Young Buck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buck.

Young Buck

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Young Buck à l'aéroport de Los Angeles en 2010

Informations générales
Nom de naissance David Darnell Brown
Naissance 15 mars 1981 (33 ans)
Nashville, Tennessee
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Gangsta rap, dirty south
Années actives Depuis 1995
Labels G-Unit Records (2001–2008)
Cashville Records (Depuis 2008)
Site officiel young-buck.com

Young Buck, de son vrai nom David Darnell Brown, (15 mars 1981 à Nashville, Tennessee – ), est un rappeur américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Young Buck commence à rapper à 12 ans et à enregistrer en studio à l'âge de 14 ans. Il signe d'abord chez Cash Money Records, label de Birdman, mais reste constamment mis sur la touche. Le groupe UTP, réunissant Buck, Juvenile et Wacko, ne connaît pas le succès.

En 2001, Young Buck, alors dealer, se fait attaquer chez lui. Il est environ quatre heures du matin quand des hommes cagoulés entrent et le braquent. Buck essaie de se défendre mais reçoit deux balles. Son ami d'enfance, connu sous son pseudonyme de rappeur D-Tay, et qui était sur place, met en fuite les braqueurs en ripostant à son tour par des coups de feu, sauvant la vie à Young Buck.

Young Buck et D-Tay sortent ensemble un album intitulé Thuggin Til the End chez Cash Money Records, et un clip, Back on Up, est extrait de l'album.

G-Unit[modifier | modifier le code]

En 2002, alors que UTP est en tournée à New York, Buck rencontre 50 Cent et le G-Unit. La relation G-Unit/UTP donne lieu à quelques sons communs notamment A Lil' Bit of Everything. Tony Yayo, membre du G-Unit, allant en prison, 50 propose à Buck de rejoindre son groupe pour l'enregistrement de Beg for Mercy au côté de Lloyd Banks.

Beg for Mercy connaît un vif succès notamment grâce à des tubes comme Smile, Poppin Them Thangs ou I Wanna Get Know You en collaboration avec le chanteur RnB Joe. Les fans adoptent Buck tout de suite, séduits par son énergie et sa vivacité.

En 2004, le rappeur rencontre quelques problèmes judiciaires : il a poignardé un homme aux MTV Music Awards car ce dernier avait frappé Dr. Dre, et s'est fait arrêter avec Lloyd Banks pour possession d'armes illégales. Tous ces problèmes n'empêchent pas Buck de sortir son premier album chez G-Unit, Straight Outta Cashville, qui rencontre un franc succès dès son lancement.

Mi 2006, il est nommé président du G-Unit South, un sous-label du G-Unit Records avec 50 Cent comme vice-président, avec des artistes du dirty south. À la fin du mois de septembre de la même année, Young Buck crée sa propre marque de vêtements appelée David Brown Tenakey Clothing.

En mars 2007, sort son second album via G-Unit Records, Buck the World, qui reçoit l'éloge du public, l'album faisant des ventes honorables (disque d'or).

En avril 2008, 50 cent met à la porte Young Buck de son groupe G-Unit, à la suite d'un clash entre les rappeurs Cashville et 50 Cent, au cours duquel Buck a composé une diss song sur 50 Cent, bien qu'il l'ait nié lors d'une conversation téléphonique. Il en fera d'ailleurs un titre intitulé Taped Conversation. Il reste néanmoins signé sous le label de G-Unit Records.

L'après G-Unit[modifier | modifier le code]

Après son éviction du groupe, Young Buck multiplie ses apparitions avec le rappeur Game, ce dernier étant en conflit avec 50 Cent et G-Unit. On peut également voir Young Buck en tant que figurant dans le clip My Life de Game avec Lil Wayne. Game invite d'ailleurs Young Buck à son concert pour fêter la sortie de LAX. Sur scène, on a pu entendre Young Buck crier « G-UNOT ! », le cri de ralliement du rappeur Game à l'encontre du G-Unit.

Young Buck sort un nouvel album en 2010, The Rehab, qui ne connaît qu'un bref succès (6 400 ventes la première semaine). Il enregistre également plusieurs mixtapes, qui ne connaissent pas le succès d'antan avec son ex-groupe G-Unit.

En 2011, il est en proie à des problèmes d'argent et au cours d'une perquisition de l'IRS dans sa villa du Tennessee, on découvre une arme de poing et des munitions, crime passible de dix ans de prison[1]. Le 13 juillet 2012, il est condamné à une peine de 18 mois de prison[2] qu'il purge dans le Comté de Yazoo, dans le sud du Mississippi. Il est libéré le 1er octobre 2013[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums indépendants[modifier | modifier le code]

Albums en collaboration[modifier | modifier le code]

Albums avec le G-Unit[modifier | modifier le code]

Mixtapes officielles[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Welcome to the Hood
  • 2006 : Case Dismissed – The Introduction of G-Unit South
  • 2006 : Chronic 2006
  • 2006 : Welcome to the Traphouse
  • 2007 : Mr. Ten-A-Key (Product of the South)
  • 2009 : Back for the Streets
  • 2009 : Back on My Buck Shit
  • 2009 : Only God Can Judge Me
  • 2010 : Back on My Buck Shit Vol. 2: Change of Plans
  • 2012 : Live Loyal Die Rich
  • 2012 : Strictly 4 Traps N Trunks 44: Free Young Buck Edition

Singles[modifier | modifier le code]

Year Song Billboard Hot 100 Hot R&B/Hip-Hop Songs Hot Rap Tracks UK Singles Chart Album
2004 Let Me In #33 #15 #11 Straight Outta Ca$hville
2004 Shorty Wanna Ride #17 #8 #6 Straight Outta Ca$hville
2005 Look at Me Now/Bonafide Hustler (featuring Mr. Porter, Tony Yayo & 50 Cent) Straight Outta Ca$hville
2005 Stay Fly (Three 6 Mafia featuring Young Buck, 8 Ball and MJG) #13 #9 #3 #33 Most Known Unknown
2006 Money in the Bank (Lil' Scrappy featuring Young Buck) #45 #12 #11 Bred 2 Die Born 2 Live
2006 I Know You Want Me (featuring Jazze Pha) 1 #11 #11 Buck the World
2006 U Aint Goin Nowhere1 55 21 Buck the World
2008

2013

I'm Not Ok1

Rage

"Product of The South"

Collaborations et apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Blood Hound feat. 50 Cent sur l'album Get Rich or Die Tryin'
  • 2003 : Ride Wit U feat. Joe & Lloyd Banks sur l'album And Then...]'
  • 2003 : I'm a Gangsta feat. Juvenile & Skippa sur l'album Dysfunktional Family OST
  • 2004 : Work Magic feat. Lloyd Banks sur l'album The Hunger for More
  • 2004 : O It's On feat. Petey Pablo sur l'album Still Writing In My Diary: 2nd Entry
  • 2004 : Killin Folks feat. MC Eiht & Skip sur l'album Tony Smallz Smoke In Tha City
  • 2005 : Hate It Or Love It (G Unit Remix) feat. 50 Cent, Game, Lloyd Banks & Tony Yayo sur l'album The Massacre
  • 2005 : I Know You Don't Love Me feat. Tony Yayo, 50 Cent & Lloyd Banks sur l'album Thoughts of a Predicate Felon
  • 2005 : Look Alive feat. Ras Kass & Strong Arm Steady sur l'album Institutionalized
  • 2005 : Last of a Dying Breed feat. Young Jeezy, Trick Daddy & Lil Will sur l'album Let's Get It: Thug Motivation 101
  • 2005 : Stay Fly feat. Three 6 Mafia, 8Ball & MJG sur l'album The Most Known Unknowns
  • 2005 : You Already Know feat. Lloyd Banks & 50 Cent sur l'album Réussir ou mourir
  • 2005 : Don't Need No Help sur l'album Réussir ou mourir
  • 2005 : I'll Whip Ya Head Boy feat. 50 Cent sur l'album Réussir ou mourir
  • 2005 : Datz Me feat. YoungBloodZ sur l'album Ev'rybody Know Me
  • 2005 : Rompe (Remix) feat. Daddy Yankee & Lloyd Banks sur l'album Barrio Fino En Directo
  • 2006 : Give It To Me feat. Mobb Deep sur l'album Blood Money
  • 2006 : Undertaker feat. T.I. & Young Dro sur l'album King
  • 2006 : Iceman feat. Lloyd Banks, Scarface & 8Ball sur l'album Rotten Apple
  • 2006 : Sleep feat. 2Pac & Chamillionaire sur l'album Pac's Life
  • 2006 : Money in the Bank feat. Lil' Scrappy sur l'album Bred 2 Die Born 2 Live
  • 2006 : Project Niggas feat. Mobb Deep sur la mixtape New York Shit
  • 2007 : Fire feat. Nicole & 50 Cent sur l'album Curtis
  • 2008 : If I Die 2 Night feat Bun B et Lyfe Jenning sur l'album II Trill

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Young Buck Heading to Prison for Gun Possession », TMZ (consulté le 15 mars 2014)
  2. (en) « Young Buck Sentenced To 3 Years In Federal Prison On Weapons Charges, Will Serve 18 Months », The Huffington Post (consulté le 15 mars 2014)
  3. (en) « Young Buck Gets Out Of Prison », XXL (consulté le 15 mars 2014)