Némésis (Agatha Christie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Némésis (homonymie) et Némésis (roman).
Némésis
Image illustrative de l'article Némésis (Agatha Christie)
Plaque en l'honneur d'Agatha Christie, sur un mur extérieur de Torre Abbey, à Torquay.

Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Nemesis
Éditeur original Collins Crime Club
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale Novembre 1971
Version française
Traducteur Jean-André Rey
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 1249
Date de parution 1972
Nombre de pages 254 p.
Série Miss Marple
Chronologie
Précédent À l'hôtel Bertram La Dernière Énigme Suivant

Némésis (Nemesis) est un roman policier d'Agatha Christie publié en novembre 1971 au Royaume-Uni, mettant en scène Miss Marple. Il est publié la même année aux États-Unis et en 1972 en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Miss Marple vient d’apprendre le décès de Jason Rafiel. De manière posthume, elle reçoit de ce dernier une mystérieuse lettre dépourvue d'indications et qui l'enjoint de mettre ses talents au service de la justice afin d’élucider un meurtre... Sans autre explication, Miss Marple se voit offrir un voyage tous frais payés sur les routes de l’Angleterre des Demeures & Jardins, à bord d'un luxueux autocar avec treize autres voyageurs. Et c'est au fil des diverses excursions, en cours de voyage, qu'elle découvre le réel but de sa mission.

Personnages[modifier | modifier le code]

Autour du livre[modifier | modifier le code]

Écriture[modifier | modifier le code]

C'est le dernier roman mettant en scène Miss Marple qu'Agatha Christie a écrit, même si ce n'est pas le dernier à être publié[1].

Liens avec d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

Dans Le major parlait trop (1964), afin d’éviter un dernier meurtre, Miss Marple réclame l’aide de Mr Jason Rafiel qu'elle réveille en pleine nuit. Pour justifier sa demande, elle se compare alors à Némésis, déesse grecque de la Justice et de la Vengeance. Son rôle dans Némésis semble donner vie à cette figure de style.

Éditions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nemesis », sur le site officiel d'Agatha Christie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]