Clarence Seedorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clarence Seedorf
C-Seedorf.jpg
Biographie
Nom Clarence Clyde Seedorf
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance 1er avril 1976 (38 ans)
Lieu Paramaribo, Suriname
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1992-2014
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
0-1992 Drapeau : Pays-Bas AS Almere[1]
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.00(B.)
1992-1995 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 090 0(11)
1995-1996 Drapeau : Italie Sampdoria 034 00(4)
1996-2000 Drapeau : Espagne Real Madrid 159 0(20)
2000-2002 Drapeau : Italie Inter Milan 093 0(14)
2002-2012 Drapeau : Italie AC Milan 432 0(62)
2012-2014 Drapeau : Brésil Botafogo 068 0(18)
1992-2014 Total 876 (129)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.00(B.)
1994-2008 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 087 0(11)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2014 Drapeau : Italie AC Milan 10v 2n 8d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 avril 2014

Clarence Seedorf (né le 1er avril 1976 à Paramaribo, au Suriname) est un footballeur international néerlandais devenu entraîneur de l'AC Milan entre janvier et mai 2014. Les supporters de l'AC Milan le surnomment « il professore » en référence à l'incroyable maîtrise de jeu de ce joueur. Réputé pour sa frappe de balle surpuissante, il a entre-autres gagné quatre Ligues des champions avec trois clubs différents.

Il a également créé sa propre écurie moto qui faisait partie du championnat du monde 125 cm3 : Valsir Seedorf Derbi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Issu de l'immigration, comme Edgar Davids, il se fait rapidement un nom en Europe. À seulement 16 ans, Seedorf commence en jouant avec l'Ajax d'Amsterdam, où il conquiert deux championnats des Pays-Bas, appelé également « Eredivisie », et une Coupe des Pays-Bas. Avec l'obtention de la Ligue des champions de l'UEFA en 1995, il met un point final à son étape à l'Ajax d'Amsterdam. Il est alors transféré vers le club italien de l'Unione Calcio Sampdoria, mais il n'y reste qu'une seule saison.

En 1996, il part vers le Real Madrid, qui paye son transfert 4,9 millions d'euros. Lors de sa première saison avec les madridistas il remporte la Liga et l'année suivante, il devient champion d'Europe pour la deuxième fois. En 1999, Clarence Seedorf s'envole vers l'Inter de Milan qui finalement conclut la transaction pour 24 millions d'euros. À l'Inter il n'a pas la même réussite que dans ses anciens club mais il joue un rôle important, dans la seconde place en championnat glanée par les nerazzurri en 2002.

La même année, Seedorf est contacté par le club rival, l'AC Milan. Avec les rossoneri, il remporte la Serie A, mais également une Ligue des champions en 2003. En 2007, le club lombard gagne une 7e Ligue des champions, soit une 4e pour son palmarès personnel. Il devient ainsi, en 2007, l'unique joueur à avoir remporté 4 fois la compétition reine européenne avec 3 clubs différents.

Il fait partie des 50 nominés du Ballon d'or 2007 donné par le magazine France Football, et termine à la 19e place du classement.

En juillet 2012, il quitte l'AC Milan et rejoint le club brésilien de Botafogo à Rio de Janeiro (Brésil)[2].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 2005-2006, il n'est pas retenu par le sélectionneur Marco van Basten pour disputer la Coupe de monde 2006 en Allemagne. À cette date, il comptabilise pourtant 407 rencontres de championnat avec les plus grands clubs, pour 53 buts inscrits, 104 matchs de Coupe d'Europe pour 9 réalisations.

Seedorf est rappelé en sélection nationale pour jouer les éliminatoires de l'Euro 2008 grâce à ses bonnes performances en club. Cependant, à la surprise générale, le 13 mai 2008, il annonce qu'il choisit de ne pas participer à la compétition[3]. On peut logiquement penser que les raisons de cette décision sont semblables à celles qui ont poussé ses coéquipiers Mark van Bommel et Ruud van Nistelrooy à refuser la sélection depuis 2006. Solidaire, il avait alors été du nombre de ces joueurs expérimentés de la sélection qui avaient critiqué les méthodes du sélectionneur néerlandais Marco van Basten.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Le 14 janvier 2014, il annonce la fin de sa carrière de joueur et son arrivée au poste d'entraîneur à l'AC Milan[4]. Le 19 janvier 2014, il a décroché, pour son premier match sur le banc rossonero la sixième victoire de l'AC Milan en Serie A[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Clarence Seedorf au 7 janvier 2015[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe du monde des clubs Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
1992-1993 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 12 1 0 - - - - - - C3 1 0 0 - - - - - - - - - 13 1 0
1993-1994 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 19 4 0 1 0 0 - - - C2 2 0 0 - - - - - - - - - 22 4 0
1994-1995 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 34 6 0 - - - - - - C1 11 0 0 - - - - - - 5 2 0 50 8 0
Sous-total 45 11 0 1 0 0 - - - - 13 0 0 - - - - - - 5 2 0 64 13 0
1995-1996 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Série A 32 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 10 3 0 42 5 0
Sous-total 32 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 10 3 0 42 5 0
1996-1997 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 38 6 0 4 0 0 - - - - - - - - - - - - - 9 1 0 51 7 0
1997-1998 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 36 6 0 2 1 0 - - - C1 11 0 0 - - - - - - 11 1 0 60 8 0
1998-1999 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 37 7 0 5 1 0 - - - C1 10 3 0 - - - - - - 7 0 0 59 11 0
1999-2000 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 10 0 0 - - - - - - C1 6 0 0 - - - - - - 6 0 0 22 0 0
Sous-total 122 15 0 11 2 - - - - - 27 3 0 - - - - - - 33 5 0 193 25 0
2000-2001 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 20 3 0 5 2 1 - - - - - - - - - - - - - 6 0 0 31 5 1
2001-2002 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 29 3 1 6 0 0 - - - C3 7 3 0 - - - - - - 4 2 0 46 8 1
2002-2003 Drapeau de l'Italie Inter Milan Série A 20 3 0 3 0 0 - - - C3 10 0 0 - - - - - - 1 1 0 34 4 0
Sous-total 64 8 1 12 3 1 - - - - 17 3 0 - - - - - - 11 3 0 104 17 2
2003-2004 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 29 4 0 3 2 0 - - - C1 16 1 1 - - - - - - - - - 48 7 1
2004-2005 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 29 3 4 6 0 0 - - - C1 10 0 1 - - - - - - - - - 45 3 5
2005-2006 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 32 5 0 4 1 0 - - - C1 11 1 2 - - - - - - - - - 47 7 2
2006-2007 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 32 7 1 5 0 2 - - - C1 14 3 2 - - - - - - - - - 51 10 5
2007-2008 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 32 7 2 - - - - - - C1 10 3 0 - - - - - - - - - 42 10 2
2008-2009 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 36 7 4 1 0 0 - - - C1 7 0 0 - - - - - - - - - 44 7 4
2009-2010 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 29 5 4 - - - - - - C1 8 1 3 - - - - - - - - - 37 6 7
2010-2011 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 30 4 5 2 0 0 - - - C1 8 0 1 - - - - - - - - - 40 4 6
2011-2012 Drapeau de l'Italie Milan AC Série A 18 2 1 4 1 1 - - - C1 8 0 2 - - - - - - - - - 30 3 4
Sous-total 300 47 23 27 5 3 - - - - 105 10 12 - - - - - - - - - 432 62 38
2012-2013 Drapeau du Brésil Botafogo de Futebol e Regatas Série A 24 8 0 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 25 9 0
2013-2014 Drapeau du Brésil Botafogo de Futebol e Regatas Série A 22 10 0 20 7 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 42 17 0
Sous-total 46 13 0 21 8 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 67 21 0
Total sur la carrière 624 97 84 72 18 4 - - - - 163 19 12 - - - - - - 87 11 0 946 145 100


Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ajax d'Amsterdam[modifier | modifier le code]

Real Madrid[modifier | modifier le code]

Inter Milan[modifier | modifier le code]

AC Milan[modifier | modifier le code]

Botafogo[modifier | modifier le code]

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parcours de Seedorf
  2. « Seedorf finira au Brésil », So Foot,‎ 2 juillet 2012 (lire en ligne)
  3. Ouest-France, « Seedorf dit non à l'Euro », 13 mai 2007
  4. Seedorf annonce qu'il va entraîner l'AC Milan, rtbf.be
  5. Seedorf, première réussie avec Milan, sur lequipe.fr
  6. Statistiques de Clarence Seedorf sur footballdatabase.eu