Meurtre en Mésopotamie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meurtre en Mésopotamie (homonymie).
Meurtre en Mésopotamie
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Murder in Mesopotamia
Éditeur original Collins Crime Club
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 6 juillet 1936
Version française
Traducteur Louis Postif
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 283
Date de parution 1939
Nombre de pages 243 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent Cartes sur table Mort sur le Nil Suivant

Meurtre en Mésopotamie (titre original : Murder in Mesopotamia) est un roman policier d'Agatha Christie publié le 6 juillet 1936 au Royaume-Uni, mettant en scène Hercule Poirot. Il est publié la même année aux États-Unis, et trois ans plus tard, en 1939, en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Mme Leidner est morte au chantier de fouilles archéologiques de Tell Yarimjah, en Mésopotamie, apparemment frappée au front. Mais l'assassin ne peut venir de l'extérieur, sinon il aurait été vu. C'est donc l'un des membres de l'expédition... Hercule Poirot doit donc s'habituer à la chaleur pour résoudre l'énigme, aidé de l'infirmière de Louise Leidner et d'Amy Leatheran...

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Hercule Poirot, détective privé
  • Mme Leidner, la victime
  • Louise Leidner, infirmière

Élaboration du roman[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

Agatha Christie, se basa, pour créer le personnage de Mrs. Leidner, sur Katherine Wolley[1], épouse de Sir Leonard Woolley, directeur du chantier de fouilles archéologiques d'Ur où la romancière avait rencontré le jeune Max Mallowan, qui allait devenir son second mari après le douloureux échec de son mariage avec Archibald Christie.

La romancière expliquait son choix, alors que Katherine Wolley était devenue l'une de ses amies proches, par la personnalité forte de celle-ci, qui provoquait chez les autres des réactions très contrastées, pouvant aller du rejet franc à une grande adhésion, ce dont on retrouve des traces très nettes dans les traits de caractère prêtés à Mrs. Leidner.

Couverture[modifier | modifier le code]

La jaquette de l'édition britannique chez Collins Crime Club est illustré par Robin McCartnay[1]. Agatha Christie l'avait rencontré au printemps 1935 sur le chantier de fouilles de Chagar Bazar où il était dessinateur, et elle avait vu en lui un véritable artiste. C'est à ce moment là qu'elle lui proposa d'illustrer son livre de l'époque[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Livres-audio

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Murder in Mesopotamia », sur le site officiel d'Agatha Christie
  2. L'Intégrale - Agatha Christie (préf. Jacques Baudou), t. 3 : Les années 1930-1933, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque »,‎ 1991, 1241 p. (ISBN 2-7024-2088-5, notice BnF no FRBNF35478891), « Présentation », p. IX-XIX

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]