La Maison du péril

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Maison du péril (homonymie).
La Maison du péril
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Peril at End House
Éditeur original Collins
Langue originale Anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Date de parution originale 1932
Version française
Traducteur Louis Postif
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 157
Date de parution 1934
Nombre de pages 247 p.
Série Hercule Poirot
Chronologie
Précédent Le Train bleu Le Couteau sur la nuque Suivant

La Maison du Péril (Peril at End House) est un roman policier écrit par Agatha Christie en 1932 qui se passe en Angleterre, dans la station balnéaire de St Loo, mettant en scène le détective belge Hercule Poirot et son faire-valoir, le capitaine Hastings. Le roman a d'abord été publié aux États-Unis en février 1932 avant sa parution en Angleterre au Collins Crime Club en mars de la même année.

Résumé[modifier | modifier le code]

End House, une magnifique maison perchée sur les falaises de Cornouailles, est la propriété de Nick Buckley, une jeune femme pétillante qui semble bien avoir besoin d'aide. Elle a invité des amis à passer quelques jours chez elle, mais plusieurs tentatives de meurtre dirigées contre elle viennent émailler le séjour. Lorsqu'un coup de feu est tiré sur la jeune femme dans le jardin d'un hôtel voisin où séjournent Hercule Poirot et le capitaine Hastings, le détective belge ne peut s'empêcher d'intervenir et de mettre à contributions ses « petites cellules grises ». Qui peut donc en vouloir à la jolie Miss Buckley ? Et pourquoi cherche-t-on à l'éliminer ? Avec son talent unique, Poirot va fouiller dans les vies complexes des invités d'End House, pour mettre au jour quantité de mensonges.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • 1932 : Peril at End House – Collins, Londres
  • 1932 : Peril at End House – Dodd Mead, New York
  • 1934 : La Maison du Péril – Librairie des Champs-Élysées, coll « Le Masque » no 133, Paris, dans une traduction de Louis Postif
  • 1990 : La Maison du Péril – Librairie des Champs-Élysées, coll. « Intégrale » volume 2 (Les années 1926-1930), Paris, dans une nouvelle traduction de Gérard de Chergé

Adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]