Dirty Dancing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dirty Dancing

Titre québécois Danse Lascive
Titre original Dirty Dancing
Réalisation Emile Ardolino
Scénario Eleanor Bergstein
Acteurs principaux
Sociétés de production Vestron Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame musical
Romance
Sortie 1987
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dirty Dancing (Danse Lascive au Québec et au Nouveau-Brunswick) est un film musical américain réalisé par Emile Ardolino, sorti dans les salles en 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Été 1963. Bébé (Baby en VO) — de son vrai prénom Frédérique (Frances en VO) — fille d'une riche famille juive, passe ses vacances avec ses parents et sa sœur dans la région des montagnes Catskill dans l'état de New York, à la pension de la famille Kellerman. Elle se trouve mêlée à la vie des employés de la pension et se trouve confrontée à un monde qui lui est complètement étranger, celui de la danse. Malgré le désaccord de son père, Bébé va connaître une histoire d'amour avec Johnny, l'un des professeurs de danse de l'établissement, issu d'un milieu social très différent de celui de la jeune femme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dirty Dancing (bande originale).

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film a eu beaucoup de succès malgré un petit budget et des acteurs alors très peu connus. La bande originale du film a été l'une des plus vendues dans le monde avec des chansons telles que She's Like the Wind, écrite et interprétée par Patrick Swayze, Hungry Eyes, chantée par Eric Carmen, et (I've Had) The Time of My Life, composée par Franke Previte et interprétée en duo par Bill Medley et Jennifer Warnes, qui a remporté l'Oscar de la meilleure chanson.
  • La chanson été reprise par les Black Eyed Peas en 2010 (The Time (Dirty Bit)), le clip a été tourné en 3D et compte plus de 200 millions de vues sur YouTube. Elle s'est écoulé à plus de 4,6 millions d'exemplaires à travers le monde.
  • En 2002, dans l'épisode 8 de la saison 3 de Malcolm, la scène du cours de danse est largement inspirée du cours que Penny donne aux vacanciers.
  • Le film a été tourné à Mountain Lake (en Virginie) et à Lake Lure (en Caroline du Nord).
  • En 2004, est sorti Dirty Dancing 2 qui ne peut être considéré comme une véritable suite dans la mesure où le film ne reprend pas les mêmes personnages, mais la même trame (sorte de remake transposé à La Havane). Patrick Swayze y tient cependant un petit rôle.
  • En 2010, dans le film L'Arnacœur, une partie de la stratégie d'Alex Lippi, le personnage joué par Romain Duris, repose sur une passion supposée partagée pour le film Dirty Dancing avec Juliette Van Der Becq, jouée par Vanessa Paradis.
  • En 2011, dans le film Crazy, Stupid, Love, Jacob, le personnage joué par Ryan Gosling, a une technique pour mettre les femmes dans son lit. Il inclut le nom du film Dirty Dancing dans une conversation, met la musique (I've Had) The Time of My Life, et exécute un mouvement de danse du film. La fille court et il la soulève dans les airs à bout de bras.
  • Dans l'épisode 12 de la saison 2 d'How I Met Your Mother, Barney (Neil Patrick Harris) reprend une scène de Dirty Dancing.
  • Dans l'épisode 7 de la saison 1 de 90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération, on trouve une allusion à Dirty Dancing avec la citation "On ne laisse pas bébé dans un coin".
  • La chanson a aussi été reprise dans l'épisode 9 de la saison 2 de Glee (chantée par Quinn et Sam).
  • Dans Men in Black 3, Pitbull reprend la chanson "Love is strange" sous le titre "Back in time".
  • Le 21 février 2014 est annoncé en France le développement d'une comédie musicale intitulée "Dirty Dancing : L'histoire originale", produite par Jackie Lombard & Dinh Thien Ngo.

Le musical sur scène[modifier | modifier le code]

Le film est adapté pour la scène en 2004 en comédie musicale sous le titre Dirty Dancing: The Classic Story on Stage. Produit par Jacobsen Entertainment en Australie pour un budget de 6,5 millions de dollars, le spectacle est écrit par Eleanor Bergstein avec les mêmes chansons que dans le film, ainsi que quelques scènes supplémentaires. La direction musicale est assurée par Chong Lim (l'un des compositeurs de la musique des Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney), et la production initiale comprend Kym Valentine dans le rôle de Bébé, et Josef Brown pour le personnage de Johnny. La production est un succès commercial vendant plus de 200.000 billets pendant ses six mois d'exploitation. Il s'est également joué à guichets fermés en Allemagne, et dans le West End de Londres à l'Aldwych Théâtre à partir du 23 Octobre 2006, s'enorgueillant d'être la plus forte pré-vente de l'histoire de Londres (plus de 6 millions de livres). En Mars 2011, plus d'un million de personnes a vu la comédie musicale à Londres et la vente des billets se fait 6 mois à l'avance. La production du West End d'origine se clôt en Juillet 2011, après une durée de cinq ans, avant une tournée nationale de deux ans. Le spectacle est ensuite de retour dans le West End au Piccadilly Theatre, du 13 Juillet 2013 au 22 Février 2014 avant de reprendre sa tournée au Royaume-Uni et en République d'Irlande.

Une production se met en place pour New York en 2006 avec une pré-tournée dans d'autre villes nord-américaines, le spectacle bat des records au box-office en mai 2007 : 2 millions de dollars dès le premier jour de vente des billets à Toronto. La production débute le 15 Novembre 2007, au Royal Alexandra Theatre, avec une distribution entièrement canadienne, sauf pour Monica Ouest (Baby Housman), Britta Lazenga (Penny) et Al Sapienza (Jake Housman). Après Toronto, la comédie musicale s'installe à Chicago, d'abord en extraits le 28 Septembre 2008 et l'ouverture officielle se fait le 19 Octobre 2008, suivie par Boston (Février 7 - 15 Mars, 2009) et Los Angeles. Le spectacle est prévu à Paris, en langue française au Palais des Sports à partir du 15 janvier 2015.

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]