Superintendant Battle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Superintendant Battle
Origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité(s) Superintendant (Scotland Yard)

Créé par Agatha Christie
Interprété par Gordon Jackson
Harry Andrews
François Morel
David Westhead
Première apparition Le Secret de Chimneys (1925)
Dernière apparition L'Heure zéro (1944)

Le Superintendant Battle est un personnage de fiction créé par Agatha Christie. Il est superintendant à Scotland Yard et apparait, généralement comme personnage secondaire, dans cinq romans.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Battle est notamment connu pour son bon sens et son flegme insubmersible. Il compte d'ailleurs en partie sur son apparence impassible, semblant le rendre dépourvu d'imagination, presque stupide, pour mener ses investigations sans s'attirer trop de méfiance. Jusqu'à L'Heure zéro, le dernier roman où il apparaît, le lecteur ne sait rien de sa vie privée, mais apprend à cette occasion que Battle est marié et a cinq enfants ; la plus jeune, Sylvia, permettant même, involontairement, à son père de trouver la clé du mystère.

Battle a également un secret dans sa vie professionnelle, révélé dans le dénouement des Sept Cadrans, mais il n'y est plus fait référence par la suite. Il constitue par ailleurs un hommage de Christie aux officiers de police, étant, comme l'inspecteur Japp (un ami de Hercule Poirot) plus approfondi et plus intelligent que la plupart des policiers de fiction qui sont habituellement, dans ce genre de romans policiers, dédiés au rôle de faire-valoir de détectives privés plus brillants.

Selon la postface de Jacques Baudou à la réédition du roman Les Pendules, dans le volume 11 de l’Intégrale d'Agatha Christie (Les Années 1958-1964), l'un des héros de ce roman, « Colin Lamb », membre des services secrets britanniques, serait en réalité un des enfants du superintendant Battle, en faisant usage d'un pseudonyme[1].

Romans de la série Superintendant Battle[modifier | modifier le code]

Le Superintendant Battle apparaît dans cinq romans :

Il est par ailleurs mentionné dans le roman Les Pendules (The Clocks, 1963), mettant en scène Hercule Poirot, et où il est lourdement sous-entendu qu'un agent secret répondant au pseudonyme de Colin Lamb est en réalité l'un des enfants de Battle, désormais à la retraite.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Le personnage du Superintendant Battle est peu apparu à l'écran : dans les adaptations des romans, il est généralement remplacé par un autre enquêteur créé pour l'occasion.

Adaptations théâtrales[modifier | modifier le code]

Gordon Jackson
En 1981, Gordon Jackson interprète le Superintendant Battle dans la pièce de théâtre Cartes sur table (Cards on the Table) adaptée par Leslie Darbon du roman éponyme. La première a lieu le 9 décembre 1981.

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

François Morel
François Morel incarne le Superintendant Battle, rebaptisé Commissaire Martin Bataille (traduction littérale), dans le film français L'Heure zéro de 2007. Son interprétation est cependant différente de l'image de l'enquêteur des romans[2].

Adaptations télévisuelles[modifier | modifier le code]

Harry Andrews
Harry Andrews interprète le Superintendant Battle en 1981 dans le téléfilm britannique Seven Dials Mystery.
David Westhead
David Westhead joue le rôle du Superintendant Jim Wheeler dans le téléfilm Cartes sur table de la série Hercule Poirot aux côtés de David Suchet. Le superintendant Jim Wheeler remplace le superintendant Battle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Agatha Christie et Jacques Baudou (présentation et postfaces des romans), 11. Les Années 1958-1964, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque »,‎ 1998, 1336 p. (ISBN 2-7024-2439-2, lien notice BnF?), p. 1146. Cette hypothèse aurait, selon Jacques Baudou, été confirmée par Agatha Christie elle-même dans des propos rapportés après sa mort par Earl F. Bargainnier, dans son ouvrage The Gentle Art of Murder : The Detective Fiction of Agatha Christie, Popular Press, 1980, (ISBN 0-87972-159-6).
  2. (en) « Review:"Towards Zero" », sur variety.com,‎ 24 octobre 2007