Cartes sur table

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartes sur table (homonymie).
Cartes sur table
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Cards on the Table
Éditeur original Collins
Langue originale Anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Date de parution originale 1936
Version française
Traducteur Louis Postif (1936)
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 275
Date de parution 1939
Nombre de pages 256 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent A.B.C. contre Poirot Meurtre en Mésopotamie Suivant

Cartes sur table (Cards on the Table dans les éditions originales en anglais) est un roman policier d'Agatha Christie, publié en 1936, mettant en scène le détective belge Hercule Poirot.

Résumé[modifier | modifier le code]

M. Shaitana a invité chez lui huit personnes : quatre inconnus et quatre fins limiers (Hercule Poirot, Ariadne Oliver, le colonel Race et le superintendant Battle). Après le dîner, le groupe des quatre inconnus forme une table de bridge dans un coin, le groupe de Poirot s'installe dans une autre partie du salon de Shaitana, tandis que ce dernier s'assied dans un fauteuil, devant un feu de cheminée, dos à la table des quatre inconnus. À la fin de la soirée, on s'aperçoit que l'hôte a été poignardé dans son fauteuil et que le coupable est l'un des quatre inconnus, chacun d'eux se révélant par la suite être un criminel impuni…

Commentaire[modifier | modifier le code]

L'idée du roman Cartes sur table est apparue dans le troisième chapitre du précédent roman d'Agatha Christie (A.B.C. contre Poirot), dans une scène au cours de laquelle, restés seuls chez Poirot après le départ de l'inspecteur Japp, le détective et son ami Hastings échangent des idées sur l'hypothèse d'une « commande d'un crime à la carte ». Poirot propose à son ami, guère « emballé » par cette idée, la recette suivante :

« Imaginons quatre personnes autour d'une table de bridge et une cinquième, l'outsider, assise devant la cheminée. À la fin de la soirée, l'outsider est retrouvé mort. L'un des quatre joueurs s'est levé et l'a tué quand c'était son tour de faire le mort. Les trois autres, absorbés par la partie, n'ont rien vu. Voilà qui serait un crime pour vous ! Lequel des quatre l'a tué ? »

On retrouve cette trame dans le roman développé sur cette base, mais agrémentée d'un deuxième quatuor de personnages, celui des détectives, composé de Poirot, du colonel Race (des services secrets), du superintendant Battle (de Scotland Yard) et de Ariadne Oliver, auteur de romans policiers et auto-caricature d'Agatha Christie.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • 1936 : Cards on the Table – Collins, Londres
  • 1937 : Cards on the Table – Dodd Mead, New York
  • 1939 : Cartes sur table – Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 275, dans une traduction de Louis Postif
  • 1992 : Cartes sur table – Librairie des Champs-Élysées, coll. « Intégrale » volume 5 (Les années 1936-1937), Paris – Nouvelle traduction d'Alexis Champon

Livres-audio[modifier | modifier le code]

  • Cartes sur table, lu par Denis Podalydès, Éditions Thélème, Paris, 2005, 3 CD.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Le roman a fait l'objet d'une adaptation télévisée, en 2005, sous le même titre, dans le cadre de la série télévisée Hercule Poirot, avec David Suchet dans le rôle d'Hercule Poirot. La première diffusion a eu lieu en décembre 2005 aux États-Unis et en mars 2006 au Royaume-Uni.

Bande dessinée[modifier | modifier le code]