Calvin Johnson (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calvin Johnson.

Calvin Johnson

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Calvin Johnson sous l'uniforme de Georgia Tech

Nom complet Calvin Johnson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 25 septembre 1985
Lieu de naissance Tyrone (État de Géorgie)
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 107 kg (235 lb)
Surnom Megatron
Numéro 81
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
2005 - 2007 Yellow Jackets de Georgia Tech
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 2e au total en 2007 par les
Lions de Détroit
Depuis 2007 Lions de Détroit
Pro Bowl 2010, 2011, 2012 et 2013
All-Pro 2011, 2012 et 2013
Carrière pro. 2007 – aujourd'hui

(en) Statistiques sur NFL.com

Calvin Johnson, surnommé Megatron, né le 25 septembre 1985 (28 ans) à Tyrone dans l'État de Géorgie, est un joueur américain de football américain évoluant au poste de wide receiver. Il a été drafté deuxième en 2007 par Lions de Détroit, après avoir évolué au niveau universitaire avec les Yellow Jackets de Georgia Tech.

Biographie[modifier | modifier le code]

Calvin Johnson est né le 25 septembre 1985 à Tyrone dans l'État de Géorgie de Calvin et Arica Johnson[1]. Johnson faisait déjà 1 m 83 au Collège et 1 m 93 en classe de seconde[2]. Il est allé à la Sandy Creek High School de Tyrone et a été étudiant et letterman dans le football américain.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Étudiant pendant trois années à la Georgia Institute of Technology (Georgia Tech), il remporte en 2006 le Fred Biletnikoff Award. Il a été titulaire trois années comme wide receiver. Comme sophomore, il a réussi 34 réceptions pour 646 yards et 10 touchdowns. Comme junior, Johnson réceptionna 40 passes pour 736 yards et huit touchdowns[1],[3].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Draft[modifier | modifier le code]

Il se montra au NFL Scouting Combine particulièrement véloce en dépit de son poids (108 kg) assez important pour son poste et de sa grande taille (1,94 m), faisant de lui un joueur au profil assez atypique[4]. Ceci lui valut d'être rapidement classé par les médias comme un des prétendants à la première place du draft 2007. En effet, il fut drafté à la 2e place (premier tour) par les Lions de Détroit, juste après le quarterback JaMarcus Russell.

Mesures pré-draft de Calvin Johnson (NFL Scouting Combine)
Poids 40-yard dash 20-yard shuttle 3 cone drill Saut vertical Développé couché Test Wonderlic
239 lb 4,35 s X X 42,5 inches 29 rep X

Lions de Détroit[modifier | modifier le code]

Saison 2007[modifier | modifier le code]

Il signa un contrat de six années estimé à 55 millions de dollars US et pouvant aller jusqu'à 64 millions. Ce contrat inclus 27,2 millions en « argent garanti ». Cela fait de Johnson, en 2007, le joueur le mieux payé dans l'histoire de la franchise de Détroit[4].

Roy Williams, autre wide receiver des Lions, le surnomme Megatron[5]. Son gabarit nettement supérieur à la moyenne lui permet en effet de survoler littéralement les défenses en dévastant tout sur son passage, tel le decepticon du même nom.

Lors de son premier match, le 9 septembre 2007 contre les Raiders d'Oakland, Johnson réceptionna quatre passes pour 70 yards et marqua son premier touchdown au niveau professionnel[6]. Johnson fini la saison NFL 2007 avec 756 yards gagnés et 5 touchdowns.

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Johnson fait partie du groupe des Lions qui pendant la saison NFL 2008 ont fixé malgré eux un record de zéro victoire pour seize défaites[7].

Cependant, Johnson a terminé 5e receveurs en nombre total de yards gagnés (1331), 7e en nombre de yards par match (83,2) et leader de la ligue en nombre de touchdowns (12)[8]. Toutefois, Johnson n'a pas été sélectionné pour le Pro Bowl et des experts estime cela au record historique de défaites de l'équipe[9].

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Johnson réalise 67 réceptions, accumule 984 yards et marque 5 touchdowns[10].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Johnson réussit 77 réceptions pour 1,120 yards et 12 touchdowns, sans compter celui de la première journée contre Chicago, décisif mais refusé pour des raisons très discutables[11].

Il obtient enfin sa première sélection au Pro Bowl de sa carrière le 28 décembre [12].

Saison 2011[modifier | modifier le code]

La saison 2011 démarre sur les chapeaux de roue pour les Lions, et particulièrement pour Calvin Johnson qui après 4 journées a déjà 8 touchdowns à son actif, très impressionnant lors de la remontée exceptionnelle de son équipe contre Dallas[13]. Il est le joueur à avoir engrangé le plus de yards à la réception de passe de la saison avec 1 681 yards, participant grandement à la qualification de son équipe en Playoff.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Le 22 décembre 2012, au cours de la 16e journée et d'une défaite contre les Falcons d'Atlanta, il bat le record du plus grand nombre de yards captés en une saison, dépassant le record de 1 848 yards jusque là détenu par Jerry Rice. Il termine la saison avec 1964 yards, 122 réceptions (soit le plus grand nombre de réceptions de la saison), et une troisième sélection au Pro Bowl et au All Pro.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Le 27 octobre 2013, au cours d'une victoire 31-30 face aux Cowboys de Dallas, il réalise 14 réceptions pour un touchdown et 329 yards, soit la deuxième performance de tous les temps pour un receveur, derrière les 336 yards réceptionnés par Flipper Anderson en 1989 au cours d'un match ayant été jusqu'à la prolongation, et la meilleure performance de tous les temps en seulement quatre quart-temps.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Records professionnels[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de yards à la réception en une saison : 1964 (2012)
  • Plus grand nombre de yards à la réception en quatre quart-temps : 329
  • Premier joueur à avoir au moins 1600 yards à la réception durant deux saisons consécutives : 2011-2012
  • Plus grand nombre de saisons avec au moins 1600 yards à la réception : 2, à égalité avec Marvin Harrison et Torry Holt
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs avec au moins 100 yards à la réception : 8
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs avec au moins 10 réceptions : 4
  • Plus grand nombre de matchs consécutifs avec au moins 2 touchdowns reçus : 4, à égalité avec Cris Carter
  • Plus grand nombre de matchs avec au moins 100 yards à la réception en une saison : 11, à égalité avec Michael Irvin
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) « Biographie de Calvin Johnson sur le site de Georgia Tech », RamblinWreck.com (consulté le 17 mai 2008)
  2. (en) Ray Glier, « Georgia Tech's star receiver just can't miss », USA Today,‎ 28 août 2006 (lire en ligne)
  3. « The Technique » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-24
  4. a et b (en) Andrew Duncan, « Calvin Johnson Gets Big Contract from Lions » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-24, 4 août 2007.
  5. (en) Larry Large, « Calvin Johnson shows why Lions made him No. 2 pick in the draft », mlive.com,‎ 22 oct. 2007 (consulté le 23 oct. 2007)
  6. (en) Brian VanOchten, « Williams saves TD ball for Johnson » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-24, 9 septembre 2007.
  7. (en) « Packers Win Completes Lions Winless Season », WBAY,‎ 29 déc. 2008 (consulté le 8 janv. 2009)
  8. (en) Nicholas J Cotsonika, « Fail away: The Lions' year-end grades », Detroit Free Press, freep.com,‎ 2009-01-04 (lire en ligne)
  9. (en) Jamie Samuelsen, « Lions' Pro Bowl snub isn't all that surprising », Detroit Free Press, freep.com,‎ 2008-12-17 (lire en ligne)
  10. http://espn.go.com/nfl/players/profile?playerId=10447
  11. Seligman, Andrew. Bears escape Lions, but not without controversy. Associated Press. 12 September 2010. Retrieved 29 September 2011.
  12. 2011 Pro Bowl rosters. NFL.com.
  13. Lions stay unbeaten as turnovers, Calvin Johnson-fueled rally bury Cowboys. Associated Press. 2 October 2011. Retrieved 13 November 2011.