turner en 1995)
  • 2011 : Don't Hold Your Breath
  • 2011 : Right There avec 50 Cent
  • 2011 : Wet
  • 2013 : Boomerang
  • 2014 : Your Love
  • 2014 : On The Rocks
  • 2014 : Run (1er single aux États-Unis)
  • 2015 : Electric Blue

Duos et collaborations[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Copsey, « Nicole Scherzinger signs new record deal, confirms album release », Digital Spy,‎ 19 février 2014 (lire en ligne)
  2. Slash annonce que Nicole Scherzinger participera à son concert, 28 septembre 2009
  3. Nicole Scherzinger confirme sa présence sur l'album de Slash, Blabbermouth, 13 octobre 2009.
  4. http://www.ninapeople.com/nicole-scherzinger-dans-la-version-british-de-x-factor-a59519.html
  5. [1]
  6. [2]
  7. [3]
  8. [4]
  9. [5]
  10. [6]
  11. [7]
  12. [8]
  13. [9]
  14. [10]
  15. [11]
  16. [12]
  17. [13]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]