James Arthur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Arthur

Description de cette image, également commentée ci-après

James Arthur aux NRJ Music Awards 2014.

Informations générales
Nom de naissance James Arthur
Naissance 2 mars 1988 (26 ans)
Activité principale Chanteur, musicien, auteur-compositeur
Genre musical Pop, soul, hip-hop
Instruments Piano, Guitare
Années actives Depuis 2012
Labels Syco Music (en)
Site officiel JamesArthur.com

James Arthur, né le 2 mars 1988 à Middlesbrough (Angleterre), est un chanteur artiste et britannique ayant remporté la 9e saison du télécrochet britannique The X Factor, le 9 décembre 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

James Arthur est né à Middlesbrough, dans le Teesside, en Angleterre d'une mère anglaise, Shirley Ashworth et d'un père écossais, Neil Arthur[1]. Le père de James était chauffeur-livreur, mais a aussi été DJ et batteur pendant de nombreuses années[2]. Les parents de James se sont séparés quand il avait deux ans et chacun a emménagé avec un nouveau partenaire. Neil et Shirley n'étaient pas en bons termes depuis plus de vingt ans. Mais ils ont accepté d'assister à l'audition de leur fils en tant que réunion de famille[3].

James est d'abord allé à l'école primaire Ings Ferme à Redcar, dans le Yorkshire du Nord. Quand il avait neuf ans, il déménage avec sa mère et son beau-père Ronald Rafferty au Bahreïn, où il est allé à l'école britannique locale pendant quatre ans[4]. Quand ils se séparent, James, alors âgé de 14 ans, revient au Royaume-Uni avec sa mère et ses deux demi-sœurs Jasmin et Neve, et vivent dans une modeste maison à Saltburn-by-the-Sea. À son retour, il continue ses études au Rye Hills School de Redcar.

James a cinq frères et sœurs, un frère aîné appelé Neil Arthur, une sœur plus âgée appelée Sian Arthur, et trois petites sœurs, Charlotte Arthur, Jasmin et Neve Rafferty[5].

James Arthur lors d'une séance de dédicace à Middlesbrough.

James écrit et enregistre des chansons depuis l'âge de 15 ans en tant qu'artiste non signé, en solo ou en groupe, dont: • Moonlight Drive - un groupe de rock originaire de Cleveland et composé de cinq personnes avec James comme chanteur. Le groupe a été en activité entre 2005 et 2008. Ils ont enregistré notamment « Said You'd Be There », « Hole in My Heart » et « Tear Me Apart »[6]. • Cue The Drama - un groupe de rock alternatif originaire de Marske-by-the-Sea et actif entre 2005 et 2008[7]. Ils ont enregistré notamment « On the Radio 98KUPD », « It's Killing Me », « I Reach You » et «It Hurts ». • Save Arcade - un groupe de rock alternatif de Middlesbrough, composé de James Arthur (chant, guitare), Josh Brown (clavier, chant), Matthew Green (guitare), Alex Beer (basse, chant), Travis Shaw (guitare, percussions, chant) et Karl Dowson (batterie)[8]. En 2009, le groupe sort un EP de trois chansons, appelé « Truth », comportant le titre « The Truth », ainsi que « Echoes » et « I Un-Proudly Present ». En juin 2010, le groupe sort un EP de cinq chansons, appelé « Tonight We Dine in Hades », qui, en plus de comporter la chanson-titre « Tonight We Dine in Hades » inclut « Superhero », « You Always Want a Fight », « Juliet Is Not Dead » et « She Aims to Please ». Les deux EPs sont sortis sous le label indépendant 57 Records UK. • Emerald Skye - un groupe d'indie pop/rock de quatre personnes formé en mars 2011 et basé à Redcar / Saltburn-by-the-Sea, composé de James Arthur (guitare, chant), Dean Harrison (piano, violon), Paul Gill (basse) et son collègue de Save Arcade, Matthew Green (batterie)[9].

James a également mis en ligne ses propres chansons sur Soundcloud et YouTube, dont l'album Sins by the Sea[10]. En 2011, il auditionne pour The Voice UK et arrive dans les 200 derniers mais ne va pas plus loin. Début 2012, il enregistre des chansons et sort deux EPs avec The James Arthur Band[11]. Le groupe était composé de James Arthur (chant et guitare), Jez Taylor (guitare), Chris Smalls (clavier), Jordan Swain (batterie) and Rich Doney (basse). En 2012, le groupe sort The EP Collection, un CD avec neuf titres d'influence R&B, soul et hip hop, une compilation des titres des deux EPs. James a aussi sorti un EP appelé Hold On sous le nom de The James Arthur Project en août 2012, en collaboration avec John McGough. Les titres ont été écrits et arrangés par McGough, mixés par Matt Wanstall et chantés par James[12].

Il remporte le télécrochet britannique The X Factor le 9 décembre 2012 avec 53,7% des votes, contre Jahméne Douglas qui en reçoit 38,9%[13]. Après sa victoire, sa chanson du gagnant « Impossible », une reprise de Shontelle datant de 2010, sort en tant que single de charité pour Together for Short Lives. Il est devenu le single du gagnant de X Factor le plus rapidement vendu depuis le début de l'émission, avec 255 000 téléchargements en 48 heures et plus de 490 000 à la fin de la semaine[14]. Le single atteint le sommet des charts des singles britanniques dès sa première semaine de sortie[15]. Après 11 jours, c'était le septième single de tous les concurrents de X Factor le plus vendu, avec 622 000 ventes[16]. En deuxième semaine, le single retombe deuxième, mais regagne la première place en troisième semaine, et y est resté pendant plusieurs semaines supplémentaires. Après trois semaines, c'était le cinquième single le plus vendu de 2012 avec 897 000 ventes[17]. Après quatre semaines, il a atteint 971 000 ventes[15]. Le 11 janvier 2013, le single a été vendu à plus d'un million de copies. La chanson était également no 1 en Irlande, no 2 en Australie, Nouvelle-Zélande et Suisse, et no 8 en Slovaquie. En février 2013, le single est devenu le single du gagnant de X Factor le plus vendu avec 1,3 millions de ventes.

On sait aussi que James soutient le Middlesbrough FC[18] et le Rangers FC.

Après avoir gagné X Factor, il est invité à retourner au Bahreïn pour ouvrir la British School of Bahrain's Music (l'École Britannique de la musique de Bahreïn), les studios de répétition de théâtre et l'amphithéâtre de 400 places, faisant partie des agrandissements des installations de l'école dans laquelle il a étudié pendant quatre ans[19].

Le 4 novembre 2013, James Arthur sort son 1er album dont le nom est simplement James Arthur. Le 1er extrait de cet album est You're Nobody 'Til Somebody Loves You (YNTSLY), dont le clip a été mis en ligne le 19 septembre 2013.

Performances lors de The X Factor[modifier | modifier le code]

Épisode Thème Chanson Résultat
Audition Free choice Young Advanced
Bootcamp 1 Group performance How to Save a Life Advanced
Bootcamp 2 Solo performance A Million Love Songs Advanced
Judges' houses Free choice I Can't Make You Love Me Advanced
Week 1 Heroes night Stronger (What Doesn't Kill You) Safe (6th)
Week 2 Love and heartbreak No More Drama Safe (6th)
Week 3 Club classics Sexy and I Know It Safe (6th)
Week 4 Halloween Sweet Dreams (Are Made of This) Safe (3rd)
Week 5 Number-ones Don't Speak Safe (6th)
Week 6 Best of British Hometown Glory Safe (3rd)
Week 7 Guilty pleasures Can't Take My Eyes Off You Bottom two (5th)
Survivor song Fallin'
Week 8 Songs by ABBA SOS Safe (1st)
Motown songs Let's Get It On
Week 9: Semi-final Songs dedicated to people One Safe (1st)
Songs to get you to the final The Power of Love
Week 10: Final Free choice Feeling Good Safe (1st)
Mentor duets Make You Feel My Love
(with Nicole Scherzinger)
Favourite performance Let's Get It On Winner
Winner's single Impossible

Discographie[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Sins by the Sea
  • 2012 : James Arthur Band: The EP Collection (James Arthur Band)
  • 2012 : Hold On (James Arthur Project)
  • 2012 : The James Arthur Collection[20]

Album[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement Ventes Certifications Album
UK
[22]
AUS
[23]
AUT
[24]
BEL
[25]
FRA
[26]
GER
[27]
IRE
[28]
NZ
[29]
SCO
[30]
SWI
[31]
2012 Impossible 1 2 3 4 6 5 1 2 1 2 James Arthur
2013 You're Nobody 'til Somebody Loves You 2 22 55 9 179 54 12 17 3

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.dailyrecord.co.uk/entertainment/music/music-news/james-arthurs-tartan-treat-for-scots-1492587
  2. http://www.dailyrecord.co.uk/entertainment/tv-radio/scots-father-of-x-factor-star-1416170
  3. http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/showbiz/tv/x_factor/4663535/You-cant-call-me-a-womaniser-for-taking-three-girls-back-to-my-hotel.html
  4. http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2194050/X-Factor-2012-How-James-Arthur-slept-park-bench-stole-food-survive.html
  5. http://www.gazettelive.co.uk/news/local-news/family-james-arthur-proud-x-factor-3669406
  6. https://myspace.com/moonlightdrivemusic
  7. https://myspace.com/cuethedrama
  8. https://myspace.com/savearcade
  9. https://www.facebook.com/theemeraldskye
  10. http://jamesarthur23.tumblr.com/
  11. https://www.facebook.com/TheJamesArthurBand
  12. http://www.amazon.co.uk/gp/product/B0093IWGFC/
  13. http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2245585/X-Factor-2012-James-Arthur-crowned-winner.html
  14. http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/tv/news/james-arthurs-impossible-becomes-fastestselling-x-factor-single-8406195.html
  15. a et b http://www.officialcharts.com/chart-news/james-arthur-unmoved-from-top-of-official-singles-chart-1792/
  16. http://www.officialcharts.com/chart-news/hillsborough-tribute-extends-lead-over-james-arthur-in-christmas-number-1-race-1767/
  17. http://www.officialcharts.com/chart-news/the-official-top-40-biggest-selling-singles-of-2012-revealed-1784/
  18. http://www.thenorthernecho.co.uk/news/10094336.James_Arthur_impresses_Boro_manager_Tony_Mowbray/
  19. http://www.gulfweeklyworldwide.com/Articles.aspx?articleid=29652
  20. (en) « iTunes - Music - The James Arthur Collection by James Arthur », Apple Inc. (consulté en 20 décembre 2012)
  21. « iTunes - Music - James Arthur », Apple Inc. (consulté le 4 november 2013)
  22. « James Arthur > UK Charts », The Official Charts Company. officialcharts.com/
  23. Steffen Hung, « Discography James Arthur », Australian Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  24. Steffen Hung, « Discographie James Arthur », Austrian Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  25. Steffen Hung, « Discografie James Arthur », Belgian Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  26. Steffen Hung, « Discographie James Arthur », French Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  27. Steffen Hung, « Discographie James Arthur », German Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  28. Steffen Hung, « Discography James Arthur », Irish Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  29. Steffen Hung, « Discography James Arthur », New Zealand Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  30. Peak positions for singles in Scotland:
  31. Steffen Hung, « Discographie James Arthur », Swiss Charts Portal. Hung Medien (Steffen Hung)
  32. « Digital Spy > publisher=British Phonographic Industry » (consulté en 25 août 2013)
  33. « BPI Certified Awards > Search », British Phonographic Industry (consulté le 7 avril 2013)
  34. « ARIA Chart > Chart Accreditations > 2013 Singles », Australian Recording Industry Association (consulté le 19 mars 2013)
  35. « BEL Platinum Singles », Belgian Entertainment Association (consulté en mai 2013)
  36. « NZ Top 40 Singles Chart », Recording Industry Association of New Zealand,‎ 29 mars 2013 (consulté le 31 mars 2013)
  37. « Veckolista Singlar - Vecka 17, 26 april 2013 », Swedish Recording Industry Association,‎ 26 avril 2013 (consulté le 26 avril 2013)
  38. « SWI Charts Platinum », International Federation of the Phonographic Industry,‎ mars 2013 (consulté en mars 2013)