Dennis Bergkamp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dennis Bergkamp
Dennis Bergkamp 2014.jpg
Bergkamp en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam
000(entraîneur-adjoint)
Biographie
Nom Dennis Nicolaas Maria Bergkamp
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance 10 mai 1969 (45 ans)
Lieu Amsterdam (Pays-Bas)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 1986-2006
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1981-1986 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1986-1993 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 237 (122)
1993-1995 Drapeau : Italie Inter Milan 081 0(30)
1995-2006 Drapeau : Angleterre Arsenal 423 (120)
Total 741 (272)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1990-2000 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 079 0(37)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2011- Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Dennis Bergkamp, né le 10 mai 1969 à Amsterdam, est un footballeur international néerlandais qui évolue au poste d'attaquant entre 1986 et 2006.

En 2011, il est nommé entraîneur-adjoint de l'Ajax Amsterdam.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ajax Amsterdam (1981-1993)[modifier | modifier le code]

Bergkamp à l'Ajax Amsterdam en 1989.

Techniquement très doué, il a sûrement été l'un des plus grands joueurs de l'Ajax Amsterdam des années 1990, en compagnie des frères Frank et Ronald de Boer, Edgar Davids, Clarence Seedorf, Marc Overmars, Jari Litmanen ou encore Danny Blind.

Inter Milan (1993-1995)[modifier | modifier le code]

Le jeune attaquant néerlandais attire l'attention de plusieurs clubs européens à la suite de ses performances pour l'Ajax. Johan Cruyff lui conseille de ne pas signer pour le Real Madrid , l'une des équipes s'étant intéresser à lui. Mais Bergkamp veut se rendre en Italie. Il considérait la Serie A comme « le plus grand championnat de l'époque » et préfère se rendre à la Juventus ou l'Inter. Le 16 février 1993, Bergkamp accepte un départ pour 7,1 millions £ chez les bleus et noirs suite à un accord de transfert qui incluait également son coéquipier de l'Ajax Wim Jonk. Lors de la signature, Bergkamp affirme que le club italien « a répondu à toutes mes demandes. La chose la plus importante pour moi était le stade, les gens du club et leur style de jeu ».

Bergkamp fait ses débuts contre Reggiana le 29 août 1993 à San Siro lors d'une victoire 2-1. Il marque son premier but pour le club contre Cremonese en septembre 1993. Habitué à un championnat moins rugueux, l'attaquant éprouve des difficultés à trouver le chemin des filets en début de saison face aux défenses italiennes organisées et implacables. L'entraîneur du Milan, Osvaldo Bagnoli, ne parvient pas à constituer une attaque efficace, positionnant Bergkamp dans une attaque à trois avec l'uruguayen Rubén Sosa et l'italien Salvatore Schillaci. Les résultats décevants en championnat de l'équipe de Bagnoli l’amène à son limogeage en février 1994. Il est remplacé par le vainqueur de la Coupe du monde 1982, Giampiero Marini. Le club milanais finit 13 ème en Serie A, à un point de la relégation. Le néerlandais inscrit huit buts en championnat. Néanmoins, la campagne européenne est une réussite et les milanais remportent la Coupe UEFA face au FC Salzburg dans une finale sur deux jambes. Bergkamp est élu meilleur buteur de la compétition avec huit réalisations, dont un hat-trick contre le Rapid Bucarest au premier tour. Il inscrit lors de ce match l'un des plus beaux buts de l'année d'une retournée acrobatique spetaculaire. Bergkamp conclut une première année italienne convaincante avec un total de 25 buts[1].

Au début de la seconde saison italienne de l'attaquant, Ottavio Bianchi est nommé entraîneur. Durant la Coupe du monde 1994, Bergkamp a enduré une campagne décevante, qui l'a beaucoup fatigué autant physiquement que moralement. Il marque cinq buts en 26 matchs toutes compétitions confondues, soit l'une de ses plus mauvaises performances depuis qu'il est professionnel. Hors du terrain, la relation de l'oranje avec la presse italienne et les fans est devenu inconfortable. Sa personnalité timide et sa propension à rentrer à la maison après les matches a été interprété comme de l'apathie. En raison de son mauvais rendement sur ​​le terrain, un journal sportif italien a rebaptisé son prix accordée à la pire performance de la semaine, L'asino della settimana (âne de la semaine) en Bergkamp della settimana. L'Inter a terminé la saison en sixième position du championnat et n'a pas réussi à conserver la Coupe UEFA , étant éliminé dès le deuxième tour. En février 1995, le club a été acheté par l'homme d'affaires italien Massimo Moratti , qui a promit d'investir massivement dans l'équipe. L'avenir de Bergkamp au sein du club semble incertain après la signature de Maurizio Ganz.

Arsenal (1995-2006)[modifier | modifier le code]

Attaquant formé à l'Ajax Amsterdam, passé par l'Inter Milan, il est le symbole du renouveau d'Arsenal.

Le 22 juillet 2006, Dennis Bergkamp joue son jubilé lors d'un match amical entre Arsenal et l'Ajax Amsterdam, ses deux clubs de cœur[2]. De nombreux grands joueurs des deux clubs participent à ce match en l'honneur du buteur néerlandais, dont Nwankwo Kanu, Thierry Henry, Patrick Vieira, Emmanuel Petit, Ian Wright, Marco van Basten et Johan Cruyff.

En équipe nationale (1990-2000)[modifier | modifier le code]

Avec son équipe nationale, lors des quarts de finale de la Coupe du monde 1998, en France, contre l'Argentine, au Stade Vélodrome à Marseille il qualifie son équipe par un but à la 89e minute.

Sous une chaleur torride, les deux équipes réduite à dix après les cartons rouges d'Arthur Numan et d'Ariel Ortega semblent attendre la prolongation de ce quarts de finale avec un score figé de 1 à 1 depuis la 17e minute et l'égalisation argentine. D'une longue passe transversale, millimétrée, Frank de Boer réussit à déstabiliser la défense sud-américaine. Dennis Bergkamp contrôle en pleine course, élimine d'un crochet Roberto Ayala et, de l'extérieur du droit en angle marque le but qui qualifie les Orange en demi-finale. Le joueur dira « C'est le but le plus important de ma carrière ». Il dispute, ensuite les demi-finales où les Pays-Bas échouent contre le Brésil (1-1, 4-2 aux tirs au but)[3].

Reconversion (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 2008, Bergkamp est nommé adjoint de Johan Neeskens à la tête de l'équipe des Pays-Bas nouvellement formée[4]. Tout en suivant une formation d'entraîneur, il prend également en main l'équipe de l'Ajax des moins de 12 ans puis des moins de 19 ans.

Le 30 juin 2011, il est nommé entraîneur-adjoint de l'Ajax Amsterdam[5]. Il épaule de ce fait Frank de Boer, avec qui il a joué à de nombreuses reprises en sélection et à l'Ajax.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Générales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Dennis Bergkamp au 8 janvier 2015[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Total
Division M B M B M B C M B M B M B
1986-1987 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 14 2 5 0 - - C2 4 0 - - 23 2
1987-1988 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 25 5 1 0 - - C3 6 2 - - 32 7
1988-1989 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 30 13 3 3 - - C3 1 0 - - 34 16
1989-1990 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 25 8 2 1 - - C3 1 0 - - 28 9
1990-1991 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 33 25 3 1 - - - - - 6 3 42 29
1991-1992 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 30 24 3 0 - - C3 11 6 11 6 55 36
1992-1993 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 28 26 4 4 - - C3 8 3 6 4 46 37
Sous-total 185 103 21 9 - - - 31 10 23 13 260 135
1993-1994 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 31 8 13 9 - - C3 11 8 13 9 68 34
1994-1995 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 21 3 3 1 - - C3 2 1 3 1 29 6
Sous-total 52 11 16 10 - - - 13 9 13 10 94 40
1995-1996 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 33 11 8 5 - - - - - 10 2 51 18
1996-1997 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 12 4 2 - - C3 1 0 6 7 40 21
1997-1998 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 28 16 11 5 - - C1 1 1 9 4 49 26
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 12 8 3 - - C1+C3 3 1 4 0 44 16
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 28 6 - - - - C1 11 4 11 0 50 10
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 25 3 5 1 - - C1 5 1 - - 35 5
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 33 9 6 2 - - C1 7 3 - - 46 14
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 4 7 1 - - C1 5 2 - - 41 7
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 28 4 4 1 - - C1 6 0 - - 38 5
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 8 5 0 - - C1 4 0 - - 38 8
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 24 2 3 0 - - C1 4 1 - - 31 3
Sous-total 315 87 61 20 - - - 47 13 40 26 463 146
Total sur la carrière 552 201 98 39 - - - 91 32 79 37 820 309

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Buts d'anthologie[modifier | modifier le code]

Statue, à l'extérieur de l'Emirates Stadium, illustrant son contrôle en extension lors du Mondial 1998.
  • Coupe du monde 98, Stade Vélodrome, Marseille, Drapeau : Argentine Argentine 1 - 2 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas, 89e minute : À la réception d'une longue transversale de plus de 50 mètres adressée par Frank de Boer, l'attaquant d'Arsenal contrôle en extension dans le coin droit de la surface de réparation, oriente le ballon dans le sens du but tout en dribblant le défenseur s'opposant à lui (Roberto Ayala) avant de loger sa frappe extérieure droit en lucarne opposée. Ce but sur exploit personnel permet à son équipe de se qualifier pour la demi-finale de la coupe du monde 1998.
  • Premier League, le 2 mars 2002, Newcastle United 0 - 1 Arsenal, 13e minute : Sur une passe de Pirès à environ 30 mètres de la surface, Dennis Bergkamp, dos au but, réalise à l'entrée de la surface, pour réceptionner la passe de son coéquipier, un contrôle de l'intérieur du pied gauche lui permettant de faire passer la balle derrière lui, la balle contournant son adversaire direct (grand pont) et lui-même pivotant dans le sens contraire, dans le but d'éviter ce défenseur trop proche, Níkos Dabízas. Après avoir esquivé le tacle de ce dernier, il enchaîne sur une frappe du plat du pied allant s'enfoncer dans le petit filet.

Phobie de l'avion[modifier | modifier le code]

En raison de sa phobie de l'avion, il n'a que très rarement joué les matches de son équipe à l'extérieur, si ceux-ci nécessitaient ce moyen de transport, notamment en Coupe d'Europe ou en équipe nationale. Il est d'ailleurs pour cela surnommé « the Non-flying Dutchman » (littéralement « le Hollandais non-volant »), en référence au célèbre bateau fantôme le Hollandais volant[7]. L'origine de cette phobie serait une fausse alerte à la bombe sur un vol que devaient prendre les Hollandais lors de la Coupe du monde 1994 organisée aux États-Unis. Cela lui aurait rappelé le crash d'un avion, à bord duquel de nombreux surinamo-hollandais ont péri en juin 1989[8]. Il a néanmoins participé à quelques rencontres de Ligue des champions en Espagne ou en Italie, partant quelques jours avant ses coéquipiers, généralement en train.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.oldschoolpanini.com/2013/02/dennis-bergkamp-les-annees-inter.html?m=1
  2. Retour sur le jubilé de Dennis Bergkamp, ajaxenfrance.com, 30 juillet 2006.
  3. Le but de la qualification est visible sur youtube
  4. Neeskens et Bergkamp entraîneront les Pays-Bas B, 7sur7.be, 24 octobre 2008.
  5. Bergkamp entraineur adjoint de l'Ajax, lequipe.fr, 1er juillet 2011.
  6. Statistiques de Dennis Bergkamp sur footballdatabase.eu
  7. http://www.site-de-joueurs.com/les-legendes-du-foot/dennis-bergkamp-le-hollandais-non-volant.html
  8. http://www.sofoot.com/top-10-ca-ne-tourne-pas-rond-dans-leur-tete-155793

Lien externe[modifier | modifier le code]